En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Sandra

Sandra

Prof de lettres classiques en collège en banlieue parisienne, besoin brutal d'aération cérébrale, passage à l'ennemi (chez les libéraux) dans la traduction, expatriation vers la Perfide Albion, opération changement d'horizon réussie.

Ses blogs

My Perfide Albion home

My Perfide Albion home

My Perfide Albion home est un blog créé à l'occasion de mon installation à Bristol. On y trouvera donc des pensées plus ou moins inspirées sur les différences entre la Grande Bretagne et la France, sur les problèmes de traduction, puisque c'est mon métier, et sur mes tribulations gastronomiques et culinaires au pays des spam fritters et de la deep fried mars bar.
Sandra Sandra
Articles : 80
Depuis : 24/11/2008

Articles à découvrir

Sont fous ces Anglais

J'inaugure cette catégorie "Comment peut-on être anglais ?", qui est destinée à contenir les particularités étranges ou carrément désagréables du bon peuple briton, par une étrangeté journalistique et éditoriale. My Lord And Master, a.k.a. Mon Cher Et Tendre, étant sevré de la lecture du quotidien crypto gauchiste défraîchi qui nous

Rush job

Je me promenais dans la rue avec MCET à la recherche d'un appartement quand je vois l'enseigne de boutique suivante : "Animal charity shop". Sans vraiment réfléchir, j'en déduis dans mon for intérieur qu'il s'agit d'un charity shop, c'est-à-dire une de ces boutiques qu'on voit partout en Angleterre (ça pourrait faire l'objet d'un article dan

Déménager en Angleterre

Un article plus sérieux mais si ça peut aider des gens qui sont dans le même cas que nous il y a quinze jours ... Donc, quelques conseils et témoignages (pas trop façon "C'est mon choix", j'espère) basés sur notre expérience récente. Je ne prétends pas avoir parole d'évangile, juste vous faire part de ce que j'ai vu. Peut-être d'autres

Dear old England, where are you?

MLAM m'a dit hier, souffrant à mon avis d'une petite attaque de jalousie commencée quand j'ai eu mon nouvel ordinateur (je ne suis pas bien sûre de vouloir déterminer s'il est jaloux de moi ou de l'ordinateur) : "Ne mets pas trop de trucs sur ton blog, après t'auras plus rien à dire !". Mais, forte de la conviction qu'une bavarde comme moi tr

Nos amis les Québécois

La semaine dernière, je suis allée rendre visite à mon cousin qui habite sur l'Ile de Wight. Il me disait que dans la boîte où il travaille c'était assez international et qu'il avait plaisir à parler français avec des Québécois rencontrés là-bas. Hum, plaisir à parler français, avec quelques moments dans la quatrième dimension quand

Enfant global

Juste une anecdote qui m'a fait chaud au coeur (No, Sandra, you're not alone!), vu l'étrange sabir franglais que je me mets parfois à parler à la fin de la journée, après avoir manié de l'anglais pendant quelques heures (de trop, visiblement). J'étais donc ce matin à un arrêt de bus parisien que je partageais avec d'autres dont un petit ga

Fnanfnophonie

J'étais en train de faire des recherches pour élucider une curiosité (pour un Français) linguistique québécoise fournie par mon cousin B. (voir Nos amis les Québécois) quand je suis tombée sur la page "papier essuie-tout" de wikipedia en français, qui prouva par là définitivement son incontestable utilité et son caractère incontournab

R.I.P.

J'apprends aujourd'hui que le groupe des magasins Woolworths va être déclaré en faillite et que ces magasins ferment (un peu plus d'infos là). Une petite larme pour cette enseigne qui fut quand même un des symboles de la "britannitude". Décidément, la crise tape fort. On frémit à l'idée que d'autres monuments nationaux soient menacés. Un

I will survive - Old India et Marhaba Bistro, Bristol

Petite semaine dernière passée à Bristol pour chercher (et trouver yes, c'est - presque - dans la poche) un logement. Personnellement, j'ai vraiment du mal avec la steak and kidney pie et les seuls trucs de bouffe anglaise que je connaisse et que je trouve bons coûtent en général la peau du fondement. Comme Mon Cher Et Tendre est grosso modo