Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Vague à l'âme

Vague à l'âme

Tags associés : poesies, sensations

Ses blogs

Le blog de Vague à l'âme

Un endroit pour évacuer mes pensées, sombres. Un lieu pour m’échapper. La protection de l’anonymat. Une issue pour mes souffrances sentimentales.
Vague à l'âme Vague à l'âme
Articles : 43
Depuis : 09/08/2007
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Offre

Tu recherches la performance; Donc beaucoup d'endurance. Je saurais te faire crier et aussi te faire plier. Mon sexe te dechirera, Plusieurs jours après, En toi tu le sentiras. Ni loin, ni près Si je suis fière de toi, Si tu as confiance en moi. A d'autres je t'offrirai Et devant eux je te prendrais.

Essai

Crème, fraîche douceur Ombre du jour, noir et lueur Poussière du bout d’un doigt D’une baguette de bois verni Caresse chaude sur ma nuque endolorie Ombre du jour, noir du bois. Roucoulement électronique Apaisant, et mécanique Répétitif et poussif

Douceur, chaleur, torpeur

Mes doigts glissent sur ta peau Peau de pêche, douceur de fleur Tout est vrai, tout est faux C'est bon, mais j'ai peur. La chaleur de ton corps L'aura de ton coeur Ton être me rend fort C'est bon, mais j'ai peur. Tu pars loin de moi Tu rejoins ton chez toi Me laissant derriere, Sans mettre de barrière Mais sans laisser de clé Sans me donner d'i

L'angoisse de la page blanche

Poser ainsi ses pensées Oser ainsi s'exposées Aux critiques acerbes et aiguisés A leurs langues et plumes affutées Angoisse naissante, Néanmoins puissante De ne pas satisfaire Et de finir par se taire C'est vite oublié Ceux qui ont aimé En eux je puise inspiration, folie et imagination Qui peupleront mes rêves Sans aucune trêve Pour vous d

Ecris sur une carte de visite

J'ai une vie de débauches sensuelles D'enivrements et plaisirs sexuels Ma douceur comme ma perversité Me permettent d'accéder à leur intimité. De jouir de leurs courbes Sans jamais être fourbe. Pourtant cette multitude est superficielle ! Comme la lumière des néons est artificielle, Ce n'est qu'un ersatz de soleil Un simulacre de ciel. Tu e

Doute...

Être dans le doute Comme dans une soute Perdu dans le noir, L’absence de certitude Impact notre attitude Incapable de voir On croit bien faire Qu’il faut se taire Et on détruit Parce qu’on sourit On montre sa joie, son enthousiasme On est plus soi, hors du marasme. Pourtant l’on fait peur Créant des sueurs Peur de s’engager De devoir a

L'escargot & la limace

Voici que passe la limace Dans sa nudité crasse Escargot, dans sa coquille, choqué Se précipite pour la sermonner. Devant tant d’indécence, Il ne peut pourtant que mater Admiré cette provocante nudité Provoque en lui douceur et violence. Peur de lui-même et de sa tendance A perde sa conscience Pourtant, c’est dans son regard que la lueur

Les pieds dans l'herbe

... et les mains au ciel. Il fait beau en ce mois de septembre ensoleillé, bien plus beau que durant nos mois de congés estivaux. L'été reculerait il? Peu m'importe, j'en profite, je marche pieds nues dans mon jardin. Pendant que la chaleur du soleil recharge mes batteries, que sa caresse me réchauffe, mes pieds foules un sol de terre fine, de

Coeur, corps et âme

Je t'appartiens, coeur, corps et âme. Ton odeur enivrante, Me subjugue comme une lame. Ta présence apaisante, Mue une montagne en colline Tu es une rose... Couvertes d’épines ! Et pourtant, j’ose Te saisir a pleines mains. Elles feront couler mon sang Peut être aujourd’hui, ou jusqu'à demain. Il te faudra du temps. Ce prix doit être pay

Se connaître...

Tu te décris soumise, Mais dans quel mesure, Dans l'arrière d'une remise, En seras tu aussi sur? A quels jeux veux tu jouer, Vers ou veux tu être emmener? Décris moi tes passions, Et peut être, nous jouerons. De ta réalité, je ne peux que douter, Répond dès a présent. Prouve moi maintenant Que tu es bien réelle, Prouve moi que j'ai tort,