Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
julie.dlr

julie.dlr

Ses blogs

Journal d'une désormais trentenaire

Journal d'une désormais trentenaire

A trente ans, plus que jamais, je pense que nous sommes tous des étoiles filantes. L'age adulte et l'engagement me filent des bouffées d'angoisse. Voici mes impressions au quotidien. Par Julie de los Rios.
julie.dlr julie.dlr
Articles : 25
Depuis : 29/04/2010
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Allo Julie... Quelle heure il est ?

Quand ma mère m'a appris la super nouvelle, j'ai su que c'était la fin. La fin d'une vie sociale normale, la fin des soirées tranquilles à la maison, la fin des fêtes où je n'entendrais pas la sonnerie de mon téléphone couper une conversation à son plus haut point. Je pourrais porter plainte contre Bouygues Télécom pour ça ! Ma mère m'

"Une boite de préservatifs... et un paquet de Roudor !"

Bon, comme je ne veux me facher avec personne, on va dire que c'est un ami d'ami d'ami qui m'a raconté cette histoire que je trouve mignonne et intéressante. La voici : une nana est rentrée chez elle un soir en charmante compagnie et comme ils n'avaient pas de préservatifs, ils se sont abstenus. Le lendemain, le jeune homme lui propose d'aller

"Je me suis réveillée un matin et j'étais une rock star"

Je voulais faire le bilan des six premiers mois de mon blog mais comme d'habitude, j'ai reporté, reporté puis encore reporté. Me voilà donc le 10 janvier à analyser les comportements de mes lecteurs. Je ne vais pas me satisfaire de révéler ce que me donne over-blog comme statistiques. Non. Ce que je trouve drôle, moi, c'est de voir comment

"Fuck everyday... That's nice !"

Je suis une éternelle amoureuse. Aussi bas que je puisse tomber, je remonte toujours plus haut ! Alors quand j'ai rencontré James, l'été dernier, les copines m'ont quelque peu perdue. C'était lors de l'un de ces apéros sur les quais comme il y en a tant à Paris à cette saison. Coup de foudre immédiat. Après une première nuit magique, à
Paris, mon terrain de jeu préféré

Paris, mon terrain de jeu préféré

Voilà déjà deux semaines que je n'ai rien écrit. La dernière fois, c'était précisément pour mes 30 ans. La dernière fois, je me vantais d'avoir muri. Les deux dernières semaines me font penser que le chemin vers la maturité sera encore long. Deux semaines durant lesquelles je me suis adonnée à mon activité favorite : m'amuser ! Et pou

En six jours, j'ai parlé à deux hommes...

le troisième devait avoir 18 ans et m'a dessiné un pénis sur le bras ! Voici, le bilan de mon séjour en Islande. Evidemment, c'était magnifique, j'ai vu des choses incroyables et j'ai passé un super séjour avec ma meilleure amie Anne. Mais au bout de quelques jours, j'ai ressenti comme un manque. Un manque de testostérone ! Suis-je si dépe

Dégourdie et fière de l'être ?

Avant de commencer, je tiens à dire que je n'avais pas entendu l'adjectif "dégourdie" depuis les années 90. En tout cas, me concernant, la dernière fois, cela devait être en CM2. Mon instituteur, Monsieur Bosc, avait du dire ça à ma maman qui avait eu l'air très fière sur le coup. Quand on sait que cela signifie "habile, vive, qui n'a ni t

Mon épicier me connaît mieux que moi !

Il parait que certaines personnes entretiennent des relations bizarres avec leur chauffeur de taxi. D'autres avec leur coiffeur. Ben moi, je crois que ce serait avec mon épicier. Tout est parti d'une réflexion de Delphine ce soir. On sortait du concert de John & Jehn à la flèche d'or, après un couscous monumental, et j'ai dit : "je vais passer

Zut ! Je mûris...

Je fête mes trente ans aujourd'hui mais je suis sur le chemin de la maturité depuis déjà quelques mois. Il y a des signes qui trompent pas. C'est sûr, je deviens une femme. La preuve : -Je ne dis plus "merde", "fait chier", "p...n" mais "zut", "oups" ou "crotte". -Mon ex a rencontré quelqu'un. Je sais que ce n'est pas la fin du monde. Que je

Comment j'ai appris à aimer les spaghettis... (ou pas)

Pendant longtemps, j'ai snobé les spaghettis. Je les trouvais anti-glamour, assimilées à ma période étudiante travaillant chez McDo. Je leur préférais aisément les torsades ou les tagliatelles. Puis, j'ai changé d'avis. J'ai découvert le charme de la spaghetti grâce aux comédies romantiques et depuis peu, il y en a toujours chez moi. Vo