Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Studio Sextan

Studio Sextan

Tags associés : avant le depart, sur place

Ses blogs

Le blog de Studio Sextan au FESMAN 2010 à Dakar

Sextan participera au Festival Mondial des Arts Nègres à Dakar du 10 au 30 décembre 2010. A cette occasion nous ouvrons les portes de ce blog pour vous faire partager notre aventure au jour le jour. A bientôt sur nos lignes…
Studio Sextan Studio Sextan
Articles : 24
Depuis : 08/11/2010
Categorie : Musique & Divertissements

Articles à découvrir

Le 29, it’s about time !

Le 29, it’s about time !

Hier soir (le 28), nous avons eu Talib Kibwee, entendu cette fois avec son propre orchestre. Talib se fait maintenant appeler TK Blue. Talib est resté un personnage délicieux et nous avons eu un peu plus de temps pour échanger sur les «good old days» de nos aventures en Afrique. Son compagnonnage avec Randy Weston occupe une grande partie de s
Le 24 décembre, le président et toutes ses sirènes

Le 24 décembre, le président et toutes ses sirènes

Ça fait presqu’une semaine que je n’ai pas vu le président Abdou Diouf. L’autre jour, il m’a dit : "De toute façon, la Renaissance, je n’y pense plus, je sais que ça roule et que, s’il y a un problème, vous allez le résoudre". Comme dit François, il y a des fois où on ne résout rien du tout mais alors, c’est plus du tout un p
Le 31 décembre, Yarame, Talla, Binta, Doudou et les autres

Le 31 décembre, Yarame, Talla, Binta, Doudou et les autres

Trois petites filles hautes comme 3 petites pommes se promènent tranquillement à minuit devant l'hôtel Résidence Atlantique. Elles refont le monde au milieu des pétards et des feux qui embrasent tout le quartier. Même pas peur, ni de 2011, ni de rien du tout. Traoré le patron est comme moi, il pense que la meilleure place pour changer d'ann
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème...

S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème...

Allez, je grille la politesse à Vincent et je me jette sur le blog. Non mais ! Dakar est une totale redécouverte pour moi. J'y suis venu il y a plus de trente ans pour des vacances au bord de la plage dans un grand hôtel de Yoff. Une époque où j'avais la grande chance de pouvoir voyager aux quatre coins du monde car mon père travaillait à Ai
Le 30, cette fois, on ferme

Le 30, cette fois, on ferme

Pour la cérémonie de clôture officielle, Aziz Ndieng a passé quelques coups de fil et il tente de nous faire croire qu'il a monté le super étoile de Dakar version Fesman. Ça va se passer autour de notre copain Abib Fail, le bassiste de Youssou qui est bien tout-terrain pour diriger un tel chantier. Il nous annonce d'abord Lokua Kanza, Yousso
Un sourire qui dit…. No problem !

Un sourire qui dit…. No problem !

Bravo à tous : les Sénégalais, les Sénégaulois, les Coréens, les sandwichs, les btp de Dakar… Quelle expérience ! Tout ça que du bon ! Le choc des points de vue. Ça ça apprend plein de choses. Durant une création de l’année dernière, une chanson africaine avait pour refrain : «Ça va aller, ça va aller». Depuis ce temps cette ph
Voyages !

Voyages !

Promotion sociale à la Renaissance Le 22 décembre 2010 Le fog de Dakar est comme celui de Los Angeles ou de Paris. Il donne à la ville un éclairage fabuleux. Les murs lisses des maisons dans notre petite rue de Yoff sont chromos et lumineux malgré un temps semi pourri qui ne nous lâche pas. Ça jacasse très dur à tous les étages de notre p
Impression retour de Dakar.

Impression retour de Dakar.

Un mois, presque un mois, c'est le temps qu'a duré notre séjour à Dakar pour le Festival des Arts Nègres 2010. 30 jours absents de nos maisons, 6 jours de montage, 16 jours de presta, 4 jours off (et pour trois d'entre nous un premier janvier de repos pour faire nos courses de Noël...), 50 concerts, 13 ½ fiches techniques (d'accord j'exagère
Tout glisse, rien ne reste, sauf les gens

Tout glisse, rien ne reste, sauf les gens

Nous entamons la dernière semaine du rallye. On serait presque tenté de dire - déjà - Ce matin, l’ambiance feutrée et conditionnée du QG, sur la corniche, n’abrite plus que quelques rares survivants. Il est 13 heures et ça y est, nous sommes arrivés au stade où les gens dorment le matin. Yacine, la petite amie courageuse, s’arrache t