En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Caroline

Ses blogs

De livres et d'eau fraîche

De livres et d'eau fraîche

Le blog d'une insatiable amoureuse des livres
Caroline Caroline
Articles : 58
Depuis : 28/09/2010

Articles à découvrir

Obscura, de Régis Descott

Obscura, de Régis Descott

©© ©© Après une déferlante de littérature ces derniers temps, j’avais envie d’un peu de noir. Attention, Féroces ne compte pas, je parle ici de noir policier, de meurtres, de cadavres et d’enquêtes rondement menées ! J’ai donc sauté sur cet Obscura, qui avait fait partie de la sélection des lecteurs du Prix du Livre de Poche 201
La Ballade de Lila K, de Blandine Le Callet

La Ballade de Lila K, de Blandine Le Callet

©©© © Dans un futur proche, la petite Lila est enlevée à sa mère par des hommes en noir, qui la confient au « Centre », où elle sera prise en charge par la Commission, sorte d’organe étatique tout-puissant, ultime décideur de ce qui est bon pour chacun. Polytraumatisée, sociale et agoraphobe, Lila ne supporte pas la lumière du jour.
A Girl in Paris, de Shusha Guppy

A Girl in Paris, de Shusha Guppy

© © © © A Girl in Paris constitue la suite du premier opus de Shusha Guppy sur son enfance dans la Perse du Shah, que j’avais déjà beaucoup aimé. Ce second volume recueille les souvenirs de l’auteur sur son exil à Paris comme étudiante dans les années 1950. Issue d’une riche famille persane, très religieuse mais d’une grande cult
Une forme de vie, d'Amélie Nothomb

Une forme de vie, d'Amélie Nothomb

©© ©© Je n’ai jamais vraiment compris pourquoi je m’obstinais à lire chaque année le nouvel opus d’Amélie Nothomb. Devoir de rentrée, espoir de retrouver l’auteur des débuts, à la prose délirante mais (aussi) à l’histoire originale et bien ficelée après le goût d’inachevé, voire la déception marquée, qui me restent de
L'Hypnotiseur, de Lars Kepler

L'Hypnotiseur, de Lars Kepler

© ©©© Pour être franche, j’ai attaqué ce polar-pavé car l’objet livre me plaisait : noir et rouge, lourd, bien volumineux, avec une couverture joliment illustrée et de belles pages crème à la typographie agréable… Je trouve la collection « Actes Noirs » particulièrement réussie sur ce plan. Sur le plan littéraire, c’est une
Best of 2010 !

Best of 2010 !

A l'aube de cette nouvelle année, pour laquelle bien des projets de lecture s'amoncellent déjà, il est temps de dresser un petit bilan des lectures les plus marquantes de ces 12 derniers mois... Pas facile de ne retenir que quelques livres parmi tous ceux dont la lecture m'a marquée, étonnée, bouleversée. J'en oublie peut-être, et même sû
Les vies extraordinaires d'Eugène, d'Isabelle Monnin

Les vies extraordinaires d'Eugène, d'Isabelle Monnin

© © ©© Eugène est né à 6 mois de grossesse. Eugène a vécu. Eugène est parti, quelques jours après sa naissance, victime d’une infection nosocomiale. Ses parents souffrent et se demandent : pourquoi ? C’est là toute l’intrigue de ce beau roman, que nous livre Isabelle Monnin, journaliste au Nouvel Observateur. Confrontée à cet in
Féroces, de Robert Goolrick

Féroces, de Robert Goolrick

©©©© Féroce, ce livre l’est en effet. Il est même bien plus que cela : il est corrosif, acide, noir, très noir. A tel point que si j’ai été intriguée au début par cette description peu commune de l’envers du décor de la bourgeoisie américaine, j’ai rapidement eu du mal à poursuivre ma lecture, et que j’ai fini par abandonner
L'Homme-Alphabet, de Richard Grossman

L'Homme-Alphabet, de Richard Grossman

© ©©© "Je les ai gardées là, les lettres et les âmes, bien serrées à l'intérieur de mon corps" Clyde Wayne Franklin est hors norme. Un américain hors norme, un amant hors norme, un artiste hors norme, et surtout un criminel hors norme. Adulé par l'Amérique pour sa poésie, qui accomplit pour ses lecteurs le dépassement de toutes les f
Marche sur mes Yeux, de Serge Michel et Paolo Woods

Marche sur mes Yeux, de Serge Michel et Paolo Woods

©©© © L’un est un journaliste suisse, l’autre un photographe de presse reconnu. Tous deux ont bien bourlingué. Tous deux connaissent et aiment l’Iran, pour y avoir séjourné à de nombreuses reprises. Amis, tous deux caressent aussi depuis des années un projet d’écriture à quatre mains sur ce pays. Objectif : rencontrer, analyser e