Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
FRANS

FRANS

Tags associés : etudes, nouvelles

Ses blogs

PERSPECTIVES

Discussion autour de faits et d'objets littéraires. Notamment de mon cours sur la littérature féminine.
FRANS FRANS
Articles : 14
Depuis : 08/01/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Une nouvelle d'Isabelle EBERHARDT : La Rivale

La Rivale a été écrite en avril 1904 alors qu'Isabelle EBERHARDT venait de quitter Alger, pour reprendre la route du Sud oranais. Ce texte, daté d'Aïn Taga, fut envoyé en route à son ami Victor Barrucand, directeur de l' Akhbar, journal arabophile auquel Isabelle collaborait régulièrement. Un matin, les pluies lugubres cessèrent et le sol

Journée internationale d'études sur la nouvelle

Le 8 février, Yvon HOUSSAIS et Bruno CURATOLO réunissaient les meilleurs spécialistes du genre pour une journée d'études à l'Université de Franche Comté – rue Mégevand à Besançon. René GODENNE, belge comme l'indiquent ses initiales, et que d'aucuns appellent le « pape de la nouvelle » ouvrit la séance (après la bienvenue de B. Cur

UNE EDUCATION SENTIMENTALE

Le plus bourguignon des livres de François LE GUENNEC L'Oeuf sur le jet d'eau est un hymne à la féminité. On y trouve douze douzaines de croquis de femmes, des femmes réelles, des femmes virtuelles, des femmes héroïques, des femmes ordinaires, des jeunes, de très vieilles, de très gentilles, de très nulles (mais celles-là il n'y en a gu

Evelyne FERNANDEZ : DEUX NOUVELLES

Note de l'auteure : Qui es-tu Bob" pourquoi ce titre, pourquoi cette nouvelle ? L'écriture est souvent le résultat de quelque chose que l'on porte en soi, ici, il s'agit d'une question. Membre d'une association engagée dans la lutte pour les droits de l'homme, j'ai eu entre les mains des extraits du journal d'un militant républicain Nord-Irland

Une nouvelle de Michel Darche :Un parfum de fougère sèche

Michel DARCHE a obtenu le prix de la Lucarne avec cette nouvelle, prix dont Evelyne FERNANDEZ est également titulaire. Les ponts rapprochent ceux et celles que les cours d'eau séparent. Là où le Serein, rivière bucolique aux ondes sombres, fait limite entre l'Yonne et la Côte d'Or, le petit pont de Vieux-Château permettait jadis à ceux de c

Le « second moi » d'Alphonse DAUDET

Un auteur dans lequel je me replonge toujours avec délices, c'est Alphonse DAUDET. Ses Lettres de mon moulin sont parmi les textes au monde les plus traduits, transposés, enregistrés. Le petit Chose en revanche me met un peu mal à l'aise tant me paraît outré le sentimentalisme des personnages, le pathétique des situations. Jean LE GUENNEC me

Jean LE GUENNEC : Masochisme du petit pion

Boucoyran est le seul enfant noble du collège. Daniel n'a aucune sympathie pour lui : Daudet aime les déshérités. Mais au-delà de cette empathie, il y a chez lui un besoin d'humiliation manifeste. Ainsi s'explique qu'il noircisse le tableau de son séjour à Sarlande en insistant sur les misères que lui infligent les collégiens, et qu'il se

Une nouvelle de Michel DARCHE : Poste restante à Aix

La journée promettait d'être belle. Le soleil se levait sur les collines proches. Une fois la ville traversée, nous prendrions bientôt l'autoroute Auxerre-Nord. A la mi-journée nous serions déjà arrivés à Villeneuve-les-Avignon. Il y aurait beaucoup de fraîcheur encore sous les platanes, le chant des cigales serait assourdissant. Chaque a

Isabelle EBERHARDT, la fille de Rimbaud ?

Le texte qui suit est extrait de la présentation par Marie Odile DELACOUR et Jean René HULEU des nouvelles algériennes d'isabelle EBERHARDT (éd. Liana Lévi, 5° édition, 1998) Isabelle [...] signe ses articles dans les journaux d'Alger du nom de Mahmoud Saadi. Ce personnage énigmatique, vêtu d'un burnous blanc et coiffé du turban des nomad

Musée

'Musée' est extrait du livre de François LE GUENNEC : L'Oeuf sur le jet d'eau, qui vient de paraître aux éditions du Paradis. Je les ai pourtant fréquentées beaucoup, et d’assez près. Je ne me souvenais pas qu’elles ressemblaient à ça. Les gamines. Dans le groupe que Marie Alchémille a réuni pour leur expliquer le Musée, et dont la