En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Marie-Françoise Saulue-Laborde

Marie-Françoise Saulue-Laborde

Ses blogs

 Marie et ses humeurs

Marie et ses humeurs

Mes photos, ma photo, la photo, les photos,... quelques nouvelles....et tout ce qui me plait...
Marie-Françoise Saulue-Laborde Marie-Françoise Saulue-Laborde
Articles : 90
Depuis : 06/07/2015
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Lyons la Forêt (Normandie)

Lyons la Forêt (Normandie)

Au long des rues de Lyons la Forêt, un très beau village normand, des images de cartes postales et d'autres, plus surprenantess
Printemps

Printemps

L'été arrive, un coup d’œil aux débuts du printemps.
Campagne normande

Campagne normande

Promenade en Normandie, un week end du mois de mai....what else?
Pour le 1er Mai

Pour le 1er Mai

Quelques brins de muguet pour tout le bonheur du monde!

MANETTE

C'est elle qui me reconnaît la première. Et du bout de la rue, elle me fait son petit sourire en coin. Je suis perdue dans mes pensées, je tire mon caddy, plein de légumes, je pense au repas à préparer et qu'il faudra que je retourne au marché sitôt le chariot vidé et je ne la vois qu'au dernier moment. Elle sourit toujours et s'approche p

DES ÉPINARDS

A la fin de l'hiver, les maraîchers n'ont souvent plus grand-chose à nous proposer. Lassés des choux, des raves et des pommes de terre, nous aspirons à du nouveau, du frais, du verdoyant, du goûteux, du craquant, du croquant... Et quand enfin ils arrivent, les primeurs, nous serions prêts à nous jeter sur tout et n'importe quoi. Voilà pourq
Mais qu'est-ce que c'est?

Mais qu'est-ce que c'est?

Le printemps est une source inépuisable, la lumière est magnifique, les couleurs sont fraîches et lumineuses et les verts rayonnent, ici une pousse de Hosta, tout juste sortie de terre, pas encore épanouie, et déclinée...

INACCESSIBLE

Il n'en croyait pas ses yeux. Elle était là. De l'autre côté de la rue, assise à la terrasse d'un café. Un manteau beige jeté négligemment sur une chaise, un feutre de même couleur sur une autre, un sac rouge posé sur la table, devant elle. Elle buvait un café. Elle avait si peu changé! Il l'aurait reconnue entre mille. Oui, c'était bi