Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Marion En Espagne

Marion En Espagne

Marion, 20 ans, un an à Madrid en Erasmus (et plus si affinités ...)
Tags associés : tranche de vie

Ses blogs

Le blog de Marion En Espagne

Marion, 20 ans, une année a Madrid en Erasmus (et plus si affinités ...)
Marion En Espagne Marion En Espagne
Articles : 37
Depuis : 08/08/2011
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Semaine 32 - Le repos de la guerrière

Le lundi étant raconté sur l'article précedent, je passe directement au ... Mardi, globalement c'est dodo, et mode loque. Je reprends le sport quand même histoire de pas perdre la motivation et je vais me coucher tôt pour pas perdre les forces aquissent pendant Mallorca ! Mercredi, même topo, sport et ensuite diner avec Aurore et Tiphaine (la

Semaine 33 et 34 - Sans aucune logique

Lundi c'est un jour férié. Donc pas de sport et finalise mes cours, et mes devoirs. Petit repas avec les copines le soir, c'est bien cool. On avoue toutes qu'on a pas du tout envie de reprendre les cours. Les vacances sont passées trés trés vite. Mardi journée relax puisque les TD sont en faite uniquement des cours théoriques, c'est toujours

Semaine 30 - Ceci n'est pas un titre

Lundi c'est fériééééé ! C'est décidé je retourne courrir, je vais jusqu'au Retiro c'est environ 20 minutes mais en montée, donc je souffre. Une fois arrivée au Retiro, je repars dans l'autre direction. Ahah, c'était plutôt collos, une bonne douche et c'est déjà le soir. Folie, demain c'est parti pour les cours. Mardi réveille tôt, m

Semaine 35 - Sous la pluie

Lundi, c'est sport et glandouille. Rien de neuf sous le soleil (ou plutôt sous les nuages, vu le temps de merde!) Mardi, les TD me font de plus en plus stresser. Le prof de Procesal m'interroge, je dis de la merde, mais il à l'air d'avoir pitié de moi. Bref, ça passe mais bof. Les cours s'enchainent. En fin d'aprém j'arrive à téléphoner à

Semaine 27 - Le retour

Lundi, aprés la nuit à regarder les oscars, on ce léve mollement avec Paul et allons voir la Plaza de Cibéles (avec une jolie fontaine). On mange dans un petit resto à coté de la maison qui me faisait de l'oeil depuis un bon moment. C'est bon et pas cher. C'est l'heure pour Paul de repartir. Je lui dis aurevoir mais on ce vois dans une semain

Semaine 29 - Une semaine comme les autres ?

Lundi. Journée de ouf, aprés avoir courru 10 minutes et avoir manqué de mourrir étrouffée, j'me jette dans la douche et je glande dans mon lit. A 19h j'ai le cours de Civil et le prof viens me voir à la fin du cours. Il me demande comment ça va, je réponds que ça dépends des jours. Et là surprise ! Il me demande mon numéro de téléphon

Semaine 28 - Une douleur

Lundi, me voila repartie vers Madrid aprés plusieurs jours extra. Je dis aurevoir à tous le monde. Je suis trés triste. Mon Manu va énormement me manquer. J'me sens mal et triste de repartir. J'ai pas du tout envie de retourner àMadrid, ça manque de Manu dans cette ville. Le vol à quelques turbulances, ce qui me stresse pas mal. Une fois ren

Semaine 36 - Ibiza !

Lundi, c'est encore lessive intensive, mais qui ne séchera pas à temps pour partir à Ibiza, je prépare ma valise et je me couche pas trop tard. Même si on part que vers 13h je sais que le voyage ne sera pas de tout repos. Vers 6h du matin, Colm rentre (un peu bouré je pense), et s'amuse à détruire une chaise et un cadre. OK! Mardi quand je

Semaine 31 - Frôler la mort

Lundi, c'est la journée où Claire arrive (et tous les éléves du voyage scolaire qu'elle accompagne). Bref, ultra contente de la voir, elle m'a beaucoup manqué, et je sais qu'elle lit ce blog (ça fait plaisir ! ^^). On enchaine avec la journée de visite avec les éléves et les profs, c'est bien sympa. On rigole comme des débiles et on s'amu

Semaine 26 - Semaine surnaturelle

Lundi, j'ai cours à 19h, donc je prends mon temps. J'me fais des petites vacances quoi. Je décolle vers 18h, une fois à la fac, je fais quelques photocopies que j'avais à faire. Une fois arrivée dans la salle, j'apprends que le prof est pas là. Ô joie ! Je rentre donc dans le froid, un peu les boules d'avoir fait le voyage pour trois photoco