Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
B.

B.

Papa solo en difficulté suite à problème de voisinage.
Tags associés : maison, maladie

Ses blogs

Le blog de la démolition de ma maison

Mes voisins ont obtenu la démolition d'une grande partie de ma maison. Le procès a mené ma compagne à sombrer dans la maladie.
B. B.
Articles : 48
Depuis : 07/02/2011
Categorie : Marketing & Réseaux Sociaux

Articles à découvrir

Attention

J'ai été informé qu'un (ou des) mail(s) circulai(en)t avec des données nominatives. Je demande à tous ceux qui connaissent les noms dans mon affaire d'éviter leur diffusion. Bien que j'essaye de n'énoncer que des faits, celà pourrait être assimilé à de la diffamation et je n'ai pas besoin de cela en plus. Merci.

Ouest-France

Aujourd'hui il y a eu un article dans le Ouest-France. Merci à eux de m'avoir entendu.

Réconforts

Je reçois beaucoup de message de réconfort et je remercie tous ceux qui me les envoient. Je dois pourtant signaler, sans aucun reproche, quelque chose qui me frappe à chaque fois. Le cas s'est reproduit plusieurs fois et c'en est presque risible : L'argument classique (que j'ai moi-même utlilisé à maintes reprises) est bien évidemment de dir

Kipling

J'ai récemment relu ce poême 'Si..." de Kilpling traduit par André Maurois : "Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir, Ou perdre d’un seul coup le gain de cent parties Sans un geste et sans un soupir; ..... Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour, Pourtant lutter et te défendre; .... T

Encore une journée difficile

Ma compagne est au plus mal. Depuis 6 mois, elle allait mieux. Les derniers évènements l'ont fait sombrée à nouveau. Elle est prostée chez elle en grande difficulté. J'ai appelé mon assurance (dite mutualiste). Je déchante, elle est exactement comme les autres à chercher les économies et, très imbu de sa mutualité, considère comme touj

Journée dense

Aujourd'hui, la journée a été ponctuée de plusieurs évènements: J'ai reçu la visite de l'huissier qui m'a délivré l'arrêt de la cours de cassation. J'ai reçu une réponse insatisfaisante concernant les malfaçons. Mais j'ai aussi eu deux bulles d'oxygène : Mon fils qui cherchait à se faire pardonner d'une bétise m'a fait un dessin pou

La MAIF

La MAIF, mon assureur, ne reconnait pas les démarches entreprises par mon nouvel avocat. Donc elle ne prend pas en charge ma défense. Non seulement, la gestionnaire n'a rien compris au dossier et a mandaté un avocat incompétent, mais maintenant, comme je n'admets ni que leurs erreurs me ruinent ni tous les autres problèmes générés par leurs

Annonce

J'ai essayé d'annoncer à ma compagne la décision de la cours de cassation. Si la démolition a lieu, elle ne pourra jamais revenir avec son fils même s'il y a du progrès. Et elle le sait. En discutant avec elle, je me suis rendu compte qu'elle n'allait pas bien et j'ai abandonné. J'ai eu trop peur qu'elle fasse à nouveau une bêtise et que j

Situation

La situation est bloquée. Mon assureur (et mon avocat) n'ayant pas instruit le dossier de l'apurement des comptes depuis presque un an me somme d'accepter un accord avec l'entreprise sans me fournir les rapports des visites d'expert et d'avocat. Cette entreprise a fait au plus vite un maximum de travaux pour me les facturer et a mis la charrue ava

Presse

J'ai rencontré une journaliste hier. J'ai essayé de lui expliquer mon histoire. Elle m'a écouté. En relisant les jugements à l'appui de mon histoire, je me suis rendu compte que mon avocat n'a plaidé l'affaire ni en première instance, ni en appel. En appel, il m'avait appelé pour me demander l'autorisation de ne pas y aller. Je ne la lui ai