Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
acariatre

acariatre

Irascible passionné, cinéphile grognon et rarement satisfait...

Ses blogs

Silence, je parle !

critiques et humeurs sur le cinéma, en toute mauvaise foi car le spectateur est roi..
acariatre acariatre
Articles : 88
Depuis : 24/08/2011
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

A voir ! La disparition d'Alice Creed : malin, très malin, trop malin

A voir ! La disparition d'Alice Creed : malin, très malin, trop malin

Le « petit film malin » est souvent une bonne façon pour un jeune réalisateur de faire ses armes et de décrocher des budgets plus conséquents. Celui aux commandes de La Disparation d'Alice Creed, J Blakeson, a conçu lui même un scénario adroitement ficelé et qui se joue de ses moyens réduits. Soit un face à face (à face) entre l'Alice
A voir ! Night & Day, Opération tonnerre sans les tropiques

A voir ! Night & Day, Opération tonnerre sans les tropiques

On peut ne pas aimer la personne actuelle de Tom Cruise : scientologue, imbu de lui même, toujours en représentation et qui tente aujourd'hui par tous les moyens de se retrouver une célébrité en perte de vitesse. On peut aussi saluer ses dernières prises de risque cinématographiques où il choisit d'incarner des personnages détestables et d
A voir ! The Expendables, film des années 80, film jusqu'au bout des poings

A voir ! The Expendables, film des années 80, film jusqu'au bout des poings

Le cahier des charges posé par Sylvester Stallone était clair : réunir les stars des films d'action des années 80/90 pour un dernier baroud d'honneur décomplexé et honorifique. La brochette de gros bas dépêchée pour l'affaire était à la hauteur : Stallone lui même, Jason Statham en jeune premier, un Jet Li et un Mickey Rourke sur le ret
A voir ! Belle épine, pétale douce

A voir ! Belle épine, pétale douce

Chronique adolescente, de l'âge où l'on se brûle les ailes. Belle Epine est un film grave. La réalisatrice joue avec simplicité et tendresse des souvenirs communs de l'âge adolescents. De ces actes de désobéissance juvéniles qui font vivre. Innocence et pulsions. Les années 80 sont distillées par simples touches à coup de blouson noirs,
A voir ! Piranha 3D, les dents des étranges créatures du lac retournées du passé

A voir ! Piranha 3D, les dents des étranges créatures du lac retournées du passé

Alexandre Aja place assez « finement » (dernière fois que j'utilise cet adverbe ici) son film de monstres aquatiques au c ur du « Spring Break ». Cette débauche organisée des étudiants américains, autorisés l'espace de quelques jours à vivre sans limite avant « d'y repenser toute leur vie avec une nostalgie extrême alors qu ils seront
A voir ! Repo Men, don d'organe à crédit

A voir ! Repo Men, don d'organe à crédit

Le corps humain est une machine qui parfois déraille. Heureusement The Union à mis au point « pour vous et votre famille » des organes artificiels améliorés. Certes les prix pratiqués sont importants mais des modalités de paiement existent. Si vous acquitte vos mensualités, il n'y aura aucune raison pour qu'un « Repo Man », employé de T
A voir ? Les petits mouchoirs, du rire et des larmes un peu trop appuyées

A voir ? Les petits mouchoirs, du rire et des larmes un peu trop appuyées

L'avant-première organisée par Allociné à l'occasion de son nouveau film Les petits mouchoirs m'a permis de découvrir Guillaume Canet. Le personnage est attachant : humble (même quand il glisse qu'il prépare un film avec James Gray) et convaincu d'avoir quelque chose à dire au public. Quitte à forcer naïvement son discours et c'est ce qui
Captain America, la naissance du héros et l'univers Mavel en expansion

Captain America, la naissance du héros et l'univers Mavel en expansion

La naissance du super-héros comme climax Les films de super héros se succèdent et se focalisent surtout sur la phase de révélation du héros. Le moment tant attendu où l'homme se découvre plus beau, plus grand, plus fort que cela soit du à une aberration génétique ou à quelques pièces de tissu savamment disposées. On comprend assez bie