Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Muriel P.

Muriel P.

Ici mes coups de gueule, de coeur ou de blues hebdomadaires, en attendant de pouvoir les écrire ailleurs... Bobologue thésée inscrite sur un tableau en ordre, sinon.

Ses blogs

C'est lundi, je n'ai pas envie (ça marche aussi les autres jours)

Humeurs et décadences du moment, envies d'évasion, coups de gueule libératoires, rêves extravagants...tout ce qui me passe par la tête, devant les yeux et à travers les oreilles est là, pour tenter d'échapper à la malédiction du lundi.
Muriel P. Muriel P.
Articles : 52
Depuis : 28/03/2011
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Supercalifragilis...(quelque chose)

Supercalifragilis...(quelque chose)

Il y a des semaines comme ça. Un petit syndrome grippal pour commencer, histoire de vous donner entrain et bonne humeur. Une météo tellement grise que vous vous pensez soudain frappé de daltonisme aigu. Les trois quarts de vos amis partent ou sont déjà partis s’enterrer dans quatre-vingt centimètres de poudreuse, le verre de vin chaud haut

Voeux

Lever les yeux au ciel. Voir une goutte d’eau tomber. N’en voir qu’une parmi un millier. Cligner des yeux lorsqu’elle tombe. Là, tout près du nez. La laisser couler sur la joue. Jusqu’à la naissance des lèvres. La goûter du bout de la langue, s’étonner de sa pureté. En verser une larme. D’émotion. La regarder tomber, sur le so

Jungle fever

S’il est un axiome parmi les axiomes, un principe avec un grand P, un théorème qui se passe de démonstration, c’est bien que toute bonne résolution, prise dans les brumes alcoolisées d’un matin de janvier, se doit de ne pas être tenue. Encore ce sujet (d’actualité) un peu récurrent, mais c’est bien celui-ci qui me pousse, par un f

Déménagement

Mon blog a changé d'adresse, vous pouvez désormais retrouver C'est Lundi Je n'ai Pas Envie en cliquant sur le lien suivant: link A très bientôt Muriel Prades

des rêves en fumée

Relisant mes derniers posts, je trouve que je délaisse depuis quelques temps mon décor de prédilection, celui qui a fait germer les premières bafouilles que j’envoyais à mes amies pour leur crier tout mon agacement d’être en face d’un Jean-Claude Duss qui me faisait du pied pendant trois cents bornes, ou d’être coincée au beau milie

Du #reveillon

Une grande table. Des assiettes par dizaine. Quelques bougies, un sapin qui clignote, un temps déprimant dehors. Cela vous dit quelque chose ? Un bon vieux repas de Noël, où vous êtes cloué à votre chaise à compter les heures jusqu’à la délivrance. Tonton Raymond qui pique du nez dans la bisque de homard, mamie Germaine qui plante son de

Hug

Messieurs passez votre chemin. Aujourd’hui j’aborde un sujet fémininement intime, qui je pense, n’aura que peu, voire très peu d’intérêt à vos yeux de lecteur viril. (Je ne sais pas pourquoi, j’ai comme l’impression que j’en ai accroché quelques uns. Il va falloir que je fasse durer le suspense pendant quelques lignes encore, hi

Mauvaises résolutions

Première semaine de l’année rime avec ? Bonnes résolutions. La réponse n’est pas bien difficile à trouver. Et que des listes de suggestions fleurissent à la une de toute la presse féminine. A croire que la gent masculine n’est pas concernée par l’évènement. Peut-être est-elle seulement dispensée, comme on dispense un enfant flue

Page Blanche

L’angoisse de la page blanche. Tout le monde sait de quoi je parle. Nous avons tous séché un jour devant notre feuille-double-perforée-à-petit-carreaux, quand notre prof de philo nous demandait de libérer tout le sérieux de nos dix-sept ans pour disserter sur « Peut-on dire qu’une civilisation est supérieure à une autre ? (Vous-avez-qu
Cardiomanie

Cardiomanie

Entendez-vous ? Tada-boum. Tada-boum.Tada-boum. Vous n’entendez pas ? Prenez un stéthoscope au besoin. Un quoi ? Mais si, vous savez, cet objet puissamment érotique qui transforme n’importe quel individu de sexe masculin en un mâle au sex-appeal insoutenable. Vous voyez de quoi je parle ? Cet instrument au nom barbare qui vous bousille le co