En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La petite infirmière

La petite infirmière

C'est l'histoire d'une petite infirmière de campagne, également maman de trois petites fleurs (Tournesol le seul garçon, Coquelicot et Pâquerette) qui aime raconter des histoires.

Ses blogs

La petite infirmière dans la prairie

La petite infirmière dans la prairie

Le blog d'une infirmière libérale. Histoires et anecdotes d'une petite infirmière de campagne en vadrouille qu'il pleuve, qu'il vente et aussi quand le soleil se pointe. Une petite infirmière qui râle un peu, pleure de temps en temps et sourit beaucoup....Bienvenue les zamis, venez sur mon blog prendre le bon air de la prairie...
La petite infirmière La petite infirmière
Articles : 170
Depuis : 22/08/2015

Articles à découvrir

Férié, vous avez dit férié ?!

Férié, vous avez dit férié ?!

Que ceux qui n’ont jamais travaillé un jour férié lèvent la main. Dans notre profession, nous levons tous la main car travailler les jours fériés fait souvent partie du « packaging-infirmier ». Le réveil sonne et je m’extirpe non sans mal de mon lit douillet. Je me sens comme une fourmi qui se serait fait marcher dessus par un élépha
L'espace d'un instant...oublier....

L'espace d'un instant...oublier....

Je franchis le petit portillon. La maison se dresse devant moi. Allez, un pas en avant et j’entrerai. Un pas en avant si difficile à faire. Un pas qui pèse une tonne parce que derrière cette porte, la vie s’enfuit à toute allure. Je frappe et franchis le seuil. Je prends mon courage à deux mains et lance un bonjour enjoué. La dame est all
Mon équipe de bras pas cassés...

Mon équipe de bras pas cassés...

Lorsque j’ai commencé en libéral, la première chose à laquelle j’ai pensé (hormis le langage bizarroïde que j’allais devoir intégrer : AMI, AIS quèsaco ?) c’était que j’allais devoir travailler seule. Je devrais désormais arpenter seule les routes isolées, effectuer parfois des soins complexes, me heurter à certains patients d
Le distributeur de sourires....

Le distributeur de sourires....

Amélie Poulain... Si nous étions simplement des distributeurs de sourires. Un sourire pour celui qui est seul : celui à qui on rend visite tous les jours, une poignée d'instants qui égaye sa longue journée. Le temps d’un soin, le temps d’une discussion et la porte se referme. La solitude reprend le dessus jusqu’au lendemain, jusqu’au
Gants, serviettes et eau de cologne...

Gants, serviettes et eau de cologne...

À domicile, les soins ne se déroulent pas toujours comme on l’imagine. Le mot d’ordre est : ADAPTATION. Adaptation au patient, adaptation à l’environnement. Prenons un exemple concret : les soins de nursing, plus communément appelés toilette ou aide à la toilette. Parlons tout d’abord "matos, à domicile" : -Demander deux gants et deu
Un coup d'épée dans l'eau salée des larmes...

Un coup d'épée dans l'eau salée des larmes...

Image pixabay.com Aujourd’hui, rien ne va. Elle lève les yeux sur moi, des yeux pleins de larmes. Tout son corps tremble. Elle s’assoit avec difficultés sur la chaise. Devant elle, son bol de café est déjà froid. Elle a mis un temps fou, à parcourir les quelques mètres qui sépare la chambre de la cuisine. -« Je n’arrive à rien, j’
Je voudrais que les week-ends durent toujours...

Je voudrais que les week-ends durent toujours...

Alexandre le bienheureux... Je voudrais que les week-ends durent toujours. Oui, je voudrais les vivre en continu. Ces deux petits jours qui, d’habitude, passent à la vitesse de la lumière seraient figés dans le temps. Plus de lever aux aurores, la tête lourde, les yeux vitreux, la bouche pâteuse et l’impression que l’on ne va jamais teni
C'est du propre ! ou pas....

C'est du propre ! ou pas....

Par une belle matinée ensoleillée, je naviguais dans ma voiture en faisant l'étoile de mer (cabinet-première maison ; cabinet-deuxième maison dans la direction opposée et ainsi de suite...). Je chantonnais comme à mon habitude (vous ne vous êtes pas étonné de l'averse subite de ce matin ? Ben, c'était moi ou plutôt moi qui pousse la cha
Dans la peau d'une vieille petite infirmière dans la prairie...

Dans la peau d'une vieille petite infirmière dans la prairie...

Madame Doubtfire... Je suis allongée sur mon lit et je t'attends. J'attends ta venue comme l'on attend la visite d'un ami cher. Il n'y a que toi en cette période estivale. Tout le monde est parti. Les enfants ont pris quelques jours de vacances alors je ne les verrai pas avant un mois. Les voisins ont de la famille venue de lointaines contrées a
Ce joli p'tit chien....

Ce joli p'tit chien....

"Pour le pire et le meilleur", film de 1997 avec Jack Nicholson (perso, j'adore !) Le soleil était déjà haut dans le ciel quand je pris la petite route qui mène au fin fond du fond du trou du cul du monde. Une bonne dizaine de kilomètres sur une route, que dis-je une « routelette » où croiser une voiture procure autant d’adrénaline qu’