Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
playmobil74

playmobil74

Mes mots sont de petits cailloux. Ils n’ont pas de coeur. Pas de pierre. Juste des cailloux au milieu de la forêt semés par un enfant perdu dans un monde hostile. Ils ne fleurissent que s’ils sont lus. A condition que vous aimiez les fleurs.

Ses blogs

Le blog de passagerfantome

Mes mots sont de petits cailloux. Mes mots n’ont pas de coeur. Pas de pierre. Juste des cailloux au milieu de la forêt. Semés par un enfant perdu dans un monde hostile. Ils ne fleurissent que s’ils sont lus. A condition que vous aimiez les fleurs bien entendu.
playmobil74 playmobil74
Articles : 67
Depuis : 21/11/2011
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

17.10.61

Un jeune un flic Un beur un raciste Un flic sans son flingue Merde ! Comment faire ? Plouf ! Dans la Seine

Time's crime

Gisant dans son teint blafard C'est le commissaire Ménard Qui la trouva ce matin là Blême comme un au-delà Etouffée par la sérial-routine De sa vie de mère Jeannine Son tablier psychédélique Enserrant son cou psychotique
Matsumoto

Matsumoto

Passager fantôme, pirate et borgne. Tant pis si ça ne vous plaît pas.

R.I.P.

Il était une fois une âme perdue au milieu d'un ciel gris et désespérément ténébreux. Une âme pleine de tristesse et de souffrance, une âme de laquelle s'écoulait parfois des larmes de sang. Un jour, un ange rencontra cette âme, lui souffla tout son amour et toute sa confiance, la prit sous son aile. Toujours fragile mais désormais prot

Tapis rouge

Etriqué par mon costard Et trempé de ton regard Acier brûlant mais froid La peur un certain émoi Dans l’ocre et crasse nuit Qui gravement s’enfuit Qui lourdement m’ennuie Au jour qui creuse ma vie Tu feras tanguer au matin La proue de mes chagrins Sirène abimée perverse Telle Esther en Perse Et prise aux filets maudits De lèvres connue

Amour vache

Pancho se trouvait mal à l'aise au milieu de cette foule surexcitée, affolée par les gesticulations imbéciles d'un chiffon rouge et d'une poupée ridicule parée d'un bonnet et d'une veste aux éclats baroques et grossièrement étincelants. Le balai, au milieu de l'arène, durait depuis 20 bonnes minutes maintenant et la tension était montée

Chapitre IX

La conquête de la liberté exige une certaine dose de courage, toutes les comédies romantiques nous apprennent cela. Les films de Patrick Swayze aussi je crois. Et même si mon intention n’est pas d’apprendre à danser, et encore moins à surfer, je me trouve cependant, ce midi-là, tout à fait romantique. Bien sûr, je suis au chômage et m

Evita

L'éclat de lune brisa Le silence et le miroir Dans lesquels Evita Se noyait le soir Sans reflet sans tain Evita se perdit Glissa dans le lin De son lit

Arche ou crève !

Quand le vieux barbu les traîna Dans son bel arche tout en bois Les animaux du paradis rièrent Des folies de ce bon grand-père Quand la tempête hélas se leva À l'intérieur de l'arche tout en bois Les animaux du paradis crièrent Par peur de finir six pieds sous mer Quand le bateau sur terre s'échoua À l'intérieur de l'arche tout en bois L
Maître Serge

Maître Serge

"l'agressivité est mon moteur ; il y en a qui écrivent d'une écriture de professeur de lycée, moi j'aime casser des plumes et faire des pâtés."