Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

srenzo

Ses blogs

Le blog de srenzo

Le blog de srenzo

poésie multiforme
srenzo srenzo
Articles : 185
Depuis : 09/04/2007

Articles à découvrir

Sunday Bloody Sunday

Le grand lit de la chambre d'amis chez Bon Papa et Bonne Maman à Sancoins Ces lundis matins de mars la nuit d'hiver dehors la chambre froide, et silencieuse Papa et Maman à Paris chimiothérapie Le cabinet de toilette et son grand lavabo blanc à deux vasques les frissons vivifiants Le grand sac noir à fermeture éclair rouge bouclé pour l'inte

Acrostiche

Larguer les amarres ! Aiguiser mon regard. Utiliser le bon outil. Respirer la campagne. Ecouter cet oiseau. Nourrir ma créativité. Toucher la terre, à pleins doigts ! mars 2020

La quarantaine

La quarantaine, c'est l'été de la vie ! la pleine force de l'âge la décennie de l'homme mûr C'est aussi l'âge, paradoxal, où mon père est parti où mon frère est parti Et m'y voilà arrivé moi aussi à cet âge singulier Pas de « crise » à l'horizon pas d'inquiétude non plus juste une aspiration L'envie de choisir mon temps pour ne pl

Connecté

Le monde est connecté Technologie chérie, Ô ma déesse ultime ! Ouvre-moi les fenêtres du règne digital ! Que l'espace et le temps en soient dénaturés ? Que m'importe ! Ailleurs ! Vite ! 4G, puis 5G ! Être des connectés Accès wifi, offre « internet illimité », Flot des infos, réseaux sociaux, jeux vidéos, Attention addiction... Te vo

Révélation

Oui, la poésie me fait vibrer ! Je me régale. À la lecture des grands auteurs, quand la sève de leurs mots fait naître une émotion. À trouver le mot juste, accorder une rime, ou trouver le bon rythme... Ah ! Toucher cet instant ! Oui, la musique me transporte ! La main sur la cuisse, battre d'instinct la mesure : diversité des sons, des ryt

Renaissance à Noël

Qu'il est bien loin le temps de la divine enfance ! Cet instant de magie qui m'emplissait le cœur, Où la famille unie irradiait de chaleur, Jours joyeux, envoûtants et légers, des croyances ! Car Noël est longtemps tombé en déshérence : Quand l'enchantement passe, que le foyer trépasse, Quand Jésus perd la face et Mercure le remplace, No

Cette nuit j'ai rêvé de toi

Cette nuit j'ai rêvé de toi Cristina J'avais dans les mains quelque chose d'assez gros, foncé et précieux Comme un œuf Cela nous reliait Et j'avançais parmi les gens - de ceux à qui on peut parler de tout en confiance et serein - pour divulguer cette merveille J'étais heureux Et dans leurs yeux je lisais qu'ils me comprenaient Toi Cristina