Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Karl Laske

Karl Laske

Ses blogs

Le Canard à poil !

lecanardapoil.over-blog.fr
Karl Laske Karl Laske
Articles : 37
Depuis : 19/11/2008
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Document : des dessins de Moisan en 1943

Document : des dessins de Moisan en 1943

C'est un épisode occulté par le Canard (et tout récemment dans La V ème république en 2000 dessins, publié aux Arènes): Moisan, futur dessinateur vedette du Canard, fameux auteur des fresques de dernière page, La Cour puis La Régence dans les années 60-70, publiait en 1943, ses dessins à la une de l'Oeuvre, le journal de Marcel Déat, fo

SuperNo: Le vrai Canard? Son impertinence s'émousse...

A lire en ligne sur le blog de Super No , une critique du vrai Canard. "Je viens de terminer la lecture du bouquin des journalistes Laurent Valdiguié (de Paris Match) et Karl Laske (de Libé), paru le mois dernier, et intitulé “Le vrai Canard”. Comme certains journaux ( l’Express notamment) l’ont répété avec une certaine complaisance,

Le Canard c'est un peu une soupape à Mazarinades

Commentaires d'internautes à lire sur Causeur. Jean Robert. Votre moue à la lecture du Vrai canard me rappelle l’accueil de beaucoup de vos confrères lorsque Rotman et Hamon avaient sorti leur brûlot contre le Goncourt (vers 1981, je crois). En gros, chacun y était allé de son haussement d’épaules, pour nous assurer que tout cela était

Juan (Sarkofrance): Je ne lirai plus le Canard Enchaîné comme avant

Un billet à lire sur le blog de Juan, les Coulisses de Sarkofrance . " J’ai lu “ Le Vrai Canard ” de Karl Laske, journaliste à l’excellent “ Contre-Journal ” de Libération, et Laurent Valdiguier, qui joue la “ taupe ” chez Paris Match. C’est une lecture éprouvante , pour qui aime Le Canard Enchaîné. Sans être naïf, on sait

Sud Ouest: La drôle de cuisine du Canard enchaîné

Une chronique de Dominique Richard, en ligne sur Sud Ouest , le 28 décembre. Quand deux journalistes d'investigation décortiquent les scoops, les flops et les petits arrangements du journal satirique. Pas de publicité, 500 000 exemplaires vendus chaque semaine, une entreprise gérée par ses journalistes. Au sein de la presse écrite française,
Marianne: Le Canard ou le monopole de l'information invérifiable

Marianne: Le Canard ou le monopole de l'information invérifiable

A lire dans Marianne (du 3 au 9 janvier), son dossier sur les vaches sacrées, par Daniel Bernard. "Tout est vrai dans le Canard enchaîné". "La glorieuse réputation de l'hebdomadaire satirique ne lui confère pas seulement une enviable opulence financière. Fort de la confiance aveugle de ses lecteurs, le palmipède jouit aussi du monopole de l'

Le Vrai Canard, rééditions

Le Vrai Canard vient d'être réédité par le club du Grand livre du mois. " Deux journalistes d'investigation ont enquêté avec précision sur le journal de référence de l'irrévérence. Qu'est-ce qui se cache exactement derrière les plumes de ce Canard que tant de lecteurs ont plaisir à ouvrir chaque mercredi? Cet hebdomadaire pas comme les
Libre Belgique : Un "Canard" pas si indépendant

Libre Belgique : Un "Canard" pas si indépendant

Une critique du Vrai Canard par Gérald Papy, à lire en ligne sur le site de la Libre Belgique. "Un ouvrage au vitriol contre l'hebdomadaire satirique. L'équipe est accusée de complaisance, fondée, avec François Mitterrand, peu étayée, avec Nicolas Sarkozy. C'est un pavé dans la mare du célèbre hebdomadaire satirique français que le jour

Nouvel économiste : Vilain petit Canard

En ligne sur le site du Nouvel économiste, un article de Benoit Delmas . "Dans le Sous le titre Le Vrai Canard , Lau rent Valdiguié et Karl Laske de Libération viennent d’ébrécher un mythe : celui du vénérable Canard Enchaîné, l’hebdomadaire satirique. En près de 400 pages, fruit de deux années de travail, le tandem a souhaité mettr
" Marion préféra être fouille-merde au Monde "

" Marion préféra être fouille-merde au Monde "

Par Gérald Papy, sur le site de la Libre Belgique. "Dans un ouvrage éclairant, l'enquêteur explique comment l'affaire "Rainbow Warrior" le détourna du "Canard". Dans Profession "Fouille-merde", un journaliste dans les coulisses des affaires..." (Editions du Seuil, Paris, 2008, 211 pp. env. 18 euros), Georges Marion fait le récit de quelques-un