Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La petite infirmière

La petite infirmière

Infirmière de campagne, j’arpente les chemins en long, en large et en travers. Je sonne aux portes et dis « bonjour, comment ça va aujourd’hui ? ». Ah oui, j’écris aussi des histoires sur ce et ceux que je rencontre au quotidien parce qu’il y a de l’extraordinaire dans chaque vie ordinaire...

Ses blogs

La petite infirmière dans la prairie

La petite infirmière dans la prairie

Le blog d'une infirmière libérale. Histoires et anecdotes d'une petite infirmière de campagne en vadrouille qu'il pleuve, qu'il vente et aussi quand le soleil se pointe. Une petite infirmière qui râle un peu, pleure de temps en temps et sourit beaucoup....Bienvenue les zamis, venez sur mon blog prendre le bon air de la prairie...
La petite infirmière La petite infirmière
Articles : 332
Depuis : 22/08/2015

Articles à découvrir

Ne pas avoir envie mais avancer quand même !

Ne pas avoir envie mais avancer quand même !

_ « j’écoute plus la radio ! » je lui ai dit en rentrant. J’avais la tête pleine comme un citron et je sentais qu’un agacement me chatouillait le ffp2 depuis un bon moment déjà ! -mauvaise journée ? m’a-t-il demandé. -non pas vraiment au contraire mais j’en ai marre ! Pas envie de tout expliquer ! C’était une de ces phrases tou
Parler anglais comme une vache espagnole

Parler anglais comme une vache espagnole

- Tu pourras rappeler la dame au ........ Elle a laissé un message et j’ai pas compris le nom. J’étais tranquillement avachie, mon canapé ne faisant qu’un avec le reste de mon corps lorsque j’écoutai le message de ma collègue. Je décidai de rappeler de suite la dame en question, histoire de ne pas zapper l’affaire. Une voix à fort
Et la fève bordel ?!

Et la fève bordel ?!

Et la reine bordel ? Vous allez me dire que l’on s’en fout de la reine, de la galette et de tout le tintouin, qu’en ce moment on a d’autres chats à fouetter (et pas que des chats d’ailleurs !). Comme on dit, la galette on s’en bat la raie ! Pourtant, une question me taraude : pourquoi depuis une sacrée paire d’années, je n’ai jam
Journal de re-bord semaine 4

Journal de re-bord semaine 4

Jour 27 Hier soir, on était tous rassemblé devant le Président à 20h pétantes ! On était installé comme lui, les deux bras posés sur la table basse du salon, le regard bien droit, la mine grave (bon ok avec des chip’s, deux bières et trois limonades en plus !) et on attendait qu’il crache le morceau. Parce que c’est cela que l’on a
Journal de re-bord semaine 2

Journal de re-bord semaine 2

Jour 9 Journée calme à la maison, sans réveil , sans speed, sans contrainte. Je n’ai pas allumé la radio ni regardé les fils qui me relient aux réseaux sociaux. On a quand même parlé un peu de la semaine car mes deux lycéens ne vont pas en cours lundi. C’est leur semaine « télétravail ». Enfin si l’on peut dire parce qu’à moin
Journal de re-bord semaine 5

Journal de re-bord semaine 5

Jour 34 Aujourd’hui, alors que c’était prévu pour plus tard dans le mois de décembre mais que l’on s’ennuyait ferme, on a décidé mes deux miss et moi de faire le sapin de noël ! En fin d’aprem, suis allée au fond du grenier chercher les cartons de boules et guirlandes que j’ai mis trois plombes à retrouver. On s’est réunie to
La tournée de Noël ou comment se transformer en mutant, mi-infirmière mi-lutin !

La tournée de Noël ou comment se transformer en mutant, mi-infirmière mi-lutin !

Hier matin, j’ai traversé à pas de loup la maison encore endormie. Sur la table, la nappe de Noël était encore envahie des restes de la veille. Ça et là, gisaient un reste de bûche, une bouteille de champagne vide et des verres à moitié pleins. Suis sortie dans la froideur du petite matin en me retournant une dernière fois vers la maiso
Les tournées endiablées !

Les tournées endiablées !

Ce sont celles, tu vois, où tout semble aller bien (au début du moins) et où très vite tout semble t’échapper. Le temps, d’abord, t’échappe inexorablement. Au départ, tu es à l’heure ou non pas vraiment : tu commences avec un tout petit retard, cinq minutes pas plus, mais ô oui, ces précieuses minutes vont te trotter dans la tête
Journal de re-bord semaine 3

Journal de re-bord semaine 3

Jour 19 Je note les noms des patients sur mon agenda au fur et à mesure des sms de ma collègue en me disant que la fin de semaine risque d’être, comment dire, rythmée. En attendant je suis en repos et j’essaie d’en profiter au maximum. Avec Bibiche, comme les grands sont en semaine d’école, on s’est fixé un jeu par jour. Aujourd’h
Le tout dernier patient

Le tout dernier patient

Au bout du bout de la journée, il y a cette maison au bord du chemin, cet immeuble à escalader, cette rue à remonter. Au bout de tout cela, il y a le tout dernier patient de la journée. Celui chez qui tu te rends lorsque la nuit s’étend à perte de vue, lorsque le froid t’envahit tout entier, lorsque tu as dépassé depuis belle lurette le