Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
attendreunboudchou

attendreunboudchou

Tags associés : mon histoire, traitement

Ses blogs

En attendant un boudchou...

Pour partager mes hauts et mes bas en attendant de voir un + sur le test de grossesse... et après pour immortaliser cette grossesse !
attendreunboudchou attendreunboudchou
Articles : 14
Depuis : 02/11/2011
Categorie : Famille & Enfants

Articles à découvrir

Je suis fatiguée...

Je m'énerve, depuis que j'ai diminué la dose de sport, que je mange davantage et que j'ai repris du poids et bien... je suis fatiguée !! Je ne me l'explique pas et cela m'énerve encore plus, toujours pas de réponse sur internet ni au niveau des médecins interrogés... Je me rassure en pensant que c'est la remise en route qui demande de l'éne

13 DPO

Je crois bien que c'est mort, j'ai mal au ventre comme pour les règles donc je suis assez déçue... Je sais, rien n'est sûr tant qu'elle n'ont pas débarqué mais je le sens. J'irai acheter cet après-midi de l'homéopathie, j'ai vu que ça marchait pas trop mal apparemment : ovarinum, foliculinum, progesteronum. Ca ne coûte pas grand chose d'e
3ème prise d'utrogestan

3ème prise d'utrogestan

Cettes fois, mes règles sont arrivée après les 10 jours, ce qui me fait un cycle d'un mois, comme avant mon aménorrhée, là encore cela me rassure. J'avais peur d'avoir tout détraqué dans mon organisme avec tout ça... Mon mal de ventre est bien présent ainsi que ma très grosse fatigue les jours précédants. Le médecin me dit que c'est p
Nouveau rdv chez gygy

Nouveau rdv chez gygy

Mercredi 19 octobre, deuxième rendez-vous chez gygy, pour voir comment cela a évolué depuis juillet, la prise de poids et la reprise des cycles. Moment tant attendu de l'examen, et pour une fois ce n'est pas une blague, j'étais vraiment impatiente ! (pas pour les sensations rassurez-vous !) Premier constat : il y a de la glaire cervicale pré-o

C1

A J15 j'ai eu un léger spotting au révéil... ovulation ou simplement irritation câlin la veille ?? En tout cas, je commence véritablement la prise de tête : tiens, j'ai mal au ventre, j'ai la nausée, je suis fatiguée ... Je passe des heures sur internet à consulter : "8 DPO, symptômes ?" puis, "9 DPO, symptômes ?"... Pour finalement me r
2nde prise d'utrogestan

2nde prise d'utrogestan

Me revoil à partie pour 10 jours... Je consulte mon homéopathe pour encore mettre toutes les chances de mon côté. Elle me prévient que lorsque mes règles débarqueront, j'aurais peut-être des doutes car elles seront certainement très peu abondantes... Et pourtant ! Alors qu'il me restait encore un jour à prendre l'utro, ce vendredi 09 sept

11 ou 12 DPO

Ne sachant pas quand a eu lieu exactement l'ovulation (si elle a eu lieu d'aileurs), je me fie aux spottings donc aujourd'hui je suis aux alentours de 11 dpo. Toujours ces tiraillements par moment au bas du ventre, au niveau du pubis même. Et depuis hier soir, j'ai des démengeaisons... J'espère qu'il n'y a pas d'infection ou un truc comme ça, j
1ère prise d'utrogestan

1ère prise d'utrogestan

Pendant 10 jours, chaque soir, par voie vaginale... un peu contraignant mais je veux mettre toutes mes chances de mon côté : je prends du poids, je suis en coupure niveau entrainement et donc je prends le traitement. Après l'arrêt, les règles devaient arriver. J'ai attendu... L'idée folle : "si ça se trouve je suis enceinte !" me traverse pl
C2, quand le désir devient obsession...

C2, quand le désir devient obsession...

J1 le 10 octobre. Premiers spotting mardi 25 au soir. Là encore, interrogations : est-ce que j'ovule ? est-ce normal ? Bon ou mauvais signe ?? Donc, bien sûr, direction : internet. Je lis de tout, je retiens ce qui me plaît : plutôt que de penser à une grave maladie, je préfère retenir qu'il existe une métrorragie d'ovulation de 24 à 48h.

Août 2011

Ce n'est pas grave, je n'ai pas eu mes règles cette fois-ci mais je ne me décourage pas. Mes analyses sont normales, mon poids est presqu'égal à celui que j'avais lorsque mes règles se sont arrêtées il y a 4 ans. Or j'avais lu que le poids en-dessous duquel l'aménorrhée s'installait était celui au-dessus duquel les cycles reprenaient ! La