Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

guinnessdrinker

guinnessdrinker

Ses blogs

Blog blog blog

Blog blog blog

Alternance de coups de gueule, de coups de coeur, le tout saupoudré de reflexions tous azimuts...
guinnessdrinker guinnessdrinker
Articles : 40
Depuis : 14/12/2008

Articles à découvrir

ça sent le fiasco!!!!!

Juste une petite brève pour vous faire part d'une nouvelle presque jubilatoire. En effet, la date butoir du second ultimatum ordinal (le 30 octobre) est dépassée depuis maintenant une semaine et demie et toujours pas de communication des chiffres concernant le nombre de dossiers renvoyés complets!!! Mieux encore, voilà que l'ordre repousse une

L'ordre du côté obscur...

...mais alors, très très obscur... On s'y attendait, l'ordre réitère sa politique de la terreur. Après avoir maintes et maintes fois brandi les menaces pour inciter les professionnels à s'inscrire, l'ordre use d'une nouvelle fourberie. Il se lance dans la menace des employeurs!!!! En effet, je vous laisse lire l'article édité sur soignants.
Mes cons-"patriotes"...

Mes cons-"patriotes"...

5 ans. Oui, 5 ans que je n'avais plus rien écrit sur ce blog. Non pas que je n'avais rien à dire, loin de là... Mais pas forcément ni le temps, ni le courage de m'y atteler régulièrement. Quoiqu'il en soit, je suis de retour. Et passablement dépité, énervé, écœuré. Depuis que le monde a été bouleversé de découvrir l'horreur qui se

Quand l'ordre s'adresse aux députés...

...c'est pour leur en mettre plein la tronche!!! Etrange manoouvre (et surtout ultra maladroite!!) pour leur faire comprendre qu'ils ont tort de vouloir changer la loi. Un courrier a été adressé aux députés par un conseil départemental de l'ordre, en voici le contenu. Tenez-vous bien, c'est littéralement édifiant! "Pierre de Maestri Présid

Pétition contre l'ordre

Une pétition à signer en ligne pour celles et ceux qui le souhaitent : http://www.sante.cgt.fr/spip.php?article 2757 Ne restons pas muets face à cette injustice et aux menaces honteuses de cette instance illégitime. Ceux qui le désirent peuvent imprimer le tract, le faire signer par un maximum de personnes et le retourner à l'adresse indiqué

Du classique et du neuf...

Après une longue absence, me voilà de retour sur mon blog. Faute de courage (faut bien l'admettre...) et surtout de temps. C'est que ça en prend du temps de suivre l'avancement de la lutte contre ma chère instance ordinale infirmière. Ces derniers temps ont été riches en (bonnes) nouvelles. Les dernières menaces... Il est évident (comme ç

L'ordre n'est pas mort, il bouge encore!

Mais Que devient l’Ordre National des Infirmiers ? C’est la question que bon nombre d’infirmières et d’infirmiers sont en droit de se poser. Disparus les conseils de l’ordre ? En mode furtif pour préparer une nouvelle stratégie insidieuse ? Ou dans un profond coma végétatif attendant désespérément que les IDE ne les réaniment à

Réveillez-vous!

Je quitte un peu l'univers des structures ordinales qui n'intéressent pas forcément tout le monde. Parce qu'il ne faut surtout pas croire que je sois uniquement focalisé là-dessus, loin s'en faut. Il y a tellement d'autres sujets qui mériteraient quelques lignes sur ce blog... Tellement de sujets qui devraient, normalement, faire sortir de leu

Les conseillers ordinaux la plume à la main...

...pour le meilleur et pour le rire... Et oui, le débat sur l'ordre remet au goût du jour la bonne vieille lettre, le courrier qui dit plein de choses... Alors je ne vous reparlerai pas du courrier évoqué dans mon précédent article, il parle de lui-même. Sachez tout de même que cette magnifique prose suicidaire a été enlvée très rapidem
La trahison "socialiste" du monde du travail

La trahison "socialiste" du monde du travail

"Il y en a qui sont encore au XIXème siècle". C'est en ces mots que le premier ministre "socialiste" a résumé la réaction de ceux qui s'offusquent à juste titre de l'avant projet de loi sur le travail. C'est aussi en ces mots qu'il piétine sans une once de scrupule des décennies de combats rudes et de batailles acharnées qui ont permis aux