En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

U Spargugliatu

U Spargugliatu

Pas grand chose à dire. Sorte de vétérant, auteur de plusieurs blogs assez nombreux, et présent sur de nombreux sites. Administrateur d'un forum en langue corse aussi.

Ses blogs

Croniche spargugliate

Croniche spargugliate

Chroniques éparpillées.
U Spargugliatu U Spargugliatu
Articles : 16
Depuis : 14/12/2007

Articles à découvrir

Quelques événements intermédiaires

1959 : Mort de Guettercirlz à soixante-neuf ans. 1961 : La résistance s’organise. Mort d’Edralat. Le général Mougorolk, qui s’était illustré l’année précédente à Sprodj le remplace. Ibzig, Laïgelir et Ilmenatz font ouvrir deux camps de concentration. 1962 : Ibzig, veuf depuis l’année précédente, épouse Laurencia. Dijgok tro

U dittattore - Discorsu di fine

Sò propiu disulatu, ma imperatore ùn vogliu esse, ch’ùn hè micca robba meia. Ùn vogliu ne cunquistà, ne rege à nimu. Vuleria solu aiutà à tuttu u mondu, à bella mègliu, ghjùdei, cristiàni, pagani, bianchi è neri. Vuleriamu tutti aiutà ci s’e a pudemu, chì l’essari umani sò cusì fatti. Vuleriamu tutti arrecà a felicità à u
Zanadù

Zanadù

À Zanadù, u rè Cubla Can Hà alzatu una tamanta cùppula di piaceri Duve curria Alef, u fiume sacratu Fra tante spilunche incumminsuràbile Fin’à u mare senza sole. Fubbini duie volte cinque miglii di bona terra À esse chjosi dà torre è muraglioni Custì eranu ghjardini spampigliante cun i so ghjargali storti Chì facianu sbuccià tant’a
Discorsu attribuitu à u capimachja Seattle

Discorsu attribuitu à u capimachja Seattle

Cumu si pò vende o cumprà u celu è u caldu di a terra ? Què pò ci pare bellu straniu. S’è a friscura di l’aria o u sussuru di l’acqua ùn ci appartene micca, cumu si pò fà per mette li à vende ? Per u mio pòpulu, ùn c’hè nisun pezzu di sta terra ch’ùn sia sacratu. Una pinàcula spampillante, una marina arenosa, una nebbia dol
Mondu mortu in "Acula marina" da Tchekhov

Mondu mortu in "Acula marina" da Tchekhov

Ombre antìche è veneràbile chì ariavulate stu lavu per sta notte, addurmintate vi, per fà ci sunnià à cio chì serà, da quì à dui centu mill’anni. Omi, leoni, altagne è pò pernice, cervi à corne, oche, ragni, pesci silenziosi campendu in u turchinu, astìrie, è pò tuttu cio ch’ùn sì pò vede à ochju nudu, ogni vita, via, ogni
Alzà i palazzi - Ahmed Fouad Negm

Alzà i palazzi - Ahmed Fouad Negm

Poi alzà i to palazzi nant'à campi nostri Incù lavoru nostru fattu da mane nostrePoi stallà e to rubaccia accant'à e fàbricheÈ tante prighjone invece di ghjardini Poi cappià cani toii in i carrughju Chjode e to carcere nant'à noiAncu arrubà ci u nostru sonnuTroppu longu avemu durmitu Poi puru sfracellà ci di duloriNoi simu à l'ultimu di
Puesia tistamentu di Bobby Sands

Puesia tistamentu di Bobby Sands

Ci hè una cosa in ogni core umanu A voli cunosce o amicu ? Chì hà pattutu tanti colpi dipoi l’iniziu Ma chì firmerà fin’à l’ultimu. Sbucciata prima chì u tempu fussi chjamatu Hà presu fiatu è altezza Strappatu tante catene D’una cultellata spietata. Dipoi i primi tempi Hà incesu tante fiare quandu focu ùn ci era Esaltendu l’ani

Chronologie de la révolution de 1967

Avril 1967 : Forts d’une armée plus puissante que jamais, Ibzig et Laïgelir envisagent d’attaquer la ville frontalière de Stolinksek pour la conquérir entièrement et régler enfin le problème de cette ville à cheval sur deux pays. L’Etat-major n’approuve pas cette idée, et les généraux, dans leur majorité, s’y opposent. Juillet

Chronologie de la révolution de 1967 (2)

Avril 1967 : La résistance apprend par leurs espions qu’Ibzig et Laïgelir préparent une guerre pour conquérir Stolinksek. Décidés à tout faire pour l’empêcher, les chefs de la résistance pressent Gustaf Clir d’agir au plus tôt. Clir reçoit Dijgolk lui offre Carester, une sorte d’agent secret exceptionnel, doublé d’un stratège

Chronologie des événements du bain de sang de Sprodj

4 janvier : lors de la reprise de la séance parlementaire, Dijgolk interpelle Raggolk sur les dérives du régime et le somme de s’y opposer. Raggolk, gêné, se retire sans répondre. 5 janvier : Au nom de la « Réconciliation Patriotique » afin de « mettre un terme définitif aux guerres partisanes », Ibzig et Laïgelir proclament la disso