Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
greg'n night

greg'n night

Expatrié depuis trois ans en Chine entre Shanghai et Chengdu. Partit de Montpellier dans le cadre de mes études lors d'un échange universitaire, je travaille maintenant en Asie.

Ses blogs

Blog de Greg à Shanghai et Chengdu pour étudier le mandarin et la culture chinoise

Bonjour à tous ! Ce blog est fait pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur la culture chinoise, les études en Chine et enfin, mon expérience dans l’Empire du milieu.
greg'n night greg'n night
Articles : 111
Depuis : 18/09/2005
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Il est l'or mon seignor

Ce matin je dormais. Je dormais en entendant le bruit d’une souris qui fouine. Dans mon sommeil, je repasse en revu l’état de l’appart et pas de souris à ma connaissance. Je n’ai pas non plus le souvenir que les souris ouvrent et ferment mes tiroirs. Si c’est le cas, ça vaut peut-être le coup de voir ça ! Si ça se trouve, j’ai un

Analyse de la crise France-Chine

Ne voulant pas paraître simpliste, voici en ces temps de tensions et sans détour, mon analyse des facteurs déclenchant de la crise - Pour toi zuzu. Globalement, ma vision rejoins celle de Xiao à quelques différences près (ben oui, quand on est français, on critique jusqu’au bout). A dire vrai, ma vision rejoins celle des expatriés frança

Les questions de Léa

As-tu des agences immobilières à nous conseiller ? J’ai pas vraiment d’agences particulières à te conseiller sur le quartier de Gubei. Mais elles sont facilement reconnaissable aux petites annonces en vitrine. Attention les frais d’agence ne devraient pas excéder 35% du premier loyer. De plus, pense-tu qu’on ait à chercher longtemps ?

Boycott de Carrefour

Bonjour à tous après près de 6 mois d'absence, Greg Shanghai reprend du service. Je suis passé de statut d'étudiant à expat travaillant à Shanghai. Mon stage diplomant étant terminé, je suis maintenant chargé d'ouvrir une nouvelle structure pour le compte de Taiwanais. J'expérimente ainsi un nouvel aspect de la vie professionnelle: Chaqu

Touche pas à ma touffe

Le métro ça décoiffe! Et c'est le moins qu'on puisse dire. Le métro chinois ressemble plus à une mélée du stade toulousain qu'à un mode de transport en commun. D'ailleurs,, la seule chose que les usagers ont en commun c'est que leurs amis servent tous de piliers pour la mélée. Métro blindé, les portes sonnent pour se refermer, la rame e

De retour sur Shanghai

Voilà des news, "enfin" diront certains. Mais, l'important, c'est que j'en donne... Je serai donc de retour sur Shanghai dès la semaine prochaine pour une expérience professionnelle dans la capitale économique de Chine. Vu sous cet angle, ça pète. Mais, je pense surtout que comme beaucoup, je serai en contrat local et là, ça claque un peu m

Lettre ouverte

Bonjour Xiao, Je me souviens de toi et suis content de voir que tu vis aujourd'hui au Canada. J'en ai de très bons souvenirs et j'espère que tu profites de ton expérience canadienne. Suite à ton commentaire permet moi d'y apporter une réponse. D'abord, je souhaite souligner le fait que ce blog n'a aucune visée politique. C'est un site informa

Paris - Pékin et le Xinjiang

Personne ne semble satisfait de la tournure des évènements... Les JO approchent. Et plus, ils approchent plus la situation se tend, se dégrade sans qu’une issue rassurante ne se profile à l’horizon. Alors que la Chine avait évité le moindre faux pas : Les bâtiments étaient livrés à temps, l’herbe a été peinte en verte histoire que

Ce blog est le votre

Ce blog est le vôtre. La rentrée approche et vous prenez maintenant la décision de partir étudier en Chine. Vous avez forcément un tas de questions, alors n'hésitez pas. Comme pour Hélène, Thomas, Nassima et les autres, j'y répondrai dans la mesure du possible. Postez vos questions en coms. ciao

Dans le bus

C'est un long voyage que d'arriver jusqu'à Shanghai. Et une fois arrivé sur place, rajoutez deux heures de bus aux dix heures d'avions pour arriver à destination. Mais ces deux heures de plus permettent une acclimatation en douceur du voyageur occidental. Le bus a toujours rassemblé les foules, pas des moins farouches en plus, et ce de Tombouct