Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
parispekinsansreservation

parispekinsansreservation

Amoureuse de la vie, j'aime y croquer à pleines dents, et rien de tel pour ça que les voyages, source de liens, d'inspiration, de réflexion, de découverte de soi.

Ses blogs

Paris-Pékin sans réservation

Partir sans rien réserver, se laisser porter vers un cap et accepter qu'il puisse changer en cours de route, se construire par la rencontre, l'échange et le partage, se sentir libre... récit au jour le jour de ma petite aventure vers Pékin en stop, train, cheval, pied et vélo !
parispekinsansreservation parispekinsansreservation
Articles : 23
Depuis : 25/05/2011
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Ma vie de nomade

Ma vie de nomade

Aller chercher l'eau à la rivière, traire les bêtes et passer la journée à préparer les différents produits laitiers, se reposer, jouer aux osselets, tout ça dans un décor si beau qu'il dépasse toute imagination possible... J'ai passé ces derniers jours avec Ondra et sa famille, a quelques kilomètres de Tsetserleg, trois petits gers dan
Impressions mongoles...

Impressions mongoles...

... Il y a des jours comme ça qui marquent votre vie, votre histoire, votre esprit, votre cœur, votre âme. C'est ce que j'ai ressenti tout au long de la journée d'hier, extraordinaire, éblouissante. Comment raconter cela ? Je peux tenter de vous conter en mots ce qui est arrivé, mais aucun mot ne peut décrire ce petit pincement qu'on ressent
Rencontre...

Rencontre...

Hier soir, il s'est passé quelque chose d'extra-ordinaire... une rencontre, j'ai croisé dans la rue Olivier, un français qui loge dans la même auberge que moi. Il était accompagné d'un célèbre calligraphe mongol, Tamir (http://www.faguowenhua.com/arts-et-culture/arts-visuels/exposition-calligraphie-mongole.html). Tamir m'a invitée à venir
Sibérie : terre des goulags, berceau des révolutionnaires

Sibérie : terre des goulags, berceau des révolutionnaires

Après une rapide escale à Tomsk, où l’on peut observer de beaux exemples d’architecture en bois, qui disparaît progressivement au profit des grands ensembles bétonnés, direction Krasnoiarsk et le parc naturel de Stolby. La Sibérie est effectivement reconnue comme terre d’accueil d’une grande partie des camps d’emprisonnement russes
Le choix de l'aventure, l'imprévu, la surprise

Le choix de l'aventure, l'imprévu, la surprise

Il aurait été si facile de me joindre à un tour organisé, balade à cheval de 15 jours dans une magnifique vallée entourée de montagnes, visite des peuples tsaatans éleveurs de rennes, séance de shamanisme, tout y était... sauf l'imprévu, la surprise, la liberté de changer de plan en fonction des rencontres, la possibilité de se laisser
La perle de Sibérie

La perle de Sibérie

Chaque étape de ce voyage est un voyage en soi, si différentes les unes des autres... Retour à la civilisation donc (= accès à internet ;-) après 5 jours sur les îles et péninsules baikaliennes, le bout du monde en fait, si l'on en croit la route qui y mène ! Enfin... route... disons plutôt chemin de terre, avec des nids de poule tous les
Retour aux sources !

Retour aux sources !

Après plus de 3 semaines passées dans les grandes (et un peu moins grandes) villes d'Europe et de Russie, retour aux sources, accostage sur les rives du fameux lac Baikal ! Ca fait tellement de bien, de se retrouver enfin dans la nature après ces trois longues semaines citadines... décidément, les grandes villes ne sont vraiment pas faites pou
Désert chamanique… l’aventure mongole continue, till the end !

Désert chamanique… l’aventure mongole continue, till the end !

Tant de choses encore en seulement… deux jours ! D’abord, de petits moments simples partagés avec des gens extras. Visiter le monastère de Kharkhorin ? Non merci, je préfère aller ramasser les orties dans les champs pour préparer l’hiver. Et oui, pour nourrir les chevaux, l’hiver, on ajoute des feuilles d’orties séchées, super pour
L'aventure en solo !

L'aventure en solo !

Par ou commencer... Il s'est passe tellement de choses ces 8 derniers jours ! Tout d'abord, 4 jours de solitude... Il faut vraiment le vouloir pour rester seul ! J'ai du me cacher le soir pour eviter les visites des nomades alentours ! Se retrouver le soir au coin du feu, dans l'immensite du soi. Decouvrir le clair de lune, si lumineux qu'il en ebl