Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Lux

Lux

Amoureuse de littérature, de mots, de verbes, de phonèmes z'et de morphèmes

Ses blogs

Les Extraits

Extraits glanés au fil des lectures, des écoutes, des visions, des spectacles.
Lux Lux
Articles : 35
Depuis : 15/03/2010
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Les rues de Paris ne sont plus sûres

Les rues de Paris ne sont plus sûres. Dans certains quartiers chauds de la capitale, les arabes... N'osent plus sortir tout seuls le soir ! Tenez, mon nouvel épicier, M. Rachid Cherquaoui, s'est fait agresser la nuit dernière dans le XVIIIème. J'aime bien M. Rachid Cherquaoui. Il est arrivé dans le quartier il y a six mois, il venait de rachet

C'est pas si compliqué les gonzesses !

ELLE Pfff... Qu'est-ce qui est collant ce type... J'dis rien parce que j'veux pas faire de scandale Mais alors, quel pot de colle ! Y s'fait des idées ou quoi ? J'ai accepté de faire cette série de slows avec lui Pour pas faire tapisserie d'vant les copines mais alors... J'en vois plus l'bout ! LUI Mine de rien j'suis entrain d'emballer moi ! J'

Vous faites de son fondement un Saint-Sacrement

(Elle sort. La vieille femme reste immobile, le regard fixe. Un jeune homme entre.) LE JEUNE HOMME. Magda est ici ? Etes-vous... Magda est ici ? Partie au bordel ? Pourquoi êtes-vous... LA VIEILLE FEMME. Elle m'a fait mal... LE JEUNE HOMME. Oui, c'est une salope, avec une langue à... Enfin, elle a une langue à emporter un homme jusqu'à l'extase

Il possède forcément des réponses

Ce dimanche là quand tu le rejoins, le tonnerre gronde et il règne une lumière de crépuscule, mais tu aimes cette pénombre qui rend le lieu plus secret, incite à baisser la voix, vous fait désirer être plus intimes. Tu as apporté le cahier sur lequel tu transcris de temps à autre ces paroles qui se murmurent en toi, mais tu ne sais encore

Sur le métier de comédien

Sur le métier de comédien 1. Comme le métier de comédien exige sans cesse une grande tension, il faut que le comédien sache comment se détendre. En tout temps, il évite la tension extrême et le relâchement total. 2. Simplement pour que le théâtre reste à ses yeux quelque chose de particulier, le comédien renonce à toute autre théâtr

Celui qui s'est enfui c'est... Le nez...

– Monsieur, je voudrais vous prier… Il y a urgence, fit enfin [le major Kovaliov], impatienté. – Tout de suite, tout de suite ! Deux roubles quarante-trois kopecks… À l’instant ! Un rouble soixante-quatre kopecks ! disait le monsieur aux cheveux blancs, en jetant les billets au visage des bonnes femmes et des portiers. – Que désirez-

Tu le retrouveras au retour ton coup de sabot, je te le garde !

La pauvre mule se désolait, et, tout en rôdant sur la plate-forme avec ses gros yeux pleins de vertige, elle pensait à Tistet Védène : -Ah ! Bandit, si j’en réchappe... Quel coup de sabot demain matin ! Cette idée de coup de sabot lui redonnait un peu de cœur au ventre ; sans cela elle n’aurait pas pu se tenir... Enfin on parvint à la

Mes chéries, avez-vous déjà porté... Un corset ?

Mes chéries, avez-vous déjà porté... Un corset ? Attention, ne vous y trompez pas, nous parlons bien ici de l’authentique corset victorien, de la haute gaine baleinée, rigide, lacée tout du long de cet engin qui étrangle l’abdomen dans un étau cruellement cintré et étreint férocement la taille, et non pas d’une quelconque pièce de

Elle n'a pas quarante ans. Elle en paraît le double

Marie G. dort encore. Le jour est pour dormir, il n'y a rien à craindre. Maître Dunoix lui a apporté des livres. Elle a demandé des livres mais ne les ouvre pas. Des romances au dénouement heureux. Maître Dunoix est un homme généreux, il croît à sa grâce, il pense le rêve encore possible. Il se trompe. La veille, toutes les nuits, c'est

Vous n'avez pas d'ordonnance ?

VALENTIN Bonjour, Monsieur le pharmacien. KARLSTADT Bonjour, monsieur, vous désirez ? VALENTIN Ben, c'est difficile à dire. KARLSTADT Ah ! Ah ! Sûrement un mot latin ? VALENTIN Non, non, je l'ai oublié KARLSTADT Bon, on va bien le retrouver, vous n'avez pas d'ordonnance ? VALENTIN Non ! KARLSTADT Qu'est-ce que vous avez ? VALENTIN Eh bien, c'es