Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Fanny Matthieu

Fanny Matthieu

Tags associés : recettes fanny, recits moscovites

Ses blogs

Bons baisers de russie

Bons baisers de russie

fanny-matthieu.over-blog.com
Fanny Matthieu Fanny Matthieu
Articles : 82
Depuis : 09/08/2007

Articles à découvrir

Blog à 3

Blog à 3

Pour cette nouvelle année 2010, le blog reprend à 3! Fin d'année 2009 exceptionnelle: Léon, 3.8 kg, né le 26 Novembre à Annecy. Tout s'est bien passé, Matthieu était présent, pour cette série d'événements chargés en émotions! Le 25, après avoir dit au revoir à ma grand mère, en rentrant d'annemasse, les premières contractions se f
2011

2011

L"année 2011 a parfaitement commencée apres 10 jours en France vraiment sympa. Super semaine gastronomique, du bon ski, un Léon en pleine forme et une bonne coupure. Retour a Moscou le 4 janvier, une neige incroybale était tombée et les aéroports se remettaient tout doucement d'un Black Out total pendant 4 jours a la fin décembre, les condit
4ème Hiver

4ème Hiver

Il est la, on y est dans notre 4ème hiver russe... Et il ressemble aux 3 autres; neige, pluie, bouillasse, températures en baisse (on annonce -17 en fin de semaine)... Et quand on sait qu'on en prend pour 5 mois, on se dit qu'il faut avoir le moral... Heureusement tout ce début d'hiver est passé très vite, la "faute a quoi"? A un rythme endiab
Ca faisait longtemps

Ca faisait longtemps

Malgré des blogs un chouilla moins régulier, , la vie continue et ca avance a donf... Je suis content de reprendre un peu le clavier et vous faire part de nos dernieres semaines a Moscou. Ca y est l'hiver est terminé, un hiver ahurissant, exceptionnel. Il a commencé le 25 octobre au départ de Fanny en France 1 mois avant l'accouchement. Depuis
Notre 4eme Hiver....

Notre 4eme Hiver....

Ahh il est loin l’été savoyard, le 1er été de notre Léon pour lui faire découvrir les charmes de notre fabuleuse région. 15 jours en Aout on l’on a entre autre profité d’Annecy, de Verchaix et des Contas, ou nous avons baptisé Léon , et ou l’on a fait ce qui nous manque beaucoup dans le quotidien Moscovite, a savoir des grosses cu
on trouve notre rythme!

on trouve notre rythme!

Et voilà, déjà 2 semaines ont filées... Il faut dire que le fait de ne pas travailler le mercredi pour moi à comme conséquence une semaine éclair!!! 2 jours de travail, puis le mercredi, c'est la journée de Léon: le principe: chaque mercredi, je retrouve les jeunes mamans de Moscou la matinée. Les enfants jouent entre eux (pour les plus g
Moscou... comme on ne l'aime pas trop !!

Moscou... comme on ne l'aime pas trop !!

Alors que le blog était tout écrit pour parler du printemps et de la neige qui fond, on pouvait difficilement ne pas évoquer ce qui s'est passé en début de semaine... Lundi matin, je pars au boulot. Il fait grand beau et m'engouffre dans le métro bondé de Moscou. Je suis a 8H30 au bureau quand je recois un SMS d'un ami me rendant "si tout va
MOSCOU SOUS UN NUAGE DE CENDRES !

MOSCOU SOUS UN NUAGE DE CENDRES !

Ils n’y croyaient plus ! C’était sûr, jamais les Dord ne viendraient à Moscou : trop nombreux, trop loin, trop dangereux, trop cher, trop grand, trop sale, trop compliqué, trop savoyards, trop tout… Déjouant toutes les prédictions le jeudi 14 avril, au moment même ou le terrible volcan islandais crachait ses plus belles cendres, 4 Dord
Un retour du blog caniculaire....

Un retour du blog caniculaire....

Les services du KGB ont fait appel aux autorités les plus hautes du pouvoir pour nous demander de recommencer sans délai l’écriture du blog. En effet cela fait 1 mois que nous n’avons pas donné de nouvelles. (Et peut être même 2 mois….. 3 mois??? Non !!!) Le nuage de cendres du Choukoungounya est déjà loin… Donc que s’est il pass
Пока Россия

Пока Россия

Il est temps de clôturer Pas cool j’avoue pas cool d’avoir « laisser-tomber »le blog comme cela sans avoir vraiment réussi a suivre le rythme effréné de nos 2 premières années… La faute a quoi ?? Non pas la faute mais grâce a un nouveau bonhomme qui nous prenait tout notre temps a notre plus grand bonheur, car avouons le, le rythme b