Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Fred Bison

Fred Bison

Misanthrope.....

Ses blogs

Ornithobison

Le citoyen a plus de pouvoir que ce qu'il ne pense ! Liberté, Dignité et Justice ne seront jamais des options.
Fred Bison Fred Bison
Articles : 141
Depuis : 05/05/2007
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Quand seule la terre cajole

Quand seule la terre cajole

#SavetheChildren Elle s'est endormie sur le canapé et, avec l'insouciance de ses 5 ans, est désormais sourde aux injonctions du monde extérieur. La soulever ne demande aucun effort, juste quelques précautions pour ne pas briser son sommeil. Elle se laisse aller dans les bras, sa tête se pose sur mon épaule et n'en bougera plus jusqu'à ce qu'
zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Si jamais, un ou une habitué de ces pages sub-moribondes en venait à être encore présent par quelque hasard que ce soit, l'auteur de l'électronique réceptacle de ses errements apériodiques tenait à l'informer que Ornithobison va fermer temporairement et ce jusqu'au 1er septembre 2011... La première raison tient en un exil estival sous d'au
L'Ecologie insoumise !

L'Ecologie insoumise !

#Mélenchon #Ecologie Jeux vidéo à base de mélenchonine Après la géopolitique de comptoir sur la Syrie et le Vénézuela, après l’Histoire de bistrot sur le rôle de l’Armée rouge et de la Russie en 39-45, voici venir l’Ecologie sur le zinc par Lucho, le Lider Minimo de la Farce Insoumise… Je cite donc Luluc lors de sa rencontre avec
Tristes Printemps

Tristes Printemps

Oeuvre de Ahmed Jahaf, artiste Yéménite. Naïvement, j’avais ouvert une page facebook, entre autres, pour partager une passion et une affection pour le Moyen-Orient, ses pays, ses histoires, ses cultures avec un focus plus centré sur le Yémen et la Syrie sans n’avoir aucune autre prétention qu’un attrait personnel pour ces deux pays en p
Ballade

Ballade

On ne peut pas dire que l'actu donne envie de s'épancher... Les déboires consécutifs aux errements horizontaux du favori de la Gauche à la course à l'échalote présidentielle ne motivent pas les connexions neuronales et lassent plus qu'ils n'excitent la curiosité... Alors en attendant, voici une petite ballade florale pour vous aérer les es
Matou m'a tué

Matou m'a tué

Que d'émois lorsque l'on se laisse aller à dénigrer cet animal de compagnie tellement apprécié par nombre de nos contemporains qu'est ce représentant dégénéré de la gens féline dénommé Chat de compagnie dont les représentants s'étendent depuis le Gouttière le pus pouilleux jusqu'au rarissime Turc de Van. Pour les panégyriques féli
Trousse la ribaude

Trousse la ribaude

Le concert des phallocrates en tous genres s'en est donné à cœur joie à la faveur de l'affaire qui entrainé la chute du grand Commandeur du fond mondial de création de la Dette ! Et les voix les plus machistes se sont élevées dans toute leur écœurante expression... On ne reviendra pas celui qui « strauss » les soubrettes et trouve logiq

Je vous écris de l'Elysée

Quelque part depuis son Olympe élyséen, le Président Macron a entendu les paroles des ronds points. Les gazouillis du petit peuple sont arrivés jusque lui légèrement voilés par les émanations de fumigènes. Il pris alors sa plus belle plume pour écrire aux françaises et aux français, leur poser des questions que, vautrés dans la boue f
Hasta Semprun

Hasta Semprun

Cet hommage ne rajoutera rien à tout ce qui s'est dit, et devrait encore se dire quelque temps, suite à l'annonce du décès de Jorge Semprun... Mais, il est des moments de grâce qui valent d'être partagés. Etant dans l'obligation professionnelle de traverser les plates étendues du grenier à blé de la France, fief de l'agro-industrie hyper-
Hibernation

Hibernation

Bien, l'excuse du félin qui dégobille sur le clavier a vécue... Une petite réparation a permis de récupérer une capacité à martyriser les touches et produire quelques inanités mais ce n'est pas pour autant que les pensées s'écoulent aisément vers la page électronique. Ou à tout le moins, assez pour être dans la capacité à alimenter