Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Le métaphraste graphomane du Val de Saône

Le métaphraste graphomane du Val de Saône

Tags associés : israel-palestine

Ses blogs

Jean Paul

Déblogueur du pays des enfants d'Abraham
Le métaphraste graphomane du Val de Saône Le métaphraste graphomane du Val de Saône
Articles : 59
Depuis : 25/10/2004
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Le Droit, à qui de droit, sur le parvis des droits de l'homme

Trocadéro, samedi 2 avril sous le plein soleil d'une caravane en partance pour acheminer au Proche Orient, à qui de droit, le Droit. Flottent ce matin au vent de l'espoir et claquent à la face du monde drapeaux et banniéres ensoleillés!Je salue Jacques Gaillot, qui nous offre comme dabe l'amitié discrète de sa présence à nos côtés. Celui

Gaza libre .

Soutenez cette formidable initiative en la faisant largement connaître autour de vous ! http://freegaza.org
EXODUS 2007

EXODUS 2007

EXODUS 2007, ou l'autre Appel du 18 juin 2006 Les chefs sionistes corrompus des gouvernements d'Israël se suivent et se ressemblent. Gens arrogants et aux moeurs dissolues, ils reflètent avec fidélité une société corrompue en pleine déliquescence. Depuis des décennies, ils ne sont que les émanations politiques de pouvoirs militaires et rel
Un réveillon à GAZA

Un réveillon à GAZA

Un réveillon à GAZA Il est temps de rallumer les étoiles! Soigne ton incipit, coco, la suite sera plus explicite, (conseil aux écrivaillons de mon accabit) Non, cette phrase liminaire est élimée, je crains qu'il ne vous faille donc commencer par la seconde, plus explétive! sortons plutôt les crocs de Darwish, sa poésie relève l'homme de s
Peu me chaut......

Peu me chaut......

Peu me chaut ce bon jour.... Il y a, sur Gaza beach la prochaine libérée, le regard égaré des multitudes de réfugiés. Ici, il faut beaucoup d'imagination pour croire encore en un bon jour! Le ciel n'est toujours étoilé que de drones, de F16, d'Apaches et de Cobras. Lorsque, hagard et las, je baisse mes paupières au large des vastes vagues,

Palestine

Clin d'oeil de Gaza-beach, la naufragée d'une grande bleue, blanche d'être oblitérée. A quelques miles d'un large qui s'amenuise, des bâtiments de guerre confisquent l'horizon des routes maritimes. Ici, il faut beaucoup d'imagination pour croire encore à un bon jour! Cette mer qui danse là n'est pas celle du fou chantant Ttrenet. Ses reflets
C'était donc possible!

C'était donc possible!

Sur les voies maritimes ou nul ne s'était risqué depuis des decennies, ils ont pris le risque de leurs vies. Ils ont bossé dur, ils y croyaient vraiment, ils ont payé de leurs bourses et de leurs personnes, ils ont réussi leur pari fou. La marine israélienne était, d'après le "Jerusalem Post" de la veille de leur départ de Chypre, en état
Nous, la glèbe, nous soulevant contre l'Empire et marchant sur lui

Nous, la glèbe, nous soulevant contre l'Empire et marchant sur lui

Joyeuse année résistante En haussant notre front de gauche nous dresserons tantôt la table de la loi du partage équitable de la galette des rois pour d'attendues et mirifiques agapes Nous . Nous sommes semblables et nous sommes différents. Nous sommes les éternels ancêtres de notre futur. Nous sommes nouveaux et nous sommes de toujours. Nous
Les marcheurs immobiles du Caire, écarts, de quarts en cars.

Les marcheurs immobiles du Caire, écarts, de quarts en cars.

Moubarak ! Et vous tous les supplétifs du régime raciste d'Israël, essayez de nous faire taire ! Le Caire, fin décembre 2009, moins le quart du RV, plus du quart d'entre nous arrivés, et toujours pas de cars, caramba! nous restons en carafe et prenons nos quartiers devant l'ambassade de france! (oui, je sais, j'ai mis des minuscules, mais notr