Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Le Tronçons

Le Tronçons

A propos de moi ? Euh... il me semble que je suis un jeune homme (23 ans). Un jeune homme qui étudie le cinéma et l'écriture scénaristique, réalise des courts-métrages (ou des vidéos), écrit des scénarios (ou des scénarri pour les intimes)
Tags associés : anecdotique, cinema

Ses blogs

Malkovich dans le collimateur du S.H.I.E.L.D.

Et si un objet sortait de son contexte ? Et si Lautréamont chantait vraiment ? Et si les marguerites étaient bleues électriques ? Et si Malkovich était dans le collimateur du S.H.I.E.L.D. ? Ici, les objets sortent de leur contexte...
Le Tronçons Le Tronçons
Articles : 20
Depuis : 02/05/2011
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

Lindon est Lindon

Lindon est Lindon

Lindon est Lindon dans Pater de Alain Cavalier ... mais aussi le 1er ministre (?). Pathé © 2011 Ce film est une expérience paradoxalement gastronomique (gastronomique ?) où Lindon - terriblement sympathique - est confronté à lui-même hanté par un rôle de 1er ministre ; et où Alain Cavalier joue lui-même et le président de la République
Diamonds Are Forever (1971) de Guy Hamilton

Diamonds Are Forever (1971) de Guy Hamilton

Hier soir, j'ai vu Les Diamants sont éternels de Guy Hamilton . J'ai vu aussi un chat blanc au collier de diamants qui semble ne pas savoir ce qu'il fout dans ce film ; un sous-marin de poche dont le grand méchant du film ( Blofeld ) semble très, très fière ; un vrai méchant ( Blofeld ) ; des femmes sauvages dans une villa ; la domination du
Une tomate bouillie sur une plaque chauffante...

Une tomate bouillie sur une plaque chauffante...

Ce matin je me suis levé. Une chaleur de plomb, une sphère en ébullition posée méchamment sur la nuque, je découvre une Joséphine Baker sortit de son contexte - comme un objet se retrouvant dans une galerie d'art et devenant un ready-made. Une étonnante Baker et sa Conga Blicoti dans une petite chambre plongée dans une chaleur suffocante.
The Girl...

The Girl...

Dans un laps de temps infiniment court, voici une troublante fille percée & gothique (et troumentée), percée en noir et blanc, non censurée (unsensored NSFW version), dans un remake US orchestré par Monsieur David Fincher : Sony Pictures © 2011 Où ira notre cher David avec ce remake ? Pierre FEYTIS © 2011
Du fenouil, des pommes de terre, des épinards... et des amis !

Du fenouil, des pommes de terre, des épinards... et des amis !

Du fenouil, des pommes de terre, des épinards... et des amis ; la famille (rare comme la prunelle de nos yeux) ; la vie ; la nature ; les joies ; la vie encore et encore la vie. Je suis dans un salon chaleureux (dans une vraie famille) quelque part à Montrouge . J'écoute Paper Aeroplane . La vie bat son plein. Baker nous prépare ces fenouils, c
Les Films de ma vie #1

Les Films de ma vie #1

J'ai depuis quelques temps l'envie féroce et cannibale de poster, en plusieurs parties, une liste des films DE MA VIE (la mienne) ; des films qui m'ont boulversé, déconcerté, inspiré, perturbé. Les films de la liste, que vous allez découvrir ci-dessous, ne sont pas classé par ordre alphabétique ou bien par un ordre quelconque, mais par le
Deadpool & Deadpool puis Deadpool (avec une pincée de Deadpool(s))

Deadpool & Deadpool puis Deadpool (avec une pincée de Deadpool(s))

Un Deadpool , un Deadpool , deux Deadpool (s), 3 et cinq Deadpool (s). Marvel © Deadpool , personnage issu de l'univers de Marvel , est un drôle de personnage psychotique qui se décrit comme un croisement de Ryan Reynolds et d'un shar-Peï. Bon. Deadpool a plusieurs voix dans sa tête (avec lesquelles il parle), et a l'absurde, l'étrange, l'ét
Peter Lorre est triste

Peter Lorre est triste

Le temps est profondément triste, nebuleux, grognon. Hier, la nuit a été longue, très longue. Dans un film, j'ai aperçu Peter Lorre sous la forme d'un cartoon. Warner Bros./Birth of a Notion © 1947 Ce regard triste, ces yeux globuleux, ces lèvres pulpeuses, ce peignoir rouge. Pourquoi est-il triste ? D'où vient son spleen ? Est-il comme Lau
Pontypool (2008) de B. McDonald

Pontypool (2008) de B. McDonald

Pontypool ou une curieuse découverte. Un blizzard, un vieil albatros de la radio, l' Ontario , des murmures, des mots, des cris, des propos incohérents, un acteur, Stephen McHattie , une atmoshpère, une mise en scène qui - en effet - côtoie celle de John Carpenter (bien que je n'ai jamais étudié son cinéma j'arrive tout de même à la "ress