Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
E-change Makhana

E-change Makhana

Ses blogs

e-change.makhana

e-change-makhana.over-blog.org
E-change Makhana E-change Makhana
Articles : 87
Depuis : 18/12/2007
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Alassane Fall, guide et maçon

Alassane Fall, guide et maçon

Alassane est guide dans le cadre de Cap sur Tundu Mbakhana (dont il est l’un des membres fondateurs) mais il n’a pas de diplômes. Il se base sur sa propre culture générale et sur l’apport considérable du professeur Thilmans, chercheur à l’Institut français d’Afrique Noire. Anthropologue de formation à Dakar, cet enseignant a fourni

Cap sur Tundu Mbakhana

Cette association a été crée grâce à l’implication de Marcel Savi de Tové vers la fin des années 1990. Marcel, gérant d’hôtel (La Louisianne à Saint-Louis), emmenait des touristes au village pour visiter l’usine. Tombé amoureux de l’endroit, il décida de créer l’association dont il fut le premier président. Il a appris la ge

Du nouveau !!!

Bonjour à toutes et à tous... Après un deuxième passage à Makhana, me voici revenue avec quelques articles dans les bagages ! Pour en faciliter l'accès, ci dessous les liens vers ces quelques récits et portraits ! Bonne lecture ! Les articles sont rédigés au quasi mot pour mot par chaque personne m'ayant livré ses talents. Les origines...
Arouna Fall, Menuisier

Arouna Fall, Menuisier

Arouna fabrique tout ! Portes, meubles, fenêtres, tables, bancs… Il a formé les jeunes du village et leur donnait un diplôme de menuisier. Mais aujourd’hui, il n’y a plus guère d’élèves. Alors, il vit d’un peu d’élevage et de pêche. Arouna a étudié à Dakar en 1978 et a commencé en tant que menuisier dans la ville de Saint-Lo
Bator Mbodj, responsable du groupement féminin

Bator Mbodj, responsable du groupement féminin

Depuis 1984, Bator s’occupe du groupement féminin. C’est une association de femmes de Mbakhana et de Bessous. A l’inscription, au début, on cotise 1000CFA. Et c’est à vie ! Alors, deux fois par mois, le soir, on se réunit. Mais rien à voir avec les groupements féminins de chez nous. Au village, on se réunit sur des projets pour le d

Organisation du blog

Bonjour à tous... Petite aide pour favoriser la lecture de nos articles... qui ont été rédigés au fur et à mesure, dans les cyber-espaces locaux... Beaucoup de fautes, très certainement (les claviers sont capricieux) et peut-être quelques incohérences de phrases (écrire en un temps record, charger les photos en bas débit, au son de la mu

Les origines...

L’origine de Mbakhana par Alassane Fall : Dans un village voisin, Lambsar, il y avait un fort construit sur une colline. Les colons l’utilisaient pour surveiller les allées et venues, notamment du fleuve Sénégal. Pour la construction, les colons, parés d’un cassque, transportaient beaucoup de sable. Petit à petit, naquit une dune artific
Les recettes de Sokhna Fall

Les recettes de Sokhna Fall

Sokhna a appris à cuisiner à l’école et à la maison… Sa belle sœur en connaissait les secrets. A son tour de nous livrer texto quelques recettes (les photos sont importées d'internet, désolée, mais je ne retrouve plus les photos du plat de Sokhna...) : Le thiebou djeun : Il faut mettre un quart et demi de litre d’huile d’olive dans
Moussa Diallo, maraîcher

Moussa Diallo, maraîcher

Moussa est heureux de nous faire visiter son potager. Il l’a organisé en deux cultures ; les fruits, et les légumes. Banane, mangue, citron, tamarin, oignons, aubergines rondes et amères, laitue, oseille, piment, carotte, navet… Tout est destiné en priorité à l’autosuffisance alimentaire de la famille. Le reste, il le vend mais en gén
Iba Keïta

Iba Keïta

Aujourd’hui, il ne travaille pas et vit de son agriculture. Il cultive pour sa famille et pour vendre à Saint-Louis. En période d’hivernage, il cesse toute activité agricole et se transforme en professeur de français à Saint-Louis, où il enseigne la lecture et le calcul. Il touche son salaire chaque semaine. Il y a quelques années, il a