Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Lougris

Lougris

.

Ses blogs

Palabras

recueil de textes, poésies écrites par moi-même, ainsi que de nombreuses photos prises au cours de mes balades.
Lougris Lougris
Articles : 468
Depuis : 02/02/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Mort

Mort

Sous la surface qui se ride, se meuvent les ombres. Longtemps j'ai eu si peur, que je n'osais regarder. Maintenant, la vision étrange de ce monstre sombre, Empoisonne mon esprit d'un miasme mauvais. Dans l'océan brulant de ton regard orange, Sous l'humide frondaison de tes arbres ciliés, Se cache rusé, le plus noir de tous les anges, Broyant mo
Lamour nous déshabille

Lamour nous déshabille

L'amour nous déshabille. Il nous laisse nus, sur la grève de nos regrets, battus par les vents glacés de l'absence. Nos écailles à jamais englouties dans les abysses du mensonge, le cœur pour toujours à vif. Perdus dans des rêves incrédules, nageant dans nos peines qui coagulent, L'amour nous déshabille Dans la moiteur de la nuit, il glis
Nativité

Nativité

Tintent les cloches, tintent les cloches, glissant des floconneux nuages, un traineau et son bel attelage aux rennes magestueux, s'approche. Tintent les cloches, tintent les cloches, sous les toits pointus, la race humaine accroche à l'âtre ses bas de laine, qui ses souliers, qui ses galoches. Tintent les cloches, tintent les cloches, les petits
Gothique

Gothique

Est-ce de ma faute si j’aime les roses quand elles sont noires, Si mon cœur lourd s’éveille aux brumeux soirs, Est-ce de ma faute si mes yeux se cernent de noir, Que mon regard s’auréole de désespoir. Pour moi pas de colombe, mais de noirs corbeaux, Qui murmurent les légendes de sombres châteaux, Au fond de mon âme que je préfère en
L'orgueil

L'orgueil

Tout commence et tout finit ici. Quelques battements de coeurs, vaines agitations de fourmis avides refusant d'accepter l'éphémère. Des Dieux, des Dieux pour supporter nos piètres existences. Des Dieux pour notre grandeur et notre petitesse, des Dieux pour notre raison, pour notre irresponsabilité. L'Homme est un Dieu pour l'homme ! L'inespér