Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

litterairement-votre

litterairement-votre

Shââ. 14 ans.

Ses blogs

Le blog de litterairement-votre

Le blog de litterairement-votre

bon, voilà. Ce blog regroupe mes quelques textes. Ne vous attendez pas à du Victor Hugo, ou même a du Narcissique-Melanc0lique, je ne lui arrive même pas à la cheville.
litterairement-votre litterairement-votre
Articles : 12
Depuis : 21/08/2010

Articles à découvrir

Je suis vide sans toi.

Je suis vide sans toi.

M'abandonnes pas, Darling, m'abandonnes pas. J'ai trop besoin de toi. J'suis humaine, tu sais. Je pourrais pas vivre éternellement sans toi. Reviens moi. J'regrette, tu sais. Je regrette chacun de ces mots qui t'ont blessé. Même si toi, tu m'as carrémént arraché les tripes, avec tes mots. Je te cherche tu sais. Je te chercherai jusqu'à ce qu
Le temps s'allonge et se tord en fonction de tes allées et venues dans ma vie. Autant dire que pour le moment, les minutes s'égrènent comme des heures.

Le temps s'allonge et se tord en fonction de tes allées et venues dans ma vie. Autant dire que pour le moment, les minutes s'égrènent comme des heures.

Voilà à quoi j'ai passé mon année : A penser à toi. Mais j'ai jamais eu le courage de l'admettre. J'ai pas eu les mots pour te le dire. J'voudrais tellement, tellement revenir sur cette soirée d'août. Sur cette pauvre phrase qui a tout gâché. J'voudrais remonter le temps, à l'instant même où t'as commencé à t'énerver. A cet instant p
Et mes ailes brûlées.

Et mes ailes brûlées.

Aujourd'hui à cet instant précis, je voudrais être quelqu'un d'autre. Décharger ma peine sur quelqu'un d'autre. Vivre la vie d'une autre. Et te rencontrer pour la seconde fois. Et cette fois ci, ne pas te laisser t'enfuir. ( N'empeĉhe que cette chanson, c'est une pure bombe. Nucléaire.)

Lucie.

Un jour peut-être. Un jour peut-être trouverais-je grâce à tes yeux. Peut-être qu'un jour, tu perceras la carapace de vanité qui m'entoure, qui me protège. Peut être qu'un jour, tu cesseras de me contempler avec ce regard chargé de haine et de mépris. Mais c'est de ma faute, aussi. Je n'ai rien fait pour que notre amitié subsiste, dans l
Ton absence m'est insoutenable.

Ton absence m'est insoutenable.

Qu'est ce que tu voudrais que je dise, sur ton absence ? Que c'est comme si t'avais emporté le dernier sursaut de vie qui était en moi ? Que c'est comme un feu bouillonnant dans mes tripes et que ça me donne la nausée ? Que c'est comme dix milles poignards qui s'enfoncent dans mon âme quand ta pensée m'effleure? Que j'ai même plus de larmes

Tu m'donnes combien de temps d'espérance de vie, sans toi ?

J'ai failli croire que tu m'aimais. [ Ouais," failli ". Ca n'a pas durer longtemps rassures toi. J'suis naïve, mais y'a des limites. ] Avant, je pensais que j'étais assez grande, assez mûre et assez forte pour ne pas tomber amoureuse. Jusqu'à toi, en fait. J'avais des tonnes de belles convictions. Toutes faites, bien formulées. C'est drôle de

Citations en vrac.

"Je hais ta façon de me parler Et la couleur de tes cheveux Je hais ta façon de conduire Et de me regarder dans les yeux Je hais tes stupides bottes d’armée Et ce que tu devines en moi Je te hais au point d’en crever Et même de te tuer parfois Je hais ta façon d’avoir raison Tes histoires inventées Je te hais quand tu me fais rire D’a
Lamentations, Darling, juste des lamentations.

Lamentations, Darling, juste des lamentations.

Pendant un moment j'ai voulu m'en sortir, ouais. J'me suis accrochée tant bien que mal à cette chienne de vie. Je me battais, un peu chaque jour, et parfois, j'la remportais, cette bataille. D'autres fois, non,. Et puis l'espoir de lendemains plus beaux m'a abandonnée. J'me suis retrouvée vidée du dernier sentiment qui m'habitait. Alors mon c

Ne t'enfuis plus devant moi, toute petite fille.

Toute petite fille. Toi qui te croyais forte, toi qui pensais ton cœur invincible. Pourquoi tu pleures, toute petite fille ? Tu as une poussière dans l'œil ? Ou plutôt dans le cœur, non ? Tu te sentais au dessus des chagrins d'amour, tu t'estimais assez mûre pour ne pas tomber amoureuse maintenant. Pourquoi ce sourire amer, toute petite fille