Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

baptmar

baptmar

ancien BTS GPN
Tags associés : faune, flore

Ses blogs

poussecailloux

poussecailloux

balades naturalistes en touraine
baptmar baptmar
Articles : 16
Depuis : 11/11/2008
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

quelques clichés d'amphibiens

quelques clichés d'amphibiens

Le début du printemps est une période propice à l'observation des amphibiens nottamment tritons et salamandres. Ceux-ci parcourent différents obstacles (routes, cultures, boisements...) pour se rendre sur le lieu de reproduction de ponte ou de mise à bas. Cette migration pré-nuptiale s'étale sur plusieures mois selon l'espèce. Pour ma part,
Orchis brulée (orchis ustulata)

Orchis brulée (orchis ustulata)

Cette plante de la famille des orchidées reste un de mes coups de coeur. J'ai rencontré celle-ci aux détours d'une route sur la commune de St Catherine de Fierbois. Plusieurs sujets étaient disséminés dans une prairie verdoyante. Il faut avoir l'oeil bien "éguisé" pour pouvoir la distinguer car cette espèce se fond assez bien dans le déco
L'anémone pulsatille

L'anémone pulsatille

Cette espèce (pulsatille vulgaire) de la famille des renoncules se rencontre sur les prés secs et calcaires, c'est une plante emblématique de nos pelouses calcicoles. Elle fait l'objet de mesure de protection au niveau départementale, interdiction d'arracher, cueillir etc toute l'année. L'anémone pulsatille contient des alcaloîdes, elle est
le genévrier commun (juniperus communis)

le genévrier commun (juniperus communis)

Le genévrier est un arbuste pouvant atteindre jusqu'a 10 mètres. Sa présence apporte généralement des indications sur le passé du site. En effet, celui-ci colonise de manière générale d'anciennes pâtures impropres à la culture de céréales (sols souvent pauvres et superficiels). Cette succession écologique peut devenir rapidement une p
La fritillaire pintade (fritillaria meleagris)

La fritillaire pintade (fritillaria meleagris)

Voici cette fameuse fritillaire que l'on nomme familièrement "tulipe sauvage". En effet, celle-ci ressemble quelque peu à nos tulipes de massifs, mais dans la forme seulement. Son nom fait référence notamment à la disposition des pétales en forme de cornet (retombant contrairement à la tulipe)ainsi qu'à sa couleur évoquant le plumage tache
l'Orchis pyramidal (anacamptis pyramidalis)

l'Orchis pyramidal (anacamptis pyramidalis)

J'ai rencontré celle-ci au cours d'une balade aux abords de Chinon. Les sujets se trouvaient dans le talus d'un bassin de rétention pluviale. Cette zone du département est trés intéréssante pour les amateurs d'Orchidées car on y rencontre beaucoup d'affleurements calcaires propices au développement de bon nombre d'espèce. L'Orchis pyramida
gestion des coteaux calcaires

gestion des coteaux calcaires

Les coteaux calcaires sont des milieux remarquables d'un point de vue floristique et faunistiques. Bien souvent, ces zones sont délaissées car elles sont relativement pauvres pour la culture et difficile d'accés pour les engins agricoles. En touraine, on retrouve bon nombre de coteaux intéressants d'un point de vue botanique nottament: vallée
Céphalanthère à feuilles en épée (cephalanthera longifolia)

Céphalanthère à feuilles en épée (cephalanthera longifolia)

Le nom de cette orchidée fait référence à la disposition des feuilles le long de sa tige. Cette espèce est particulièrement belle de part la finesse de ses fleurs et la pureté de sa couleur. On peut la rencontrer en lisière de bois sur sol calcaire à faiblement acide. Pour ma part, j'ai rencontré cette céphalanthère sur un talus entre u
Orchis singe (orchis simia)

Orchis singe (orchis simia)

Le nom de cette orchidée peut sembler curieux, il fait référence à la forme originale du labelle. On retrouve celle-ci souvent en colonie sur substrat sec et calcaire, pelouses, lisières, bois clairs ou encore friches. Elle est relativement facile à observer de part ses couleurs vives et la taille de sa tige (20 à 45 cm). On peut la rencontr