Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Trémalo

Ses blogs

Trémalo.com

site de la revue de poésie trémalo créée par l'association kraken en 2006 - nous contacter : tremalo.kraken@gmail.com
Trémalo Trémalo
Articles : 119
Depuis : 06/06/2007
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Statistiques (qui s'est acharné le 15 novembre 2010 ?)

Les statistiques générales de votre blog depuis sa création Date de création : 06/06/2007 Pages vues : 61 649 (total) Visites totales : 22 029 Journée record : 15/11/2010 (903 Pages vues) Mois record : 03/2008 (4 945 Pages vues)
Mieux connaître Sébastien Cochelin

Mieux connaître Sébastien Cochelin

Ainsi on peut s’attendre à tout Dans l’amour même des moins platoniques Pour lui faire juste passer l’Ether par le chas (extrait de Jour - La ronde) Le site : le site Archipels de l'auteur
Petites chroniques de l'estran de Marc Le Gros - L'escampette Edtions Proses (mars 2011)

Petites chroniques de l'estran de Marc Le Gros - L'escampette Edtions Proses (mars 2011)

L'extrait : Bientôt, chacun perçut comme une petite musique, une sorte de raclement à peine audible, le même sifflement ténu que les bassiers connaissent bien sans toujours en localiser exactement la source, et que produisent leurs frères sédentaires et si communs, ces milliers de balanes qui réajustent leur petite tour de calcaire, la ont
Notes sur L'intimité de la rivière de Philippe Le Guillou (Gallimard, mars 2011)

Notes sur L'intimité de la rivière de Philippe Le Guillou (Gallimard, mars 2011)

L'extrait : Songeant à la circulation du bois qui avait quitté la forêt du Cranou pour le port du Faou, souvent, j'avais imaginé que c'était la forêt, elle-même, qui glissait, ténébreuse et compacte, vers la mer Notes : sous le couvert du charbon de bois avec des saules Mots : ultime indentation échancrure qui ressemble à la morsure ou
Hommage à Jean Benoît par Joël Gayraud

Hommage à Jean Benoît par Joël Gayraud

(avec la très aimable autorisation de son auteur) POUR SALUER JEAN BENOÎT De l'œuvre de Jean Benoît, que je considère comme l'une des plus flamboyantes qu'ait données le surréalisme dans ces cinquante dernières années, je ne parlerai pas; de nombreux catalogues d'exposition ainsi que des articles de presse ou de dictionnaire en ont, avec p