Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
trekaventure

trekaventure

Bonjour à tous, quelques informations : j'ai 24 ans, je suis architecte, j'aime voyager depuis que j'ai 16 ans, c'est une passion dévorante mais riche en surprise, j'adore faire de la photo, une vraie petite asiatique, j'aime dessiner, cuisiner, et

Ses blogs

Trek en Amérique Latine

Ce blog va me suivre pendant mon épopée entre le Mexique et l'Argentine (en passant par tous les pays intermédiaires, c'est moins drôle sinon). Le périple devrait durer un an et suivre les envies du moment. Carpe Diem comme on dit! Départ prévu le 1er Juillet 2011
trekaventure trekaventure
Articles : 46
Depuis : 18/04/2011
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Granada

Une nouvelle journee au pays des Nicas : Apres une soirée bien tranquille hier, qui s’est globalement résumée a la recherche d’un hôtel, d’un lieu où se restaurer, puis l’échange de conseil avec les voyageurs du moment, soit les besoins prosaïques de tout backpacker qui se respecte, nous avons été nous coucher. En ce qui concerne l

Cahuita

LUNDI 24 OCTOBRE 2011 Le réveil sonne mais après à peine 6h de sommeil, j’avoue que l’envie me manque de me lever. Ça m’apprendra à vouloir faire la fête. Pourtant la journée s’annonce bien, nous devons aller au Parc Cahuita avec Carlos, le bruit de la pluie n’occupe pas tout le fond sonore. Alors je me mets debout péniblement et

Puerto Viejo dernier jour

Alors c’est un americain, trois francais, deux sud africiains et une anglaise dans un bateau. Enfin, une barque a moteur pour etre plus juste. Ils font une bonne demi-heure de cabotage a se faire rincer par les vagues, qui ont la facheuse tendance a vouloir rentrer dans le bateau. Ce n’est pas le début d’une blague mais plutôt celui d’une

San Juan del Sur

08 Octubre 2011 Définitivement le sommeil me fuit, je reste allongée à contempler l’appétit féroce de ces petits reptiles que l’on appelle gecko sur le banc devant le dortoir. Je me tourne et me retourne sans cesse dans mon lit sans pouvoir trouver Morphée. Il est 5h quand je plonge finalement dans le monde des rêves, extenuée. mais le

D’UTILA A ESTELI

Encore une fois, je prends du retard dans le récit de mes aventures. Je m’en vais donc de ce pas remédier a cela. Le 24 de l’an 2011, Christian et sa compagne de voyage réveillés par le chant du coq, revêtent leurs plus beaux atours et s’en vont bon train pour prendre le ferry. Au passage, avant de laisser derrière eux l’ile paradisia

COSTA RICA

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL ABOLITION DE L'INSTITUTION MILITAIRE En 1948, Le Costa Rica gagne la reconnaissance mondiale en abolissant l’armée comme institution permanente. La décision fut entérinée par la Constitution de 1949. Depuis lors, chaque 1er Décembre, tout le pays fête cet évènement symbole de la recherche de la paix et d

Leon

Such a perfect day It’s good to feel free Caressait par l’ombre Chatouillait par le soleil Je contemple la fureur de la vie Le soleil réchauffe ma peau Mes paupières closes reçoivent ses rayons Les vagues rugissantes éclatent, pulvérisées Ma peau boit l’écume qui se disperse Je vis Un petit compagnon se joint à ma fascination Il grimp

Puerto Viejo

Comment vous décrire ces quelques jours? Ils ont été des plus tranquilles en vérité. Des activités simples, se résumant a, se lever, petit déjeuner, partir se promener, à pied ou à vélo, voir un paresseux se dandiner, se faire draguer ouvertement, nager, beaucoup, voir des hordes de poissons se protéger des courants, se manger une ou de

Ometepe

10 Octobre 2011 L’air s’engouffre par les failles du toit et me murmure des secrets perdus. Je suis allongée sur une couche spartiate dans un grenier ouvert aux quatre vents mais il est bon de perdre un peu de ce confort superflu qui nous éloigne de nous-même et de retrouver les joies simples d’une vie rudimentaire. Pour parvenir jusqu’

L'Art de ne Rien faire

Apprendre à ne rien faire est une activité des plus compliquée pour les personnes qui n’en ont pas l’habitude et dont je fais partie. Depuis quelques jours, a Puerto Viejo, je m’essaye a cet art difficile, qui consiste à ne pas planifier, ne pas programmer, ne rien désirer, ne pas s’agiter, en résumer ...ne rien faire. Vous ne deviner