Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Ano Odile

Ano Odile

Ses blogs

le blog les-desillusions-du-paradis-14

les-desillusions-du-paradis-14.over-blog.com
Ano Odile Ano Odile
Articles : 15
Depuis : 20/06/2006
Categorie : Économie, Finance & Droit

Articles à découvrir

Convocation à l'Hotel de ville le 20/04/06

ECHANGE MAIL ENTRE MME JACQUET ET O. ANO EN AVRIL 2006 Bonjour, Cette réunion est organisée suite à votre dernier courrier pour vous expliquer où la Ville et l'OPAC en est exactement sur l'opération. Il s'agit donc uniquement d'une rencontre amicale. Par contre, nous allons étudier très rapidement les possibilités de relogement des personne

INTRODUCTION

Bonjour, Voilà, le pas est franchi. Voici en quelques sortes les déboires du 14 rue de paradis et surtout de ses habitants; Il ne s'agit pas ici de porter une accusation sur tel ou tel organisme, mais simplement de faire part de nos difficultés rencontrés en tant que habitants d'un immeuble, pour la majorité depuis près de 30 ans et égalemen

OU EN SOMMES NOUS DEPUIS - Episode 1001?

Ben, pour résumé, je dirais nulle part Nous avons reçu de nombreux courriers nous informant que les négociations entre l'OPAC et l'AREMCAR étaient soit toujours en cours, soit arrêtées ce qui nous mettait le moral au plus bas ; Les bonnes nouvelles :- courrier de l'OPAC du 08/07/04 - courrier de l'OPAC du 03/05/05 - courrier FONCIA du 15/09/
LETTRE OUVERTE AUX INSTANCES PUBLIQUES - JUILLET 2006

LETTRE OUVERTE AUX INSTANCES PUBLIQUES - JUILLET 2006

NON, NOTRE IMMEUBLE N’EST PAS UN PARADIS !!! Association Paradis 14 14 rue de paradis 75010 Paris Blog les-desillusions-du-paradis-14.over-blog.com Mail : Paradis1410@yahoo.fr Nous vous souhaitons à tous de bonnes vacances. En attendant, nous, habitants du 14 rue de paradis (Paris 10ème), ne passerons pas nos vacances avec sérénité… Nous a

LE 14 RUE DE PARADIS : UTOPIE URBAINE OU LABORATOIRE SOCIAL

OU RIEN DU TOUT ... Bonjour à tous celles et ceux qui un jour ont par hasard accédé à ce site, Nous aurions souhaité vivre caché, mais suite à différents débacles rencontrées, notre seule solution est de faire connaitre notre "cas" non pas seulement à l'attention des habitants du 10ème - à l'occasion de conseils de quartier ou d'arrond

Le 14 rue de Paradis - la situation actuelle

La situation actuelle de l'immeuble La majorité des locataires payait leur loyer à l'UJRE, association qui loue à AREMCAR, une association de Recherche Médical en Cardiologie qui est le propriétaire de l'immeuble. Ce fonctionnement en sous location qui dure depuis une vingtaine d'années n'a jamais posé de problèmes et les habitants assumaie

Le 14 rue de Paradis - Ses habitants

Le 14 rue de paradis est actuellement un immeuble résidentiel habité par des locataires. Seule la partie du bas de l'escalier C, occupée par un cabinet d'architectes, est dévolue à un usage commercial. 48 personnes habitent l'immeuble, raparties en une dizaine de familles dont quinze enfants de 5 mois à 17 ans, des adultes et plusieurs person
OU EN SOMMES NOUS DEPUIS - Episode 1002?

OU EN SOMMES NOUS DEPUIS - Episode 1002?

JE CONFIRME : NULLE PART !!!ET EN PLUS, ILS ONT L'AIR DE SE FICHER DE NOUS !!! La réunion du 24/10/06 s'est bel et bien tenue, en la présence d'un représentant de la Ville de Paris en charge du Logement , de l'OPAC, de la Mairie du Xème mais comme je m'y attendais personne de chez FONCIA agence Danrémont. Ce qu'il en ressort : NE VOUS INQUIETE

Le 14 rue de Paradis - Son histoire

Le 14 rue de paradis est un immeuble datant de la moitié du XIXème siècle. Il est composé de 3 cages d'escaliers, de deux cours reliées par une coursive et s'élève sur quatre étages. Son état général est assez dégradé. L'histoire de l'immeuble, de l'après guerre à nos jours Le 14 rue de paradis est un lieu de mémoire, pour une parti
L'AIR DU PARADOXE

L'AIR DU PARADOXE

NOUVELLES MI-FIGUES MI-RAISINS En Septembre, par courrier du gestionnaire Foncia, nous apprenions que certains résidents (les familles avec enfants soumies à des risques saturnins du fait de présence de plomb dans leur logement) allaient être prise en charge par l'OPAC en vue d'un relogement.Quid des autres résidents ? L'EPOQUE DU SUPER-PARADO