Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

citee

citee

poésie surréaliste, dépression, fureur de vivre, suicide, enfants handicapés, algérie
Tags associés : poemes, alors c'est ca la vie

Ses blogs

Le blog de citee

Le blog de citee

poétique littéraire
citee citee
Articles : 24
Depuis : 23/09/2009

Articles à découvrir

plusieurs textes sur marina et angelo

Tristesse. Marina est comme un citron pourri qu’on a trop pressé. Aujourd’hui Marina ne sort plus de la cabane. Elle fait peur aux enfants et aux badaux qui viennnent s’attrouper, dès que les cloches sonnent, aux alentours du lac. Voir ces deux enfants des villes, les accusés de Sartrouville comme on les appelle en France. Les deux enfants

CHRONIQUE 1

Moi, pour tromper l'ennui, ces derniers jours, je m'attaque au calcaire. Mais pas à coup de vinaigre blanc, à coup d'aiguille à coudre. Extrêmement efficace. Tout y passe. Paume de douche, douchette et têtes de robinet. Je creuse des trous dans le calcaire et retire une intense satisfaction, lorsque tous sont débouchés, à observer l'eau cou

Poupée mode d'emploi

Je ris, c'est amusant Je pleure, c'est déplaisant Tu souris, c'est très touchant Mais qu'as-tu compris ? Rien, tu n'as pas le temps Je parle, c'est angoissant Me tais, plus reposant Tu discutes, intelligent Mais qu'est-ce qui me préoccupe ? Rien, tu n'écoutes pas longtemps Que je le veuille ou non Tu m'habilles, me déshabilles, Me coiffe et me

Chanson populaire

Alors, c'est ça la vie ?! Si j'avais su, je s'rais pas venu Alors, c'est ça la vie ?! On peut même plus être un enfant Alors, c'est ça la vie ?! Je crois que j'vais pas rester longtemps Alors, c'est ça la vie ?! Fallait me dire qu'on pouvait pas danser Alors, c'est ça la vie ?! Fallait me dire qu'on pouvait pas chanter Alors, c'est ça la vi

Déception

Mon Dieu, nous n'allons pas bien Et tu ne vois rien Mon Dieu, bien sûr, nous n'allons pas loin Et plus besoin de rien, ni de toi Car tu nous sers à quoi ? Toi qui reste coi, comme lorsque je bois Enfin tout se tait, mais pas comme j'voulais J'y ai beaucoup cru, mais tout est revenu Mon Dieu, nous n'allons pas bien Et tu ne vois rien Mon Dieu, bie

Lettre à toi qui

A toi qui m'emmerdes depuis tant d'années. Voilà c'est dit, c'est commencé. Sinon je ne vais jamais y arriver. Ma psy a dit "il faut lui écrire une lettre, la lire au groupe et la détruire après." Alors, pour elle, pour eux, que dis-je en fait pour moi, je vais m'arracher les mots à grands coups de tenaille, comme on arrache une dent. Allez

Petite Fadaise (exercice de théâtre novembre 2015)

Ah si j'avais été belle J'aurais pu être de celles Qui font tourner toutes les têtes Comme des alouettes Ah si j'avais été riche Je serais devenue marchande de quiches et si j'avais été optimiste je serai même devenue journaliste Mais je suis juste oculiste Ce qui n'est déjà pas si mal Quand on pense à tous ceux Qui n'ont pas tous leurs

Blanc Espoir

Espoir vidé, crevé, floué Trop aspiré, pas renouvelé Où est la source ? Elle est tarie Broyé, lessivé; essoré, Espoir blachi Il est absorbé Essouflé, épuisé, écoeuré ils ne t'ont pas transfusé Vicié, malsain, contaminé, Vous m'avez asphixiée Etranglé, blafard, délavé Vous m'avez devancée Il est prostré Je l'ai figé Exsangue

Me mens pas

Me mens pas Y a le café qui crépite dans la cafetière électrique, Y a les bennes qui déversent leurs gravillons, Ya l'ordinateur qui sonne dès qu'un mail arrive, Ya les pas des salariés sur la moquette du couloir, Ya le cliquetis des touches sur le clavier, Ya la sonnerie du téléphone, Et y a mon cerveau qui crie sans arrêt Et qui couvre

JUSTE

Allez petit, il faut vivre ! Malgré la fatigue qui tue tes envies Malgré la douleur qui te ronge jour et nuit Malgré ce poison que tu vomis Allez petit, il faut vivre ! Même si pour toi ça n'a plus de sens Même si tu ressens trop les absences Même si y a presque plus d'essence Allez petit, il faut vivre ! Juste pour voir le soleil se lever u