Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

MiDoRé

MiDoRé

Parti à Lisbonne en Erasmus, je veux réaliser ce blog pour partager mon expérience en l'écrivant. Aller à la rencontre des gens, découvrir le Portugal et sa culture sont mes maîtres mots.
Tags associés : balades, en aparte, societe, vie courante

Ses blogs

Une (parenthèse) portugaise

Une (parenthèse) portugaise

La parenthèse permet de glisser une idée, souvent éclairante, sur une situation donnée. Elle présente un caractère particulier et donne un sens à la généralité. Cette parenthèse décrira une expérience Erasmus. Mais aussi une ville, Lisbonne, une nation, le Portugal, à travers ses multiples facettes.
MiDoRé MiDoRé
Articles : 43
Depuis : 23/01/2011
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Praça do Rossio_#Acampada Lisboa

Praça do Rossio_#Acampada Lisboa

Nous sommes en 2011 après Jésus-Christ. Tout le Portugal est occupé par des dirigeants peu scrupuleux. Tout le Portugal ? Non ! Un petit camp d'irréductibles Portugais résiste encore et toujours aux forces capitalistes en présence. Et la vie n'est pas facile pour les garnisons de policiers venus surveiller les assemblées générales pour ren

La fin d'une histoire

Lorsqu'une histoire s'achevait, j'avais toujours cru bon d'adresser une lettre d'adieu. C'est juste que le mot de la fin doit bien apparaitre quelque part... J'aimerais alors qu'une voix s'élève, qu'elle me crie : "Ô Lisboa [...],Tu és portuguesa,Tu és só pra nós". Que cette voix me transporte, me remontrant tous ces jours vécus dans la gr

Engagez-vous qu'ils disaient!

Encore et toujours plus à voir avec l'affaire DSK. Lui qui n'était déjà pas en odeur de sainteté au Portugal, symbole du monstre capitaliste, son arrestation a dû enjouer ses détracteurs. Mais l'inquiétude de voir la situation toujours aussi instable demeure. À présent, on parlerait même de Barroso pour lui succéder...Surement un moyen
Le vent a tourné

Le vent a tourné

Et voilà, la voix du peuple a été entendue...ou presque. Avec 40 % d'abstention, peut-on vraiment parler de résultats significatifs ? Disons que cela traduit aussi le désintérêt et le dégout des Portugais pour la vie politique. Bien qu'ils aient eu de quoi se montrer révoltés. Ils semblent être parvenus dans un état d'overdose avec ces

Bureau de tabac

Bonjour à tous, Après tout ce temps de silence, j'ai eu envie de partager un peu de mon quotidien. Comme je ne trouve pas le temps d'écrire un billet sur mes dernières pérégrinations qui m'ont envoyées à Porto, puis en Haute-Savoie et enfin à Genève (hier pour une course à pied). Alors, je vous fais part de ma lecture du jour : un poème
On se prépare...

On se prépare...

Dans moins de deux semaines, une page aura été tournée. Plus que quelques heures et ce qui aura fait ma vie pendant ces derniers mois sera derrière, déjà loin, enfin pas vraiment. Dimanche prochain, le Portugal aura été appelé aux urnes pour élire un nouveau gouvernement et esquisser le paysage politique des années à venir. Mais voilà,

4 mois plus tard...

De l'eau a coulé sous les ponts depuis mon dernier article. J'avais bien dit que ce ne serait pas fini, que ça ne pouvait pas se terminer de manière si brutale, après tant de bons moments... Et puis, on n'avait de cesse de me répéter : « c'est fini ton blog ? Tu n'écris plus ? ». Je n'avais de cesse de répondre : « Naaan, j'ai juste eu p
Les lumières de la ville

Les lumières de la ville

Une soirée de plus passée avec mes joyeux larrons. Je rentre du Bairro Alto, il est 3h00. Bus 207. Un type vient d'allumer une cigarette. Il embaume la connerie, mais tout le monde feint de ne pas le voir, sauf ses amis. Me voilà à Picoas...Saldanha..."Proxima paragem"...Le mien. Comme je l'ai déjà dit, le temps qui m'était donné ici touche
Le combat continue

Le combat continue

Il est 19 heures, une assemblée populaire réunie 300 à 400 personnes au centre da Praça do Rossio. Tour à tour, des personnes prennent la parole, exposant leurs idées, leurs motivations, témoignant de l'espoir qui les anime. Car il est bien question de cela. Il me semble en avoir déjà parlé à maintes reprises mais, pour les jeunes portug
Mon bon maté

Mon bon maté

J'allais presque oublier les découvertes culinaires que j'ai pu faire. L'une d'entre elle m'est venu en lisant Tristes Tropiques. Lévi-Strauss partage sa découverte de façon magistrale. Par la suite, je m'enquérais auprès de mes amis brésiliens de la possibilité d'en acheter. "On sait que le maté est un arbuste de la même famille que no