Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

L'écrivain masqué

L'écrivain masqué

Le blog de l'écrivain masqué pour tous ceux qui aiment lire et écrire, les curieux, les rêveurs, les rebelles, les romantiques et pour tous les autres... #Poésie#Littérature#Ecriture#Nouvelle#Poème#Texte#Pensées#Extrait

Ses blogs

L'écrivain masqué

L'écrivain masqué

Le blog qui laisse l'écriture naître sans chercher à se faire connaître.
L'écrivain masqué L'écrivain masqué
Articles : 134
Depuis : 18/09/2012

Articles à découvrir

PETITS DELICES

Émile Verhaeren, Les heures d’après-midi Dans la maison où notre amour a voulu naître, Avec les meubles chers peuplant l’ombre et les coins, Où nous vivons à deux, ayant pour seuls témoins Les roses qui nous regardent par les fenêtres. Il est des jours choisis, d’un si doux réconfort, Et des heures d’été, si belles de silence, Qu
Éphémère

Éphémère

L’ivresse d’être. Vertige, Du devenir déliquescent Aux souvenirs défaillants Nulle envie qui fait les projections futures. L’ouïe fine goûte l’empreinte imperspectible du présent En arrêt parmi la course des vivants Vivre autrement, dilaté dans un air sans temps Percevoir au tréfonds. Embrasser par tout de ce que je suis Maintenant

Sans titre ni couleurs

Lorsque la vie est sans couleurs ni éclats peut-on encore écrire ? Quand le flot de mots s’est tari à force de sécheresse que dire dans un désert ? Il y en a qui y parviennent grâce à l’imaginaire ou la mémoire ou l’inexorable besoin d’écrire, d’inventer, de raconter, de dénoncer ou de s’interroger. Pour l’instant je n’y c
Mystère

Mystère

Presque toutes les espèces présentes sur Terre ont connu une évolution, une modification de leur apparence par mutation mais aussi l’obligation de quitter leur habitacle, de changer d’environnement pour survivre. L’évolution puis la pérennité de l’espèce s’est faite grâce à une lente transformation, une adaptation. Une fois en s
Fleuve

Fleuve

Je suis un fleuve à trajectoire variée, mes longs rubans moirés de noir habillent la terre. L’homme nourrit à travers moi d’intimes envies de domination, un jeu aux inspirations bondage qui lui permet d’assouvir sa soif de possession. Il marque la terre de son empreinte, je me fais sangle, bride, l’homme m’harnache à elle pour mieux
Dans le sillage d'un poète:  Henri Etienne Dayssol

Dans le sillage d'un poète: Henri Etienne Dayssol

LA CLEF DU BONHEUR C'est la clef du bonheur, pour lui, le bruit des vagues, c'est pas juste un soupir, de la musique vague ou des paroles creuses, non, c'est des haïkus ; c'est la mer qui lui parle, dans la nuit silencieuse, à l'oreille doucement et qui lui dit : « Respire, sur toi veille l'étoile, respire et dors beaucoup... » C'est la clef d
Paul Éluard "Et un sourire"

Paul Éluard "Et un sourire"

La nuit n’est jamais complète Il y a toujours puisque je le dis Puisque je l’affirme Au bout du chagrin une fenêtre ouverte Une fenêtre éclairée Il y a toujours un rêve qui veille Désir à combler faim à satisfaire Un cœur généreux Une main tendue une main ouverte Des yeux attentifs Une vie la vie à se partager. Paul ÉLUARD Recueil
Brasero

Brasero

Brasero, du feu sur les branches, L’ombre des bois étire ses doigts calcinés Les couleurs rôties rosissent sous la houle d’ondes invisibles La terre ronronne, bercée par le foyer ardent. Brasero qui fait crépiter le ciel Sous la pépite d’or Du soleil qui embrase les prunelles Brasero sur pied d’arbre Le soleil en diadème Cobalt cramo
Histoire sans paroles

Histoire sans paroles

Photos prises lors de l'exposition des photographies de Jean-Michel Krief, sur les grilles de l’École de Botanique au Jardin des Plantes à Paris, intitulée « Dans les coulisses du Muséum : les primatologues ».

Celle qui cherchait les signes.

Un mot me vint à l’esprit : chafouin. Je me rendis compte que je ne connaissais pas vraiment sa signification. Nous sommes tous cernés par certains de ces mots-là, des mots dont on sent leur sens à plein nez sans vraiment pouvoir les définir. Des mots auréolés d’un voile flou et pourtant familier comme ces parfums que l’on connaît san