Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Syril Tiar

Syril Tiar

Webzine consacré au cinéma européen et du reste du monde !
Tags associés : 2011

Ses blogs

Cinemaniak

Cinemaniak

Le Webzine France-Canada consacré au Cinéma
Syril Tiar Syril Tiar
Articles : 19
Depuis : 02/04/2011
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Cannes : 22 Mai 2012 : Petite review à mi-parcours.

Cannes : 22 Mai 2012 : Petite review à mi-parcours.

Tout juste après la cérémonie d’ouverture, les festivaliers, à Cannes, eurent la chance (ou pour certain comme une impression de redite) de découvrir le petit dernier de Wes Anderson : Moonrise Kingdom… Comme à son habitude, le réalisateur présentait un film poétique au casting plutôt impressionnant ! Le second jour, le tout dernier J
L'oncle Charles

L'oncle Charles

Un Chatilliez décevant malgré la présence d’acteurs sympathiques. L'HISTOIRE : En Nouvelle-Zélande, un richissime homme d'affaires d'origine française, Charles Doumeng (Eddy Mitchell) , voit basculer sa vie en apprenant qu'il est atteint d'une maladie incurable. Sexagénaire, sans famille ni héritier et n'ayant plus que quelques semaines à
Une vie qui commence

Une vie qui commence

D'une très belle histoire sur le papier, Michel Monty en fait un très joli film poétique et offre un très beau rôle à François Papineau. L'histoire Après le décès soudain de son père, le jeune Étienne est décontenancé et s'entête à l'honorer par-delà la mort. Il revêt tous les jours le même habit que lui avait donné son défunt
Présumé coupable

Présumé coupable

Adaptation du livre d’Alain Marécaux, accusé d’Outreau…Le cauchemar judiciaire dans toute sa splendeur ! Le film ne s’intéresse pas à l’affaire d’Outreau dans sa globalité mais plutôt sur comment une erreur de jugement peut ruiner la vie d’un homme. Pour immortaliser Alain Marécaux, Philippe Torrenton a perdu 27 kg et endossé
Les rendez-vous du Cinéma Québécois: La sélection à ne pas manquer !

Les rendez-vous du Cinéma Québécois: La sélection à ne pas manquer !

Les rendez-vous du Cinéma Québécois ont commencé hier; C’est la meilleure occasion de vous mettre au goût du jour quelques semaines avant les Jutra, le plus gros de la sélection étant diffusé lors de ce festival québécois Voici ci-après notre sélection à ne pas manquer Vendredi 17 février : La rétrospective Claire Denis à l’ONF
Mon pire cauchemar

Mon pire cauchemar

Film ultra prévisible mais dont la qualité d’écriture permet toutefois de passer un très bon moment. L'HISTOIRE : Elle habite avec son fils et son mari en face du Jardin du Luxembourg... Il habite seul avec son fils à l'arrière d'une camionnette. Elle dirige une prestigieuse fondation d'art contemporain... Il vit de petits boulots et d'allo
65ème festival de Cannes: La selection

65ème festival de Cannes: La selection

Les festivals de Cannes se suivent et se ressemblent…Nous en sommes au 65ème et encore et toujours le comité de sélection continue d’inviter de manière quasi-systématique ces chouchous en sélection officielle. 1779 Films en présélection, 54 finalement retenus avec comme de coutume d’anciens auréolés en compétition Ainsi, seront en
The Avengers

The Avengers

Une petite réussite pour le film le plus attendu de l’année L'HISTOIRE : Lorsque la sécurité et l'équilibre de la planète sont menacés par un ennemi d'un genre nouveau, Nick Fury, le directeur du SHIELD, l'agence internationale du maintien de la paix, réunit une équipe pour empêcher le monde de basculer dans le chaos. Partout sur Terre,
Le cochon de Gaza

Le cochon de Gaza

Belle fable humoristique sur les aventures d’un cochon sur la bande de Gaza… L'HISTOIRE : Après une tempête, Jafaar, un pêcheur palestinien de Gaza, remonte par hasard dans ses filets un cochon tombe d'un cargo. Bien décidé à se débarrasser de cet animal impur, il décide toutefois d'essayer de le vendre afin d'améliorer son existence m
Les Rendez-vous du Cinéma Québecois: Best & Worst de l'année !

Les Rendez-vous du Cinéma Québecois: Best & Worst de l'année !

Chaque année, les Rendez-vous du cinéma québécois sont à la fois l’occasion de faire le point sur les films qui ont marqués l’année mais également de rattraper son retard vis-à-vis de ceux que l’on aurait manqué. Si Monsieur Lazhar est incontestablement le grand gagnant de 2011 de par la qualité de l’œuvre mais aussi de l’ense