En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Mamzelle Snouc

Mamzelle Snouc

Eclectique, glandeuse,inconditionnelle gourmande, petite revue philosophiquement incorrecte des évenements de ma vie et de ceux des autres

Ses blogs

Le blog de Mamzelle Snouc

Le blog de Mamzelle Snouc

Volontairement ecclectique, j'aime réfléchir à voix haute et magouiller sur un clavier !
Mamzelle Snouc Mamzelle Snouc
Articles : 107
Depuis : 14/09/2008

Articles à découvrir

Pro, mais pas trop !

Suite, pour moi logique, de ma progression professionnelle et personnelle, je change de casquette depuis quelques mois, et j'assure le remplacement de collègues-copines dans l'enseignement aux étudiants et aux autres professionnels. Au début, on n'en mène pas large. D'accord, on récupère les présentations précédentes, elles sont bien argum

Mon ordre et moi

Ca y est, j'ai enfin envoyé la grosse enveloppe contenant tous les détails de ma vie professionnelle et quelques uns de ma vie privée. Je l'ai attendue, cette enveloppe, et elle n'est jamais arrivée. Pourtant, je suis bien inscrite à la DDASS, et ils m'avaient bien trouvée pour les élections. De là à suspecter ma direction d'avoir fait bar

SHA va pas

Très finement trouvé, mon titre, non ? Jusqu'à il y a quelques jours, moi et mon équipe, on râlait sur l'état pitoyable de nos mains, malgré l'application intensive de crèmes hydratantes, masques vaseline/ biaf (du tonnerre !), rinçage au marc de café (peau douce +++ après), bref,le catalogue entier des recettes de grand-mères pour éch

So long

Désertant la blogoshère depuis trop longtemps, je ne tiens plus à vous avouer la vérité : je ne veux plus être une addict. Je m'oblige à être en manque d'écrire, pour ne plus ressentir ce sentiment de n'écrire sur rien. Je m'oblige à faire des projets dans la vie réelle, car la vie sur la toile est tellement plus simple, mais tellement

Sans fin

Quelques choses qui m'hypnotisent malgré moi. Regarder tomber la pluie sur un lac Compter les étoiles dans le ciel Calculer un débit de perfusion en scrutant la chambre de goutte à goutte Calculer la vitesse réelle d'un nuage pendant la tempête Voir et entendre le vent dans les arbres Pétrir une pâte ou un dos Sentir les bulles de savon rem

Des nouvelles de mon enfance

C'est marrant comme certains souvenirs vous reviennent, comme ça, inattendus, alors qu'on fume tranquillement par la fenêtre en regardant les arbres enneigés. Je me suis retrouvée projetée il y a 20 ans, dans notre "chambre des filles", que nous partagions à 4. J'avais bricolé un coin intime dans cette pièce carrée en installant mon placar

Mon voyageur

Depuis que je circule dans les transports en communs, j'ai appris à faire profil bas, à ne pas faire de contacts visuels trop prolongés, à éviter les contacts physiques dans les wagons, à fermer mes oreilles aux contacts sonores, aux conversations et autres musicos en errance. J'ai fait les frais d'un sourire trop généreux qui m'a flanqué

Mets de l'huile

Tu n'es pas rastafarien... Depuis plusieurs semaines, mon entourage me pose plein de questions sur la vaccination, les effets secondaires supposés, la dangerosité de H1N1, le port de masque, les SHA ( solution hydro alcoolique), et j'ai avoué ne pas avoir d'opinion. Dans le doute, je m'abstiens. J'ai lu beaucoup de posts de mes collègues blogue

Bizarre

Il y a des phénomènes extraordinaires dans ma vie. Je n'aime pas les animaux plus que ça, et pourtant, ils viennent toujours se frotter à moi. Quoique je fasse, les mômes me sourient quand ils me voient; ils rotent, pètent et s'endorment quand ils sont dans mes bras. Même avec ma face "économiseur d'écran" des mauvais jours, les passants m

Face de délinquante

J'adore trainer dans les supermarchés, faire tous les rayons et découvrir les nouveaux produits, remplir mon caddie jusqu'en haut et trainer les lourds sacs jusqu'à ma voiture. Aussi, lorsque je me suis donné la mission de trouver des aliments suceptibles de convenie à ma belle-soeur, intolérante au gluten, j'ai foncé jusqu'au premier magasi