Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Etoile Bipolaire

Etoile Bipolaire

Ses blogs

L'étoile bipolaire

Journal d'une bipolaire ordinaire
Etoile Bipolaire Etoile Bipolaire
Articles : 8
Depuis : 02/07/2015
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

ALD

Fin de la consultation. - "On a fait la demande d'Allocation Longue Durée ? - Heu… Non. Mais vous êtes sûr que je suis bipolaire ? Vous n'avez pas de doute ?" Non il n'a pas de doute. 8 mois de traitements. 19 mois de suivi. et au moins 11 ans de maladie. Pourtant parfois je doute.

Vivre

Avoir le courage de vivre. Le soir, quand on rentre du boulot. La maison est vide. Debarasser, se faire à manger. Aimer, sourire. Regarder un film. Pourquoi le quotidien est il si pesant, si difficile ? Pourquoi quand la maison est vide, je n'arrive que si peu à l'habiter ? Pourquoi chaque geste, chaque action est si lourde, si pesante ? Pourquoi

Avoir envie

Avoir envie de pleurer après l'amour. Avoir envie de pleurer sans savoir pourquoi. Avoir envie de pleurer quand on nous chatouille le pied.

Noel

Noel. Sale temps pour les bipolaires. Peu de soleil, trop peu de lumière. Le tunnel. Être seule à Noel. Pas de famille pour le réveillon. La solitude et une boîte de conserve en guise de dinde aux marrons. Je n'entends plus de voix. Le traitement marche bien. On avait ajouté une molécule en septembre, puis baissé le tout en décembre puisqu

Folle

Mon corps a mal. Le corps endolori jusqu'aux doigts de pieds. Le ventre courbaturé de s'être trop noué. Les jambes lourdes, les pieds... Ma tête a mal. Ce matin j'ai entendu des voix. C'était la première fois, c'était une voix. C'était maman, elle était là, tout près de moi. Mais je n'ai pas compris ce qu'elle disait. Ca y est, je suis f

N'en parle pas.

Surtout n'en parle pas. Ne pas parler de ce raz de marrée qui me submerge si souvent. Ne pas parler de ce gouffre, de cette obscurité, du froid, du silence, de la mort qui m'accompagne à chaque instant, pendant des jours, des semaines entières. Cette lutte pour rester en vie. Les enfants, la famille, les amis. Ils sont tous tellement loin. C'es

Haute

Se rendre compte enfin que j'étais prête à tout foutre en l'air pour rien. Se rendre compte enfin que je suis en hypomanie depuis quelques jours. Se rendre compte enfin que je n'ai ni faim, ni sommeil, que tout va vite. Se rendre compte enfin que le feu brûle au fond de moi. J'entends mon ventre gargouiller mais je n'ai pas faim. Je sens mes ye

1, 2, 3.

1, 2, 3. Compter ses médicaments. 1, 2, 3. Toujours dans le même ordre, toujours au même moment. 1, 2, 3. Devenir comme ses patients.