Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
KinouKachou

KinouKachou

La tête dans les nuages, des étoiles plein les yeux, avec les mots pour compagnons, pour une balade dans le jardin de mes émotions.
Tags associés : autres, extraits de recits, poesies

Ses blogs

A Fleur de Mots

Littérature
KinouKachou KinouKachou
Articles : 318
Depuis : 20/07/2015
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

A FEU ET A SANG

A FEU ET A SANG

La vie... Menacée La vie... Bouleversée Dans tous ses aspects La vie démembrée Sur tous les continents A feu et à sang Notre belle planète Semble perdre la tête Le mot Liberté n'a plus de sens Tout n'est que décadence Revendications et intolérance Qui affichent leur présence Les réseaux sociaux s'enflamment Chacun dévoile ses états d'
PRÉSENCE

PRÉSENCE

Je l'entends, si souvent, qui chuchote à mon oreille Comme un songe, un souffle, une voix intemporelle Présent à chaque instant, dans chaque mouvement Une source intarissable, un cadeau sans précédent. Il nourrit mon esprit de perceptions subtiles Il m'élève, me grandit, brise ma coquille Il ouvre mon cœur et éclaire mon regard Sur les tr
CHUCHOTEMENT

CHUCHOTEMENT

Un chuchotement Un bruissement Un murmure Une brise Un souffle léger Presque imperceptible Vient caresser mon oreille Quelle est cette petite chose Si discrète et si présente à la fois Qui semble me dire « Tourne ton regard vers moi... » Je la devine qui m'appelle Sans pour autant me presser Et m'incite à déployer mes ailes Pour m'envoler v
SILENCE

SILENCE

Chut... Entends-tu ? M'entends-tu ? Ne me cherche pas Ne tente pas de me voir Tes yeux ne me trouveront pas. Pourtant, je suis là... Tout autour de toi. Écoute... Je renferme en moi Tous les sons de la Création Je suis la musique du Vivant. Certains ne m'apprécient pas Ils me pensent vide et plat Sans saveur, sans bonheur Exempt de mouvements e
À MARIE

À MARIE

Douce Marie Si pleine de vie Le cœur empli D'Amour infini Pour nous tous, un rayon de soleil Avec la douceur sans pareille De tes mains accomplissant des merveilles Pour soulager nos douleurs en éveil Avec ta force tu nous réconfortes Des petits soucis qui nous encombrent Merci, nous ne te dirons assez De nous avoir offert ton amitié Dans notre
JEÛNER

JEÛNER

Pour un temps, s'abstenir de manger Laisser notre estomac se reposer Notre organisme se détoxifier Jeûner pour se purifier Après une fatigue passagère Le corps se sort tout seul de cette affaire La faim ne se fait plus ressentir Pour se nourrir, on respire Boire de l'eau en quantité L'important est d'éliminer Tout ce qui encombre notre intér
PETITE FORME

PETITE FORME

Lorsque la forme se présente menue Aussi fragile qu'une poignée de flocons L'âme s'écorche à nu Lacérée de mille questions. Quand la boulimie côtoie l'anorexie S'imposant chacune à tour de rôle L'énergie petit à petit s'amoindrit Et l'esprit s'encombre d'idées folles. Nous traversons parfois de tels moments Où tout semble dégringoler
PRENDS TON PIED -  Invitation au massage (Texte complet)

PRENDS TON PIED - Invitation au massage (Texte complet)

Aujourd'hui, je ne vais pas te demander de me donner ta main. Je vais plutôt les inviter, elle et sa jumelle, à prendre ton pied. Tu verras, elles ne seront pas trop de deux pour cette mission Je te propose un retour au monde de l'extase. Ce sont tes mains, cette fois, qui façonneront ce voyage. Es-tu prêt ? Installe-toi confortablement. Replie
   LA CHOSE

LA CHOSE

Une cannette métallique de bière vide roule de la table et tombe en résonnant sur le carrelage de la terrasse, troublant le silence de la nuit. Un silence peuplé de mille sons (chant d'insectes nocturnes et grenouilles pas plus grosses qu'un pois), un silence propre aux nuits sous le ciel de la Martinique. Dans une demi-noix de coco débordant
DONNE-MOI TA MAIN -  Invitation au massage (Texte complet)

DONNE-MOI TA MAIN - Invitation au massage (Texte complet)

Allez ! Donne-moi ta main... Laisse-moi m'en emparer délicatement. N'aie pas peur ; tu n'as rien d'autre à craindre que l'extase. Abandonne-toi aux caresses voluptueuses que je lui réserve. Elle est fatiguée, tu sais... Elle a tant accompli dans une seule journée ! Imagine un peu... depuis tant d'années. Qui saurait compter le temps d'activit