Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Babou

Babou

Ma vie fût un roman, que dis-je une épopée , parfois loin de ma terre natale la Belgique. Le Congo m'a fait vibrer, a vu naître mes enfants, m'a accueillie pendant un quart de siècle,J'y retourne après 20 ans d'absence.

Ses blogs

Le blog de Babou

Le blog de Babou

Un retour vers le passé en RDC quittée précipitamment , en 91. 20 ans après que vais je retrouver ? Qui vais je revoir ? Q ue vais je pouvoir vous raconter , à vous mes enfants , que j'ai fait naitre dans ce pays, à vous mes petits enfants pour que vous compreniez comment c'était quand vos mamans et papa étaient petits! J'espère pouvoir répondre à vos questions et aux vôtres, vous, qui me lirez!
Babou Babou
Articles : 28
Depuis : 06/10/2011

Articles à découvrir

LE COMPTE A REBOURS COMMENCE

LUNDI Et oui dans la précipitation , entre la coupure de courant, et mes problèmes internet, mon dernier article n’avait pas de nom ! Sorry pour cette erreur mais c’était « incertitude, changement de programme , on s’adapte à la météo » Je voulais aussi vous dire que jusqu’à présent il n’y a pas de photos et pourtant mon photogr

Pluie pluie pluie ….. Travaux et en fin de matinée visite d’une expo d’artisanat à la maison de France. Jolies choses, mais souvent du déjà vu , on ne se renouvelle pas trop mais en fouillant on découvre Des choses très sympas. Quelques bricoles amusantes et nouvelles. J’hésite pour un tapis en fibres végétales ce serait pas mal da

DEJEUNER ENTRE FEMMES;

Mercredi 25 novembre Il pleut comme la plupart des matins depuis que je suis arrivée. Pluie drue qui ne permet pas d’avoir un planning serré , car les moyens de transports, les embouteillages plus nombreux que par temps sec mettent tout en retard et le personnel arrive comme il peut .J’ai RV a 8 heures avec Wally qui n’arrivera qu’à 9H.

JE PARS, LE VOL DE NUIT S'EN VA........

La cloche a sonné. cela signifie que mon dernier jour à Kin se lève On est le 4 décembre 2015 ! Le grand oiseau blanc m’emportera ce soir , vers mon chez moi, mes bois, mes collines et l’autre partie de mon petit monde qui je crois m’attend . Je serais bien restée un peu plus longtemps, je vous l’affirme simplement. J’aurais c’est

LES GRANDS TRAVAUX COMMENCENT....

LUNDI 23 et mardi 24 Quand on n'a plus l'âge ..... le lundi matin il faut assumer les WE intensifs ! Une matinée vous le savez rythmée par les coupures de courant et supervision des travaux de peintures que j'ai envisagés . Nicole supervise chez elle Mr Edouard le couturier qui coud et coupe plus vite que les éclairs. Ce soir le living a déj

17 NOVEMBRE 2015 JE PARS ENFIN ET J Y SUIS

Mbote na Yo Et bien voila, j’ai pris du retard….. la journée du 17 novembre était très très fatigante. Il y avait une escale à Louanda, qui bien entendu exige de descendre plus au sud que Kin la belle ! Mais revenons sur mon départ avec la navette Ibis, de mon hôtel à Mrs, à 5 H du mat, trainant mes valises 55 KG bagages. L’aéroport

MON WE KINOIS

Samedi 21 NOVEMBE Des pluies torrentielles s’abattent sur Kinshasa depuis une heure du matin.Il y a autour de moi beaucoup de toits en tôle et cela fait un bruit qui rythme le temps. Je me lève tôt ne sachant pas si ces intempéries vont me permettre de faire certaines courses pour poursuivre mes bricolages . JM arrive malgré les trompes d’

le 16 novembre 2015

Le 16 novembre 2015 Décider de partir un 14 septembre au Congo, réserver, et acheter le billet en rêver y penser, et partir 2 mois plus tard à cause d’un visa qui se fait attendre de puis 3 semaines,je l’avoue humblement cela m’ a mis les nerfs à l’envers et m’a totalement déstabilisée. Mon éternelle liste des tâches à accomplir

SHOPPING DANS LA VILLE

Ici on se lève toujours tôt avec le jour ! Départ 9 heures avec Nicole, nous partons à la recherche d'idées pour égayer l' appart de Fabrice qui manque de "peps" Si vous venez à Kin, Nicole est le guide qu'il vous faut; Elle court dans la foule,connait tous le vendeurs de magasins de tissus discute tous les prix. il a beaucoup plu et l'avenu

MA VIE KINOISE AU QUOTIDIEN

JEUDI Ne croyez pas que je cuve toujours mon vin ….. J’ai pu reprendre mes esprits mais Nicole et moi rions encore devant le nombre de « cadavres » qu’elle a comptabilisés dans sa cuisine le lendemain car elle m’a avoué qu’une fois avoir refermé sa porte après notre départ elle aussi avait eu le coup de massue ! Tenant compte qu’