En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Observatus geopoliticus

Ses blogs

Chroniques du Grand jeu

Chroniques du Grand jeu

La géopolitique autrement, pour mieux la comprendre...
Observatus geopoliticus Observatus geopoliticus
Articles : 354
Depuis : 25/06/2015
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Coréegraphie

Coréegraphie

Mauvaise nouvelle pour l'empire... En Corée du Sud, Moon Jae-in vient d'être confortablement élu président après la destitution de la conservatrice et pro-US Park Geun-hye. Or, le nouvel occupant de la Maison bleue est moins favorable aux vues américaines que son prédécesseur : Après presque 10 ans de règne conservateur, la victoire de Mo
Tintin en Polodavie

Tintin en Polodavie

Deux pays aux trajectoires différentes, aux poids inégaux, mais qui suivent la même grande tendance du moment : l'émiettement et le détricotage du système impérial. Nous avons parlé à plusieurs reprises de la Moldavie, petite par la taille mais appréciable par sa position géostratégique qui enfonce un coin entre deux des Etats - l'Ukrai
Goldfinger versus Pétrodollar

Goldfinger versus Pétrodollar

Lorsqu'en 2012-2013, les Etats-Unis édictèrent une série de sanctions contre la banque centrale iranienne à propos du supposé programme nucléaire, Téhéran contourna le piège en recourant à l'or. L'Inde, qui achetait du pétrole iranien et ne pouvait le payer en dollars, passa par l'intermédiaire de la Turquie, principal marché de l'or a
Syriebambelles

Syriebambelles

Au nord de Hama, le front s'est plus ou moins stabilisé. L'aviation syro-russe poursuit son travail de sape avant d'avancer plus au nord tandis que les rares contre-attaques barbues se soldent par des fiascos. Plus au nord, les zones kurdes sont le témoin d'évolutions intéressantes. Nous avions vu la semaine dernière que Russes et Américains
Taliban, saison 16

Taliban, saison 16

Et c'est reparti... Le mouvement taleb a annoncé vendredi le début de sa traditionnelle offensive de printemps, comme chaque année depuis qu'il a perdu le pouvoir en 2001 suite à l'intervention américaine. En Afghanistan, comme au glorieux temps de Louis XIV, on ne se bat qu'à la belle saison, les cols et routes étant bloqués par la neige d
THAAD, TAPI et tempête

THAAD, TAPI et tempête

Ca s'agite sur l'échiquier planétaire... Rien ne va plus au pays des Turkmènes. Le limogeage, le mois dernier, du puissant chef du secteur de l'énergie n'est que le reflet des tensions gazières qui secouent Achgabat. Pièce absolument centrale du Grand jeu énergétique entre 1991 et 2005 - on retrouve dans cette histoire Bush, Ben Laden, les
Sultanpête dans un verre d'arak

Sultanpête dans un verre d'arak

Décidément, le sultan ne peut tenir en place. Il est vrai que les continuelles claques géostratégiques reçues ces dernières années (Syrie, Kurdes, Europe) n'ont pas d'effet apaisant sur un caractère comme le sien, qui de surcroît dépend entièrement de sa popularité intérieure. Or, avec la crise financière et les impasses extérieures,
Les barbus perdent leurs poils

Les barbus perdent leurs poils

Ca va mal pour les modérément modérés et ce n'est pas cette jolie combattante loyaliste qui dira le contraire... L'armée syrienne est à l'offensive en deux points cruciaux et nous nous trouvons peut-être à une étape importante du conflit. Si elle réussit à gagner ces deux batailles et à avancer résolument, la guerre en sera raccourcie
Cap à l'est

Cap à l'est

En Syrie, 2016 fut marquée du sceau septentrional (Alep, Al Bab). Désormais, les regards se tournent vers l'Orient où la grande explication devrait avoir lieu cette année. Comme prévu, la poche rebelle de Qaboun a été résorbée près de Damas, ne laissant comme dernier point d'abcès dans la région que l'enclave de la Ghouta orientale, où
Bombardera bien qui bombardera le dernier

Bombardera bien qui bombardera le dernier

Reste à savoir qui sera le rieur final... Dans le dernier billet sur la Syrie, notre interrogation ne pouvait être plus appropriée : Se dirige-t-on vers un choc entre forces spéciales russes et américaines vers Al Tanaf ou, au contraire, une entente secrète sur le dos de tout le monde ? Mystère, mystère... La coalition US est donc venu appo