Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
ntallup

ntallup

Tags associés : tristesse

Ses blogs

Le blog de ntallup

Un peu paumé, beaucoup blessé, je livre au néant mes questions, mes errements.
ntallup ntallup
Articles : 15
Depuis : 04/10/2011
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

vie...

vie...

Je suis né dans une famille de cadre moyen dans le sud de l'Oise, j'ai une sœur de 5 ans de moins. Mon père dernier d'une famille d'agriculteurs bretons de 9 enfants est passé grâce aux cours du soirs des Arts et Métiers d'un cap d’Électricien à Ingénieur électricien. Ma mère, effacée, a été cantonnée dans un statut de femme au foy
Anita

Anita

Coucou princesse Comme convenu et par honnêteté et même autre chose que je vais te dire, j'ai beaucoup réfléchis sur ce que je ressentais pour toi, et plus exactement car au téléphone et depuis longtemps je savais très bien déjà ce que je ressentais pour toi, sur si je devais te le dire ou pas. Alors j'ai décidé te te le dire et je te l
Cauchemar et naissance

Cauchemar et naissance

Au soir de ma première vie que j'ai mené sur une seule jambe d'abord grâce au travail de sape que mes parents ont fait sur moi au lieu de m’éduquer, j'avais trouvé deux béquilles que j'ai profondément aimé pour m’équilibrer, l'une m'a donné les deux plus somptueux cadeaux qu'on peut offrir à un père, c'est de devenir père, l'autre
Lettre a Anita

Lettre a Anita

Mon Anita Chérie, Je vais commencer par te redire combien je t'aime énormément, combien je rêve de partager un bonheur sans limites avec toi car je sais que c'est possible entre nous et que ça sera merveilleux, combien je rêve que notre histoire reprenne ou recommence. Mais je ne le veux plus a n'importe quel prix, surtout plus au prix des do
Je suis fatigué de me supporter

Je suis fatigué de me supporter

Je suis fatigué de me supporter. Chaque jour me met face à mon inconséquence. Je n'apprends strictement rien de mes erreurs, et les refait à l'infini. J'ai peur de tout, de tous. Je me retrouve tellement seul et pourtant je torpille le peu de relations qu'il me reste. Je crois que j'ai tellement envie de disparaître que je me suicide socialeme
Mal être d'être mal

Mal être d'être mal

Mal être d'être mal, ou de le croire, Peu importe, se résultat se vaut Un ver pernicieux se faufile dans mes humeurs Déréglant ma perception de la réalité, la modelant Selon ses délires, me faisant du coup souffrir. Pourquoi ne pas arrêter de penser? Je ne sais pas le faire. Cela me plairait d'être une limace, avec ses problèmes De limac
La princesse et le crapaud

La princesse et le crapaud

Un jour un prince fut transformé en crapaud par une horrible sorcière. Il vécu alors pendant des années une vie de crapaud, puis décida qu'il redeviendrait un jour un prince et commença a tout faire pour y arriver. Puis un jour il eu l'occasion de rencontrer une princesse si riche et si belle qu'il en tomba amoureux. Il avait vu dans ses yeux
Je vous aime tant!

Je vous aime tant!

Je vous aime tant! J'ai tant gaché! Comme j'aimerai effacer avec mes larmes le passé proche, Ces 3 dernières années où je n'ai plus été là, Où doucement j'ai disparût, Le père pour ses enfants, L'amant, le conjoint pour sa compagne, Il n'en reste qu'un champ de ruine dans mon coeur et dans ma vie. Amour! Désespoir! Rage! Nostalgie! Cons
lettre à ma psy

lettre à ma psy

J'ai tranché. Je vais vivre. Ce qu'il me reste à vivre, ce qui est devant moi, va être une longue traversée du désert. Pourquoi ? Parce que je finit par me connaître par cœur, par connaître tous les traits de ma personnalité jusqu'aux plus profonds, donc ça ne va pas être folichon. Je suis un lâche, d'une lâcheté terrible face aux aut
L'Homme et l'Oiseau, Allégorie de l'Amour.

L'Homme et l'Oiseau, Allégorie de l'Amour.

Un jour de printemps je me promenais tranquillement dans les bois, profitant de la petite brise, du bruit de soie qu'elle provoquait dans les feuillages, de l'odeur particulière des sous bois, celle de la terre et des champignons mélangés. Soudain, je débouchai dans une petite clairière ensoleillée et décidai de m'y arrêter quelques instant