Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

manou

manou

Ses blogs

Je suis la somme des livres que j'ai lus. Ce n'est pas si simple : je suis aussi la somme des livres que j'ai refusé de lire.
Articles : 32
Depuis : 06/02/2007
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Solitudes

Solitudes

C her Max, Le mot solitude me fait immanquablement penser à cette grand-mère qui parle à son chat, qui parle à ses plantes, qui leur donne des petits noms, en les essuyant gentiment. Et puis, elle se poste près de la fenêtre, guettant les passant, guettant un regard qui accrocherait le sein, étonnée de n'avoir plus personne, de se rendre co

Romaine par mois 30

A la suite d'un malentendu, Romaine pense que l'avion qui l'emmène avec son ami au Québec va s'écraser. Morte de peur elle lui avoue qu'il ne la jamais fait jouir. L'avion atterit malgré tout et voilà la jeune fille abandonnée sans billet retour à l'aéroport. Romaine n'a plus qu'un but, retrouver son fiancé et son billet d'avion. Elle va f
Extase

Extase

Cher Max, Je crois que l'extase est un état que l'on n'atteint que peu de fois dans sa vie. Il ressemble à l'orgasme certainement, dans la durée, dans la simplicité, mais a un gout plus prononcé. J'ai vu il y a quelque semaine ce bébé nouveau né qui tétait au sien de sa mère, ouvrir des yeux ronds à la dernière goutte, et qui s'est endo
La Route, C. McCarthy

La Route, C. McCarthy

C'est une histoire dans l'histoire. Histoire d'un futur (proche?) qui fait horreur. Un homme et son fils, survivants malgré eux sur la route, vers un sud peut-être meilleur. La fin du monde est déjà consommée. Des hordes cannibales se sont organisées. Les hommes seuls ne survivent pas. Trouver à manger, marcher encore et encore. C'est leur q

Le Train N° a destination de Tours n'arrivera pas aujourd'hui

Une semaine que j'attends ce train. Le froid, la neige, les locos qui se perdent dans le brouillard. Depuis mardi dernier, pas un train à l'heure. Entre l'attente, l'espoir et la déception, je change de couleur plusieurs fois par jour. De la surprise à la colère, du chagrin au défaitisme, je suis aujourd'hui balsée après 6 jours de galère.

Longtemps j'abandonne

Longtemps j'abandonne. Le soir venu dans les bras de personne. Ecrivain? pourquoi faire. Sans avenir, sans statut. Alors même pour de faux, pas de quoi en faire une montagne. Un blog, une page perso? pour qui? Pour moi qui ne suis que moi? les autres : va-z-y, t'es bonne, t'es faite pour. Ils ne savent pas les ignorants. Ca prends là, aux tripes.

plus profond

Dans un sac en plastique. La bouteille. Vin vieux violent. Aucune nourriture solide ne se fraie un chemin. Sous les ongles noirs. La terre, la crasse. Dans les cheveux. Les poux d'une autre génération. Un carton pour dormir. un bout de trottoir. un réverbère. Des passants sans histoires qui changent de trottoir. Faut pas rêver, le fond de leur

heure du décès : 22 h 30

Il est celui qui longe les murs devant le nombre des passants. Celui dont on apperçoit l'ombre trop tard. Celui dont on ne parle qu'à demi-mot. Sous un tas de gravats il dort caché aux yeux du monde. Toujours d'un oeil. Son manteau troué ne laisse passer que les gouttes de pluie. De ses mains abimées, il tente de réchauffer cet orteil à demi

Utopie

Cher Max, Mon UTOPIE mon cher ami? J'y songe mais ne l'ai pas trouvée. Parce par définition, elle n'existera pas et qu'il est trop fantasque de se faire à une idée impossible. Mais des utopies, j'en ai, pas idéales mais plus confortable. J'ai l'utopie que la terre renaitra bientôt parce que les hommes l'aimeront. J'ai l'utopie que ceux-ci s'a

Lettre ouverte

Cher Max, aujourd'hui des nouvelles de la terre, elle ne va pas très bien comme je te l'ai dit dans ma dernière lettre. Mais je ne peux plus faire grand chose pour qu'elle aille mieux, en vérité. J'ai trouvé dans ma boite au lettre, des prospectus pour l'élection du président terrien qui aura lieu dans quelques semaines. J'avoue ne pas savoi