Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
houdada

Ses blogs

Le blog de houda zekri

houda-zekri-penelope.over-blog.com
houdada houdada
Articles : 75
Depuis : 07/07/2008
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

متحضفون

متحضفون خاضعون قابعون لا ملاذ لا فرار سوى جدران سوى انهيار راكدون رابضون راضون بالأقدار لا كلام لاهتاف سوى ابتهال سوى دعاء صامت خاشعون ساكتون ننتظر الإمام خافتون باهتون بلا ألوان بلا أقلام مب

Viol

Viol Dans une chambre éclatante de blancheur, des débris de cheveux noirs gisaient sur le sol, seule une touffe blanche, à peine visible, est restée lovée dans le creux d’un oreiller suant. La table portait les traces d’une violence extrême, et avait l’air d’un boiteux, sur lequel un goulot mal intentionné avait déversé tout le con

Tournoie Parole, tournoie à ton gré Cheikh Imam

Tournoie Parole, tournoie à ton gré Tournoie Parole, tournoie à ton gré Pour que notre pays s’immerge dans la lumière Sème le mot dans la matrice ténébreuse, Elle sera fertile et enfantera la Lumière Apparaîtra alors, notre difformité au grand jour Et nous enflammera Braise, après braise, couvera le feu de la révolte Oncle Im ā m, q

Post-mortem

Post-mortem Un homme accroupi, Sur un cadavre allongé Un homme pleure, Un cadavre est arrosé Un dernier baiser sur le front Une brûlure sur un mur froid Un homme s’est couché Le cadavre n’est plus seul sur la chaussée Un homme Une femme Et une histoire, Une rencontre au fond d’un ravin Une chauve-souris, un éclair Et rien que de la plui

ألا أيها الداني الملقى على الارض

ألا أيها الداني الملقى على الارض ألا أيها المكسر الذﻠﻳل المجند لحرب ليست حربك متى تنهض وتلبس حلة الانتصار متى تسبح بين النهرين متى تمتص رحيق النهدين النهد العربي ﺍﻠﺬي ينزف دما ونهد غانيات ا

Que le Vide est encombrant

Que le Vide est encombrant Le Vide remplit l’Espace Je le sens Il est sans traces Il me mutile Ce fauve Ce rapace Il assassine en moi la Vie Le vide remplit mon cœur Il le ravage Il l’efface Il le dévore, ce carnassier Remplir, c’est aimer en vidant, Son cœur de Haine et de soupçons Encombrer, C’est aimer tout race, En criant « Différ

Dualité

Dualité Ma tête se partage Un morceau pour toi, L’autre pour les invités Je te taille la part du lion Tu ne la prends pas Tu la jettes Je te fume Tu te consumes Je te brûle Tu sens mauvais Mes deux premiers doigts Se dessinent sur ton front Ce qui reste fuit ton corps Un pied est posé sur ton cœur L’autre est penché sur d’autres histoi

Cassure

Cassure A force d’aimer et de boire J’ai perdu mon sang J’ai vendu mon âme Le verre déborde déjà de larmes, Mais la bouteille ne bouge pas Ma tête tourne Mon cœur s’est retiré Je suis bouteille Brisée Et morte déjà Ma mémoire vitrée Se perd Je suis verre Ebréché Je suis cassure J e suis césure Je suis murmure Je suis silence

Partir

Partir Partir, s’évaporer dans le souvenir Prévenir, oui Mais cela fait souffrir Nous naissons en sachant, Que nous allons mourir, Mais nous vivons, en croyant, Ne jamais repartir La date est fixée, Nous voyons déjà l’avenir Attendre la Fin, jour après jour, C’est mourir à petit feu C’est se flétrir sans retour Savoir parfois, Fait