Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Observatus geopoliticus

Ses blogs

Chroniques du Grand jeu

La géopolitique autrement, pour mieux la comprendre...
Observatus geopoliticus Observatus geopoliticus
Articles : 676
Depuis : 25/06/2015
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Roulette russe

Roulette russe

Deux nouvelles extrêmement intéressantes sont tombées qui pourraient avoir des conséquences géostratégiques aussi palpitantes qu'importantes à moyen terme. A double tranchant également... Un haut placé du ministère russe de la Défense a émis l'idée que la Syrie pourrait (le conditionnel reste pour l'instant largement de mise) rejoindre
Où l'on reparle de la Corée

Où l'on reparle de la Corée

« Il est fondamental de comprendre que, derrière l’événementiel à court terme, l’état de guerre entre les deux Corées est du pain béni pour Washington, prétexte parfait au maintien de ses bases dans la région. Stratégiquement parlant, contrairement à la fable médiatique serinée ici ou là, le drame serait que le régime nord-coré
Effet boomerang ?

Effet boomerang ?

Les attentats de Kaboul, coûtant la vie à des dizaines de personnes dont douze soldats US, représentent la journée la plus meurtrière pour l'armée américaine depuis... 2011. Un funeste épilogue dans lequel, ô ironie de l'histoire, l'oncle Sam a peut-être lui-même une part de responsabilité assez énorme. Dans le livre, nous expliquions
Et à la fin, c'est Nord Stream qui gagne...

Et à la fin, c'est Nord Stream qui gagne...

Désabusés par leurs défaites face à la Mannschaft, les joueurs de la perfide Albion avaient coutume de dire « Le football se joue à onze contre onze et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne ». Dans la grande partie énergético-eurasienne, ce serait plutôt un certain gazoduc dont nous avons déjà beaucoup parlé. Ici, l'avant-centre russe
Rosneft vs Gazprom... ou pas tout à fait

Rosneft vs Gazprom... ou pas tout à fait

Décidément, l'interminable et rocambolesque feuilleton Nord Stream II ne cessera de nous étonner. Dernière trouvaille en date des scénaristes, un rapprochement entre les deux géants énergétiques russes. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ces deux-là ne s'entendent guère. Depuis plusieurs années, Rosneft, mastodonte pétrolier
Hystérisation (saison 8)

Hystérisation (saison 8)

La guerre de l'information est repartie pour un tour ! Nous prédisions dans le dernier billet : « Dans un étonnant exercice d'objectivité (mais qui ne saurait sans doute durer), la BBC elle-même ne dit d'ailleurs pas autre chose . » Ca n'a effectivement pas traîné du côté de la perfide Albion... Une improbable tribune pondue par l'ex-vén
Ach so

Ach so

Pendant que la France pleure une nouvelle fois la "trahison" anglo-saxonne (n'apprendront-ils jamais ?), la situation se réchauffe outre-Rhin où les élections fédérales du 26 septembre risquent d'être sportives... Frau Milka prenant une retraite ô combien méritée dans ses alpages, les électeurs semblent quelque peu perdus. Si l'on en croi
L'espion qui m'AI...mait

L'espion qui m'AI...mait

L'étrange assassinat en novembre 2020 de Mohsen Fakhrizadeh, cerveau du programme nucléaire iranien, avait laissé pour le moins rêveur. Comment l'un des hommes les plus importants de la république islamique avait-il pu être mitraillé sur une route en plein coeur du pays ? De nouveaux éléments, rapportés par le New York Times, qui pour une
La presstituée ne perd jamais de temps

La presstituée ne perd jamais de temps

19 octobre - Le groupe de presse allemand Axel Springer annonce que l'acquisition du titre Politico est finalisée. Son PDG, Mathias Döpfner, ne prend même pas la peine de cacher sa conception très particulière de l'objectivité journalistique. Le personnel du groupe doit en effet adhérer à quelques principes de base (avec toutes les possibil
Ca se réchauffe dans le désert

Ca se réchauffe dans le désert

C'est une attaque très inhabituelle qui a eu lieu dans le lieu-dit stratégique d'Al Tanaf, bien connu de nos lecteurs : Ce que nous expliquons depuis des années sur le conflit syrien est maintenant officiellement confirmé : l'alpha et l'oméga de la guerre tient autour de deux mots - arc chiite - et l'intervention de Washington visait à le dé