Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Elsa Bren

Elsa Bren

Jeune plume, qui croit fort qu'elle peut voler avec ses ailes. Mais c'est pas si simple dans cette jungle des mots.

Ses blogs

Chroniques d'Elsa Bren

Je fais... Je critique... Je signe... J'écris... Je grave... Je fais...
Elsa Bren Elsa Bren
Articles : 65
Depuis : 07/02/2010
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

On meurt faute d'inspiration

On perd un regard, un soutien, Mais à cause de cela on devient Aussi vide que le néant. On explore le monde en errant, En ombre fantômatique perdue. Il n'y a plus d'idées qui viennent, C'est comme si l'on avait jamais vécu. Le coeur bat quoi qu'il advienne, Mais l'âme se meurt petit à petit. L'amour qui nous avait uni, Le fil qui nous tenait

Petite Comparaison d'une évolution de Talent

L’amour au fil des saisons Si le paradis Se cache ici, Dans ton cœur Plein de chaleur Qui chauffe l’hiver Et son vent amer La douceur du printemps Laisse les champs Colorés et parfumés De ton corps sucré Les arbres sont fruités Par ton visage ensoleillé Le temps de l’été Me laisse espérer Que tu seras à mes côtés Et qu’avec toi,

Muse

Mais ma muse où es-tu ? Je t'ai perdu. Je ne trouve plus mon imagination, de quoi m'inspirer. J'ai mal de ne plus savoir où te trouver. J'ai envie d'écrire, mais les mots se bousculent et ne se ressemble pas. Sans s'assembler et s'harmoniser. Le tout ne ressemble à rien, ne raconte rien, ne décrit rien. C'est plat, c'est vide, c'est creux. Où
Sordide, étrange mais extraordinairement intéressant

Sordide, étrange mais extraordinairement intéressant

Fractures - Franck Thilliez Paru en octobre 2009. Disponible en format de poche aux éditions POCKET image ci dessus. Résumé : Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. A l'hopital de Lille, son psychiatre doit lui révéler le résultat d'un an de traitement, lui apporter cette lumière qu'elle recherche depuis si longtemps.

M.E.

Elle enleva ses lunettes et se coucha sur sa table, les yeux clots et appuyée sur son bras. Son visage était enfouie dans son coude ou appuyé sur sa main. Ses cheveux relevés lui dégageaient son visage. De profil, on ne voyait que ses joues et ses lèvres roses. Ses iris bleus étaient cachés par ses paupières. Son chapelet marron clair qu'e

On se retrouve & on est content de revivre ça

Je l'avais perdu. Il avait disparu. Il pleurait sous mon lit, dans le coin d'une pièce, enfermé dans un cahier, les yeux rougis dans mon placard, caché dans le noir de mes nuits, à l'ombre du jour, quasiment invisible. C'est hier, que je l'ai trouvé, les yeux cernés et rougis par ses longs jours à pleurer, les cheveux bruns en bataille, la b

Du nouveau

Du nouveau, je reviens sur over-blog. La chaleur de cette communauté me manquait, je suis en parallèle sur tumblr à cette adresse. J'ai aussi un Facebook. Rien n'a changé. C'est juste la communauté Over-blog qui me manquait alors j'ai décidé d'y revenir. Aidez moi à avancer et guider moi dans mes pas hésitants pour devenir bloggueuse et da

Une Phrase

Une strophe revient sans cesse, peut-être une ritournelle, un rythme de vie. Comme un refrain de chanson que l'on aurait entendu et que l'on ne ferai que chanter : "Le court de la vie va m'éloigner d'elle, Mais elle restera toujours celle, Qui egaille mon coeur De sa bonne humeur."

A ce jour

Mon Dieu ! Travail scolaire que me fais-tu faire ? Ou plutôt m'empêches-tu de faire... Cela fait trop longtemps que je n'ai pas touché un stylo et ouvert un cahier. Trop longtemps à mon goût, mais aussi à celui de mon âme, qui se demande si un jour je vais le libérer du poid qu'il supporte. Sans l'écriture, la fatigue est plus présente. S