Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Les Vigies pour l'Ecole du Jura

Les Vigies pour l'Ecole du Jura

Le Collectif des Vigies pour l'Ecole du Jura dit NON à la carte scolaire 2012 !

Ses blogs

Collectif des Vigies pour l'Ecole du Jura

Le Collectif des Vigies pour l'Ecole du Jura est né le 15 mars 2012. Il regroupe des syndicats enseignants (FSU-SNUIPP 39, SE-UNSA), des parents (indépendants et adhérents à la FCPE) et des élus. Il se bat pour un moratoire sur la carte scolaire dès la rentrée 2012.
Les Vigies pour l'Ecole du Jura Les Vigies pour l'Ecole du Jura
Articles : 12
Depuis : 14/04/2012
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Le Collectif remet 22 000€ au (faux) recteur de Besançon

Le Collectif remet 22 000€ au (faux) recteur de Besançon

Une bonne centaine de parents et d'enseignants du Doubs et du Jura sont venus remettre, mercredi 11 avril, un chèque géant de 22 000 euros à Eric Martin, le recteur de l'Académie de Besançon, comme prime au mérite pour ses bons et loyaux services qui aboutissent à la catastrophique carte scolaire 2012. Les médias locaux ont surtout retenu l
Législatives : les candidats ont répondu aux Vigies... ou pas !

Législatives : les candidats ont répondu aux Vigies... ou pas !

Le Collectif des Vigies pour l’Ecole du Jura a interpellé cette semaine les candidats des trois circonscriptions du Jura en leur posant trois questions, auxquelles ils devaient s’engager à répondre par oui ou non, en cochant la case et en renvoyant un carton-réponse par la poste. Simple, basique, efficace. Les trois questions posées aux ca
Chèque au recteur : revue de presse

Chèque au recteur : revue de presse

L'Opération Chèque au recteur s'est déroulée le 11 avril à besançon. Le récit complet et la revue de presse de tous les articles parus avant, et après la manif, sont en ligne sur 27 par Classe, NON ! ici. Vous trouverez ci-dessous deux articles parus dans la presse régionale au lendemain de la manif.
Lettre aux Elus : récit de la folle journée du 14 mai

Lettre aux Elus : récit de la folle journée du 14 mai

Deux parents d'élèves de Saint-Amour, Isabelle Morand et Valérie Vaucher, ont remis lundi 14 mai 1731 lettres aux députés de l'Assemblée Nationale. Ces lettres (trois par député, adressées personnellement à chacun) ont été rédigées par trois Collectifs dénonçant les suppressions de postes et réclamant un moratoire sur la carte scol

Le Jura obtient 4 postes sur les 1000 déployés par Peillon

Le Jura obtiendrait 4 postes sur les 20 promis à l'académie de Besançon, dans le cadre du redéploiement de 1000 postes promis par Vincent Peillon à son arrivée au ministère de l'Education. Rappelons que le département du Jura a été lourdement pénalisé par la carte scolaire, puisqu'avec 61 postes supprimés cette année, il représente 4

Le moratoire, c'est maintenant : réunion des Vigies le 24 mai à 20h30

La carte scolaire 2012 a été l'objet d'un rejet de tous les usagers et acteurs de l'Ecole dans le département lors de l'Alter-CDEN du 14 février 2012 et du CDEN du 20 février. Parents, élus, enseignants ont exigé un moratoire sur les fermetures pour la rentrée 2012. Ils se sont constitués dans un collectif Vigies pour l'Ecole du Jura, réu

Le Collectif monte à Paris remettre 1731 lettres aux députés

Deux parents d'élèves vont "monter à Paris" lundi 14 mai pour remettre 1731 lettres nominatives aux députés, écrites par trois Collectifs de parents et d'enseignants : Vigies pour l'Ecole du Jura, le Collectif des Parents et Enseignants en Colère du Doubs et le Collectif des Parents de la Creuse. Les missives seront remises aux députés de

le Moratoire c'est maintenant, réunion du collectif le 24 mai

Le MORATOIRE : C'EST MAINTENANT !" "La carte scolaire 2012 a été l'objet d'un rejet de tous les usagers et acteurs de l'Ecole dans le département lors de l'alter CDEN du 14 février 2012 et du CDEN du 20 février. Parents, élus, enseignants ont exigé un moratoire sur les fermetures de classes et les suppressions de postes pour la rentrée 2012
4 postes pour le Jura, ce n'est pas assez !

4 postes pour le Jura, ce n'est pas assez !

Le Jura va-t-il devoir se contenter de quatre postes à la rentrée 2012, sur les 1000 promis par le ministre de l'Education, Vincent Peillon ? Le communiqué de presse est téléchargeable ici.