Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Dominique Labourier

Dominique Labourier

La bien séance de Dom, critiques cinematographiques, polar, bd,concerts...toujours positives.

Ses blogs

La bien séance de Dom

La bien séance de Dom

critiques de films, romans, bd, polar, concerts....
Dominique Labourier Dominique Labourier
Articles : 384
Depuis : 13/08/2015

Articles à découvrir

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part

Pleins de bons acteurs et de bonnes actrices, une vision réécrite d'un roman de Gavalda, qui s'est très bien vendu. Les histoires se mêlent et s'enchaînent. C'est bien tourné. Donc parfait pour le dimanche soir de TF1. Pour moi la quintessence du film francais !
Les traducteurs

Les traducteurs

Excellent polar sur les traducteurs et l'édition, très bien construit, bâti, avec des acteurs internationaux et une intrigue qui joue son rôle parfaitement. Porté par Lambert Wilson, qui continue une carrière multiple, chant et acteur; aussi bien dans le rire que dans le drame, ou la SF, il a joué dans Matrix, il mériterait un Oscar. A voir
1917

1917

J'ai mis deux semaines avant d'aller voir ce film dont je ne comprenais pas l'intèrêt. Je ne vous en dirais rien ici, et comme chacun, on peut saluer, le plan séquence du film, une magnifique interprétation des plus grands acteurs anglais de la décennie. Et un pur moment de grâce, qui à lui seul embellit cette histoire difficile. Donc c'est
Le lion

Le lion

A la base, je n'étais pas fan, mais après des années, je dois avouer que Dany Boon continue d'être non seulement un acteur excellent, mais un producteur, scénariste plus que bon. En fait en plus du rire, il apporte une touche d'humanité, de bonté dans chacun de ses rôles et films. Il joue juste, physique, drôle, et chacun de ses films appa
Birds of sprey

Birds of sprey

Depuis quelques temps les studios ont compris que les filsm ne pouvaient pas rester lisses, trop propres sur eux, comme le costume de Batman ou Superman, qu'il fallait rajouter du glauque, du montage de jeu video, de bastons, que les effets spéciaux pouvaient pouvaient aussi se passer dans la fange, le sombre lors de combats sur le bitume. Bien su
La fille au bracelet

La fille au bracelet

Film francais se déroulant la plupart du temps dans un tribunal , la fille au bracelet m'a laissé une impression mitigéé. Tous les acteurs sont bons, avec un jeu magnifique de la jeune accusée de 17 ou 18 ans. L'histoire bien menée, mais l'ambivalence du rôle interroge. Il montre en fait le décalage que vit chaque parent avec sa progénitur
Un divan à Tunis

Un divan à Tunis

Le film le plus drôle, subtil et intelligent de ce début d'année. D'une part on découvre la Tunisie et ses habitants au quotidien. Cette nouvelle vie pour eux depuis le départ de leur dictateur, et surtout un thème mondial, avec l'analyse qu'elle se passe en Autriche, France ou Tunisie, où finalement chacun a sa propre vie intérieur et ses
The gentlemen

The gentlemen

Quel plaisir de retrouver Guy Ritchie dans le genre de films où il excelle et où, manifestement il se fait le plus plaisir; le film de gangster londonien . Depuis Rockn 'rolla, Snatch; il narre les déboires, soucis, magouilles et combats de ces brigands anglais, dépouillés de leur territoire par des russes, chinois, américains. En fait on nag
Ce n'est pas grave d'aimer le foot

Ce n'est pas grave d'aimer le foot

Réalisé par Hervé Mathoux pour canal, ce documentaire excellent complète le film de Cantona sur les rebelles du foot, et propose un nouveau regard sur le sport numero Un au monde. Des sociologues, ethnologues, expliquent l'engouement, le fanatisme, l'amour ce sport et donnent des explications même politiques. A voir absolument, car on peut cha
Le cas Richard Jewell

Le cas Richard Jewell

Il est génial que Clint Eastwood, qui ne ne correspond pas au portrait d'un gauchiste US, tourne ce film et rende hommage, à ce Monsieur qui a existé et souffert de tout ce que l'on va voir. Sans rien dévoiler, on s'aperçoit que le FBI ne ressent que la paranoïa de son fondateur, que les journalistes de presse valent bien ceux de Fox news, et