Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Maxou

Maxou

Je suis un jeune étudiant en commerce, qui entre peu à peu dans le monde du travail, des "grands" avec tous les moments de profonde incompréhension, de stupeur, de joie ou de peine que cela comporte!

Ses blogs

Le blog de Maxou

Bienvenue dans ce blog qui retrace jour après jour les faits marquants, les pensées, les opinions et les délires d'un étudiant en commerce qui entre dans le monde du travail et des "adultes"!
Maxou Maxou
Articles : 33
Depuis : 22/04/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Permis de criser

Le titre de cet article met en avant l'état assez inhabituel dans lequel je me suis retrouvé aujourd'hui. Pour moi c'est un moment"..." parce que cette mâtinée m'a laissé sans voix. Je passais ce matin l'épreuve pratique de la conduite, pour la première fois, après une bonne grosse trentaine d'heures passées à galérer derrière le volant
Demain la reprise?

Demain la reprise?

Ça pourrait être le titre d'un quotidien traitant de l'économie du pays, mais non! Il s'agit juste de la reprise du travail, après une semaine de vacances pas volées, je reprends le boulot en alternance, le dessin "made in me" joint à ce billet vous présentera de façon succincte mon état d'esprit. A moi les 149 nouveaux mails non lus, les

Les plaisirs simples de la vie

Aujourd'hui j'ai le plaisir de parler de cet petites choses qui font que la vie vaut quand même sacrément la peine d'être vécue, et que sans ces petits rien, eh bien on se ferait bien chi.. Mardi soir par exemple, après le boulot, j'ai passé une nuit blanche à jouer à Final Fantasy VIII sur la télé nouvellement installée dans ma chambre
Les joies du travail de bureau (2) : la guerre téléphonique

Les joies du travail de bureau (2) : la guerre téléphonique

Cet article sera parsemé des photos de mon bureau, afin de l'égayer un peu. Je me dis "je suis là pour trois ans", et ça me fait bizarre, parce que je peux rarement quantifier à l'avance le temps passé à un endroit précis, ça doit être comme ça tout le temps pour les intérimaires et les CDD... Bref, revenons un peu au titre de cet artic
Fin de l'hibernation!

Fin de l'hibernation!

Eh oui, on a beau être en hiver, ce blog sort de deux loooongs mois d'inactivité dûs à l'efficacité sans faille de mon fournisseur d'accès Internet au logo orange que je ne citerai pas! Me voilà donc de retour pour raconter quelques histoires sympathiques et rendre hommage à mes proches sans qui rien ne serait possible (comme l'équipe tech

Vide intellectuel

Panne d'inspiration, trop de choses à penser et à faire, pas d'envie non plus, ce léger passage à vide cérébral ne me permet pas de laisser un message clair, drôle et intéressant, il faudra attendre quelques jours. Mea Culpa.
Anne-Ophélie

Anne-Ophélie

Eh oui, je suis malade! C'est rare, c'est court (avec moi en tout cas), mais a arrive... Je profite donc d'une journée de repos (ooooh comme je plains mes camarades de classe qui doivent travailler!) pour composer une petit billet. Et comme j'ai tout mon temps cette fois, je vais en profiter pour vous parler d'une de mes amis, qui étudie en Belgi

Tout arrêter?

C'est la grande question qui est restée gravée dans ma tête comme on grave "Joana + Mathias = Big Love" sur le tronc d'un chêne centenaire. Je m'explique. Depuis quelques temps déjà, je ne me sens pas satisfait par mon boulot, ni par ma formation en alternance. Non pas que je fasse des bourdes au bureau, ou que j'aie des notes à faire rire u
明けましておめでとうございます - Bonne année!

明けましておめでとうございます - Bonne année!

Bon, alors trois petites choses, d'une, j'ai décidé d'accélérer le rythme de parutions des articles, parce que je veux m'investir un peu plus dans ce blog, (certains penseront qu'en fait je n'ai rien d'autre à faire). De deux, je souhaite à tous les visiteurs une excellente année 2010, de la réussite scolaire et professionnelle bien sûr, m
Salonnons un peu!

Salonnons un peu!

Eh oui, aujourd'hui Dimanche, j'ai eu l'insigne honneur de représenter mon école au salon de l'Alternance, sponsorisé par l' É tudiant, porte de Versailles. Eh oui il a fallu se lever avec le coq, prendre des transports en commun déserts (chouette, je mets mes pieds sur la banquette!), et préparer un stand un peu bancal mais bien achalandé e