Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Deletang

Deletang

Ephémère

Ses blogs

Le blog de Deletang

Le blog de Deletang

pigodeletang.over-blog.com
Deletang Deletang
Articles : 67
Depuis : 30/12/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Petit récit du repas du dimanche...

Après la guerre, au mitan de cette fameuse période de croissance dite des trentes glorieuses, la petite bourgeoisie française se mit à manger. Le petit garçon d'une dizaine d'années, parisien puis banlieusard que j'étais, se souvient des déjeuners familiaux du dimanche et des après-midi qui suivaient. Mes parents recevaient alors mes grand

Pour qui vote PIGO...

Améliorer sa technique pour l’efficacité du geste. Analyser les discours pour mieux déceler le fond. Quitter l’à peu près en cherchant l’exigence. Douter tout le temps pour cerner les nuances. Vivre l’humilité de son ignorance. Craindre la facilité et les paresses de l’esprit. Retenir le passé pour éviter les erreurs. Eviter mani

Sur le problème majeur des sacs plastique

Article Le Monde 3 janvier 2013 L'interdiction des sacs en plastique se mondialise Pas toujours efficaces, les mesures se multiplient au Nord et au Sud pour enrayer la pollution de l'environnement Bouc émissaire ou calamité environnementale ? Trois décennies auront suffi à faire du sac plastique, merveille technologique capable de supporter une
Petite histoire de Coudonnet ( part 1)

Petite histoire de Coudonnet ( part 1)

Maison achetée au 19ème siècle par M. Delfaud, père de Henri Delfaud. Elle est située sur la commune de Chartrier dans le département de la Corrèze, à la limite du Lot et de la Dordogne, un peu en hauteur sur ce qu’on appelle le causse corrézien, en référence à ce paysage typique de plateau karstique fortement érodé. La maison est i

Le pouvoir rend heureux.

Le pouvoir rend heureux La solitude de la fonction, la lourdeur de la charge, les renoncements qu'elle implique sont invoqués pour justifier les émoluments conséquents de certains dirigeants. Pas du plus grand nombre, qui gagnait en moyenne 65 780 euros par an en 2010, selon l'Insee, pour diriger plus de 134 000 personnes. Mais des patrons de gr
Du tas d'ordures dans la forêt royale.

Du tas d'ordures dans la forêt royale.

Jadis, les rois, les princes et leurs vassaux y chassaient. C'est ainsi qu'on les appelle encore forêts royales. Celle de marly le Roi est devenue la mienne, enfin celle de tout le monde. Autrefois les seigneurs en destriers écartaient violemment les manants à la recherche de glands. Aujoud'hui, les grands chênes et hêtres centenaires saluent