Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
LEHMANN LIONEL

LEHMANN LIONEL

Ses blogs

vues d ailleurs

recit tour du monde photos et commentaires
LEHMANN LIONEL LEHMANN LIONEL
Articles : 51
Depuis : 29/05/2008
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

LA FEERIE DU SALAR D UYUNI !

LA FEERIE DU SALAR D UYUNI !

Petit dèj américain à notre hotel " El Salvador " puis découverte des rues d Uyuni : c est une ville terne, sans grand intéret, axée principalement sur le tourisme et sa fameuse excursion dans le salar : 3 agences plus tard, nous choisissons un tour de 3 jours " todo includo " pour le lendemain matin . 10 h 30, nous partons à 8 dans un landc
DE CAFAYATE A BUENOS AIRES ...

DE CAFAYATE A BUENOS AIRES ...

Installée au pied de la vallée de Calchaqui, Cafayate est une bourgade paisible et connue pour ses établissements vinicoles. Nous la visiterons à pied, du centre aux alentours, nous laissant porter par les chemins qui s offrent à nous, dans un climat relaxant et bucolique . Nous gouterons aux grillades à la plancha ( un délice ! ), déguster
BUTCH CASSIDY AND THE KID !

BUTCH CASSIDY AND THE KID !

Il n y a personne à l agence, il est 4 h 45 et nous sommes morts de fatigue ! Arrivée à 5 h, la fille nous fera poirauter jusqu à 6 h 30 sans aucune explication ! Excédés et sur le point de se faire rembourser, nous partirons finalement 2 mn plus tard, à 2 dans un 4*4 direction Tupiza . La route est trempée, parfois inondée ( nous verrons
EL MACHU PICCHU !

EL MACHU PICCHU !

Après avoir gouté notre 1 ier " inca sour " ( liqueur à base de coca, fameux ! ), direction la gare pour prendre le vieux train jusqu à Agua Calientes où nous attend notre hotel . Agua Calientes, c est 2 000 habitants et autant de bars et restaurants : Welcome tourists !!! Notre chambre s ouvre sur la rivière, marronnasse et déchainée : c e
DE HUMBERSTONE (VILLE FANTOME) A ARICA !

DE HUMBERSTONE (VILLE FANTOME) A ARICA !

Ce matin, nous partons à 45 kms à l est d Iquique visiter une ancienne ville minière perdue dans le désert . Pour s y rendre, nous prenons un bus local, arpentant une route montante et sinueuse : point de vue impressionnant du " cerro dragon ", dune gigantesque surplombant voire avalant la ville toute entière ( la dune du Pyla fait pale figure
DE COPACABANA A LA PAZ ...

DE COPACABANA A LA PAZ ...

Après 3 h de bus, nous voilà à la frontière péruvo-bolivienne : formalités douanières et un tampon de plus sur le passeport qui commence à etre bien rempli ... Arrivée à Copacabana, charmante ville nichée entre 2 collines, surplombant le lac Titicaca, et où se trouve la seule et unique plage publique de BOLIVIE . Visite du centre et de
LES ILES DU LAC TITICACA

LES ILES DU LAC TITICACA

Une belle journée s annonce ... Après un long trajet, nous voici de retour à Puno . Nous prendrons un bateau direction les iles flottantes de " Uros " . Ce sont des iles artificielles peuplées : leurs habitants utilisent le " totora ", sorte de roseau multi-fonction permettant de construire maisons, bateaux et servant de fondations à ces iles
SUCRE OU SALE ?

SUCRE OU SALE ?

Malgré qu il soit " cama " ( couchette ), notre bus ne nous protégera pas du froid : toutes nos épaisseurs et la couverture fournie n y changeront rien : çà caillera toute la nuit ... Arrivée à Sucre ( prononcer sucré ), il pleut des cordes !! Nous logerons à l auberge de jeunesse : les chambres sont petites mais le salon est luxueux et le
UN TOUR DU MONDE EN 50 ARTICLES ...

UN TOUR DU MONDE EN 50 ARTICLES ...

Au début ce n était qu une idée au cours d une banale discussion ... Celle-ci a fait son chemin et le projet s est finalement concrétisé ! Après avoir parcouru plus de 40 000 kms en avion , des milliers en bus, train, voiture, tuk tuk, moto, vélo, bateau, barque, pirogue, à pied et mème à cheval , nous avons rallier notre point de départ
CUZCO AND CO ...

CUZCO AND CO ...

Après une dernière salutation à nos hotes, direction le terminal international. Sollicités de toute part, nous choisissons un chauffeur : c est parti pour la frontière chilo- péruvienne et les formalités douanières. Je crois que nous sommes tombés sur un conducteur fou, roulant à toute allure, Edwige et moi assis devant, la fenetre condam